80 km/h sur les routes : quelles conséquences pour la mécanique ?

Publié le par .

L’abaissement de la vitesse sur les nationales aura indéniablement des effets sur la mécanique avec un encrassement des moteurs sans doute plus important.

80 km/h correspond généralement à la vitesse où les conducteurs enclenchent un rapport de vitesse supérieur.
80 km/h correspond généralement à la vitesse où les conducteurs enclenchent un rapport de vitesse supérieur.

C’est officiel, depuis le 1er juillet, les routes nationales, sans séparateur central de voie, sont passées d’une vitesse limitée de 90 km/h à 80 km/h. Si la mesure doit permettre de sauver des centaines de vies, l’abaissement de la vitesse aura des impacts sur la mécanique. Lesquels ?

C’est la question que nos confrères de L’Yonne républicaine  ont posée à trois mécaniciens icaunais. Pour les professionnels, cela pourrait avoir un effet sur l’encrassement des moteurs et sur leur consommation, qui pourrait augmenter.

En effet, 80 km/h correspond généralement à la vitesse où les conducteurs enclenchent un rapport de vitesse supérieur (cinquième ou sixième) pour atteindre les 90 km/h. Alors, comment vont réagir les automobilistes avec une vitesse désormais plafonnée à 80 km/h, qui se situe entre deux rapports ?

Sur ou sous-régime ?

En sixième (voire en cinquième) et à 80 km/h, les moteurs sont à la peine et en sous-régime. Un contexte que la mécanique encaisse mal et qui conduit à son encrassement. Les gaz d’échappement polluent alors plus à moyen terme, avec davantage de particules. À l’opposé, ne pas enclencher la plus haute des vitesses augmente la consommation du moteur, qui se trouve en surrégime.

Autre conséquence : rouler moins vite sollicitera moins le système de freinage, qui sera donc moins exposé à l’usure.

Mots clefs associés à cet article : Règlementation

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Autoeco se colle au « décret 5 flux »
    Autoeco se colle au « décret 5 flux »
  • KG Protech forme les techniciens à distance
    KG Protech forme les techniciens à distance
  •  Claude Cham nouveau président de la Fiev
    Claude Cham nouveau président de la Fiev
  • [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier de mars 2019
    [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier de mars 2019
  • WeProov adapte sa solution aux gestionnaires de flotte
    WeProov adapte sa solution aux gestionnaires de flotte
  • ETAI Iberica expose à Motortec Automechanika
    ETAI Iberica expose à Motortec Automechanika
  • Stéphane Rivière est le nouveau président de l’Anfa
    Stéphane Rivière est le nouveau président de l’Anfa
  • Attention aux fluides frigorigènes non réglementaires
    Attention aux fluides frigorigènes non réglementaires
  • + 36% de véhicules électriques en février 2019
    + 36% de véhicules électriques en février 2019
  • Solware Auto va développer son DMS Winmotor Next en Europe
    Solware Auto va développer son DMS Winmotor Next en Europe
  • L’Apam plaide pour une mobilité abordable, pérenne et équitable
    L’Apam plaide pour une mobilité abordable, pérenne et équitable
  • Flexfuel confirme sa troisième homologation
    Flexfuel confirme sa troisième homologation
  • L’éco-maintenance s’invite dans les ateliers
    L’éco-maintenance s’invite dans les ateliers
  • Daf Conseil forme à la dépollution moteur
    Daf Conseil forme à la dépollution moteur
  • Le projet Lowbrasys propose un freinage propre
    Le projet Lowbrasys propose un freinage propre

Newsletter
Recherche