A+Glass : cap sur le développement du maillage

Publié le par .

Avec 504 adhérents, A+Glass a un réseau qui couvre largement le territoire national. Mais encore trop d’interventions sont mobiles, notamment en milieu rural.

Fondé en 1992, le réseau de vitrage a toujours refusé les propositions de rachat par les grands groupes.
Fondé en 1992, le réseau de vitrage a toujours refusé les propositions de rachat par les grands groupes.

L’enseigne de vitrage A+Glass cultive son esprit familial. Comme chaque année, ses dirigeants historiques, la famille Perez, ont invité début septembre leurs principaux partenaires (assureurs et fournisseurs) à partager un moment convivial autour d’un déjeuner dans un haut lieu parisien.

Fondé en 1992, le réseau de vitrage a toujours refusé les propositions de rachat par les grands groupes. Et elles ne manquent pas. « Ces refus sont un gage de pérennité de nos engagements et des personnes à la tête de l’enseigne » argumente Pierre Perez, fondateur de la marque.

Peu concernée donc par l’agitation qui touche le secteur, l’enseigne tient ses positions. Elle a dégagé l’an passé un chiffre d’affaires de 98 millions d’euros, soit 4,5 % de plus qu’en 2016. La franchise compte dans ses rangs 504 centres, un nombre stable face aux départs à la retraite mais aussi au refus de quelques dirigeants de mettre en place du nouvel outil informatique qui impose plus de transparence et un suivi plus rigoureux de la facturation.

L’enseigne a fait de son sens aigu de l’écoute et du service sa stratégie. Celle-ci tient entre autres à la maîtrise du coût moyen du sinistre, aujourd’hui établi à 280 euros après remise (avec 18,9 % de taux de réparation). Un taux en hausse de 10 euros par rapport à 2016.

Élue enseigne de l’année

La franchise, qui a été élue meilleure enseigne « Qualité et Service » 2018 par le magazine Capital, souhaite prioritairement poursuivre le développement de son maillage, en particulier en zone rurale. « Avec une couverture de 97 % du territoire, nous réalisons 28 % de nos interventions en pose mobile. Ce taux, trop important, montre que nous devons étendre nos points de service » souligne Nelly Perez, en charge de l’animation du réseau. Six prochaines ouvertures sont annoncées à Villard-de-Lans, Agent, Vérac, Milly-la-Forêt, Melun et Fontainebleau.

La franchise ne manque pas d’atouts et reçoit, selon la responsable, beaucoup de candidatures avec quinze demandes par semaine. À son crédit : 75 accords assureurs, une centrale de référencement produits, une garantie nationale, une boutique web pour les adhérents, des services digitaux comme le rendez-vous en ligne avec planning partagé et un catalogue de formations (notamment en e-learning). Son point fort reste toutefois que la redevance n’est pas indexée sur le chiffre d’affaires mais fixée à 1 900 euros par an. L’adhésion à l’enseigne nécessite cinq ans d’expérience dans le vitrage. Professionnalisme oblige !

Mots clefs associés à cet article : A+Glass

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Euromaster annonce de nouvelles nominations
    Euromaster annonce de nouvelles nominations
  • Siligom affûte sa communication
    Siligom affûte sa communication
  • First Stop met les bouchées doubles sur le recrutement
    First Stop met les bouchées doubles sur le recrutement
  • Euromaster : 22 centres agréés pour la pose réglementaire d’éthylotests
    Euromaster : 22 centres agréés pour la pose réglementaire d’éthylotests
  • BestDrive a désormais sa propre gamme de pneus
    BestDrive a désormais sa propre gamme de pneus
  • First Stop renforce son maillage
    First Stop renforce son maillage
  • Euromaster accélère dans l’entretien préventif des flottes
    Euromaster accélère dans l’entretien préventif des flottes
  • Euromaster et France Pare-Brise s’associent
    Euromaster et France Pare-Brise s’associent
  • Indra : + 30 % de chiffre d’affaires en 2018
    Indra : + 30 % de chiffre d’affaires en 2018
  • Pneumatiques : un marché morose imputé aux Gilets jaunes
    Pneumatiques : un marché morose imputé aux Gilets jaunes
  • Euromaster nomme un nouveau directeur des systèmes d’information
    Euromaster nomme un nouveau directeur des systèmes d’information
  • First Stop dévoile sa nouvelle feuille de route
    First Stop dévoile sa nouvelle feuille de route
  • Eco-revision : Diéséliste de France s’associe à Bardahl
    Eco-revision : Diéséliste de France s’associe à Bardahl
  • Euromaster France a un nouveau directeur général
    Euromaster France a un nouveau directeur général
  • Point S nomme un nouveau directeur du développement
    Point S nomme un nouveau directeur du développement

Newsletter
Recherche