AEE contribue aux Assises nationales de la mobilité

Publié le par .

L’association Eco Entretien (AEE) était présente pour le lancement des Assises nationales de la mobilité, officiellement lancées le mardi 19 septembre 2017 devant plus de 1 000 acteurs de la mobilité. Elle a activement participé aux travaux de l’atelier consacré aux « mobilités plus propres ».

Mardi 19 septembre 2017 étaient lancées au palais Brongniart par le Premier ministre, Édouard Philippe, les Assises nationales de la mobilité.
Mardi 19 septembre 2017 étaient lancées au palais Brongniart par le Premier ministre, Édouard Philippe, les Assises nationales de la mobilité.

Dans ce cadre, et pour accompagner cette « révolution des mobilités » que le Gouvernement appelle de ses vœux, AEE rappelle combien l’éco-entretien est une solution concrète et innovante permettant d’accompagner et d’accélérer rapidement la transition énergétique, écologique et solidaire en France. Labellisé par Ecocert Environnement, premier organisme mondial de certification en matière de protection de l’environnement, l’éco-entretien est porté par AEE, regroupant les organisations professionnelles de l’amont à l’aval de la filière après-vente automobile, toutes tendances confondues.

Tandis qu’en France le parc roulant s’approche de 40 millions de véhicules, que les règlementations se multiplient pour lutter contre la pollution de l’air, avec une prise de conscience de l’enjeu sanitaire, la généralisation de l’éco-entretien est une solution concrète permettant, par un meilleur entretien des véhicules, de contribuer immédiatement et massivement à la réduction des émissions liées au transport, tout en aidant les populations les plus en difficulté n’ayant pas les moyens de remplacer rapidement leur véhicule ancien.

Afin d’amplifier son déploiement, AEE propose l’adoption de mesures fortes pour accélérer l’éco-entretien des 22 millions de véhicules légers et véhicules utilitaires légers de plus de 4 ans.

Mots clefs associés à cet article : Service

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Macif investit davantage dans Drust
    Macif investit davantage dans Drust
  • [infographie] Kibitoh publie son baromètre des appels téléphoniques en concession
    [infographie] Kibitoh publie son baromètre des appels téléphoniques en concession
  • ST Performance propose la reprogrammation des calculateurs
    ST Performance propose la reprogrammation des calculateurs
  • La FNA interpelle de nouveau sur l’eCall
    La FNA interpelle de nouveau sur l’eCall
  • I’Car Systems et Datafirst se rapprochent
    I’Car Systems et Datafirst se rapprochent
  • C2A Garantie propose la formule Prestige
    C2A Garantie propose la formule Prestige
  • La FNA salue les vertus des évolutions du contrôle technique
    La FNA salue les vertus des évolutions du contrôle technique
  • Clas bouge et le fait savoir
    Clas bouge et le fait savoir
  • Automechanika Francfort dévoile son programme 2018
    Automechanika Francfort dévoile son programme 2018
  • Renault génère du trafic en atelier avec FidMe
    Renault génère du trafic en atelier avec FidMe
  • Budget de l’automobiliste : entre 5 000 et 10 000 euros par an
    Budget de l’automobiliste : entre 5 000 et 10 000 euros par an
  • Prévention des nuisances sonores : le CNPA veille sur la filière
    Prévention des nuisances sonores : le CNPA veille sur la filière
  • Pièce de réemploi : 56 % des Français prêts à l’adopter
    Pièce de réemploi : 56 % des Français prêts à l’adopter
  •  Les avis GarageScore sur les Pages jaunes et lacentrale.fr
    Les avis GarageScore sur les Pages jaunes et lacentrale.fr
  • L’évolution en 3 actes du contrôle technique
    L’évolution en 3 actes du contrôle technique

Newsletter
Recherche