ANFA : un budget en croissance de 24 % en 2015

Publié le par .

ANFA : un budget en croissance de 24 % en 2015

En 2015, l’ANFA, organisme paritaire collecteur mandaté par les partenaires sociaux pour financer et mettre en œuvre la politique de formation de la branche des services de l’automobile, a collecté l’an passé 229,4 millions d’euros (contre 185,5 millions en 2014).

Dans le détail :

-  25,4 M€ pour la contribution au CIF et au fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels ;
-  62,2 M€ pour la contribution à la professionnalisation, aux plans de formation et au compte personnel de formation (CPF) ;
-  64,4 M€ au titre de contributions conventionnelles et de versements volontaires ;
-  29,8 M€ de taxe fiscale ;
-  47,6 M€ de taxe d’apprentissage.

L’ANFA a soutenu 400 établissements en charge de la formation des apprentis et des jeunes sous statut scolaire, pour un montant de 63,4 millions d’euros, et a financé le perfectionnement de 2 352 formateurs et enseignants.

Avec 57 000 jeunes formés, dont 20 000 apprentis et 6 000 jeunes en contrat de professionnalisation (+ 21 % par rapport à 2014), les effectifs en alternance représentent 6,5 % des salariés de la branche (contre 3,2 % tous secteurs confondus). En outre, la rentrée 2015 enregistre un rebond significatif avec près de 14 % d’apprentis supplémentaires inscrits dans les CFA de la branche.

Après la réforme de la formation professionnelle et afin de favoriser l’utilisation du CPF, l’ANFA a rénové 85 certificats de qualification professionnelle (CQP) et un titre à finalité professionnelle dans les domaines d’activité inscrits au Répertoire national des qualifications des services de l’automobile (RNQSA). Elle a également participé au suivi pédagogique des formations de l’enseignement supérieur en collaboration avec les universités et écoles partenaires.

Actions réalisées en formation continue

Avec un investissement de 75,9 millions d’euros (progression de 11 % sur un an), l’ANFA a financé la formation continue de près de 115 000 stagiaires (progression de 23 %). Dans ce cadre, 1 145 dossiers CPF ont été financés pour un montant de 3,2 millions d’euros.

Dans le cadre du plan Compétences Emplois 2013-2015, l’ANFA a accompagné 2 122 entreprises de moins de 10 salariés dans la formation et la préservation des emplois de leurs salariés. Ainsi, 483 entreprises ont bénéficié d’un diagnostic GPEC et 41 ont fait l’objet d’un accompagnement à la mise en œuvre des préconisations issues du diagnostic.

L’accompagnement des demandeurs d’emploi repose désormais sur le financement des préparations opérationnelles à l’emploi (POE). L’engagement financier pour 2015 atteint 529 000 euros et concerne essentiellement des actions collectives.

Rappel des chiffres

- Collecte au titre de l’OPCA : 152 M€ ;
- Collecte au titre de la taxe d’apprentissage : 47,6 M€ ;
- Collecte au titre de la taxe fiscale : 29,8 M€ ;
- Total des collectes : 229,4 M€ (185,5 en 2014).

Formation des jeunes :
- 31 000 lycéens ;
- 20 029 apprentis et 6 000 jeunes en contrat de professionnalisation, dont 1 600 jeunes en CQP (Certificat de qualification professionnelle), soit 6,5 % des salariés du secteur.

Formation continue :
Près de 112 000 actions de formation continue financées pour un montant total de 71,4 M€ :
- 40 815 stagiaires issus d’entreprises de moins de 10 salariés pour 23,8 M€ ;
- 20 149 stagiaires issus d’entreprises de 10 à moins de 50 salariés pour 12,3 M€ ;
- 24 867 stagiaires issus d’entreprises de 50 à moins de 300 salariés pour 17,1 M€ ;
- 26 517 stagiaires issus d’entreprises de plus de 300 salariés pour 18,2 M€.

Démarches certifiantes :
- 661 tuteurs et maîtres d’apprentissage formés pour un montant de 150 000 € ;
- 1 145 CPF financés pour un montant de 3,2 M€ ;
- 623 périodes de professionnalisation financées pour un montant de 1,2 M€ ;
- 149 préparations opérationnelles à l’emploi (POE) pour un montant de 529 000 €.

Dans la même rubrique :

  • Eplaque.fr dresse le classement des indicatifs départementaux
    Eplaque.fr dresse le classement des indicatifs départementaux
  • VPN Autos lance ses premiers soldes
    VPN Autos lance ses premiers soldes
  • Speedy nouveau partenaire de DKV
    Speedy nouveau partenaire de DKV
  • EDF cible la recharge des véhicules électriques
    EDF cible la recharge des véhicules électriques
  • Sécurité au volant : source de diversification des activités des ateliers
    Sécurité au volant : source de diversification des activités des ateliers
  • ARC Europe Group mondialise son offre
    ARC Europe Group mondialise son offre
  • Paiement connecté à la pompe : Mobivia investit dans CarPay-Diem
    Paiement connecté à la pompe : Mobivia investit dans CarPay-Diem
  • Les ateliers soignent leur accueil téléphonique
    Les ateliers soignent leur accueil téléphonique
  • 2018 : une addition encore plus salée pour les automobilistes
    2018 : une addition encore plus salée pour les automobilistes
  • Peugeot 206 : la voiture la plus révisée en 2017
    Peugeot 206 : la voiture la plus révisée en 2017
  • Embouteillages : entre 5 et 7 euros perdus par jour
    Embouteillages : entre 5 et 7 euros perdus par jour
  • Flexfuel Energy Development se réjouit de l’homologation des boîtiers de conversion au superéthanol
    Flexfuel Energy Development se réjouit de l’homologation des boîtiers de conversion au superéthanol
  • Autoeco aide à refacturer la gestion des déchets
    Autoeco aide à refacturer la gestion des déchets
  • Le casse-tête de l’entretien du réseau routier
    Le casse-tête de l’entretien du réseau routier
  • Le connecteur OBD ne sera finalement pas supprimé
    Le connecteur OBD ne sera finalement pas supprimé

Newsletter
Recherche