Actia présente la version 2 de son boîtier iCan

Publié le par .

Actia Automotive, acteur du marché du véhicule connecté, lance une nouvelle version de son boîtier télématique. L’iCan2 s’adapte notamment à la 4G.

Actia produira 30 000 boîtiers à destination du marché professionnel.
Actia produira 30 000 boîtiers à destination du marché professionnel.

Actia Automotive dévoilera une version plus aboutie de son boîtier télématique autonome. À l’occasion du Salon FlotAuto 2018, l’iCan2, la « valise de diagnostic » du spécialiste du véhicule connecté, sera présentée notamment aux gestionnaires de flotte. Le boîtier d’Actia se veut plus pointu qu’une prise OBD, envoyant diverses données telles que le kilométrage, la consommation, les informations sur le comportement du conducteur ou encore les trajets réalisés.

Une valise de diagnostic multimarque

À destination des ateliers, l’iCan2 renseigne sur les niveaux, les intervalles de maintenance, le monitoring, les codes défaut du constructeur ou sur d’autres alertes techniques. Désormais miniaturisé, le boîtier plug and play d’Actia s’adapte aux réseaux 4G. Il est en outre multimarque et capable de lire les données des constructeurs.

L’équipementier espère vendre 30 000 boîtiers dès son lancement et cible les acteurs des transports publics, des véhicules industriels et plus largement les gestionnaires de flotte.
En outre, Actia profitera de sa présence à FlotAuto (le 15 février 2018) pour présenter une deuxième version de sa plate-forme IoT D2Hub. Celle-ci a pour objet la collecte de données en temps réel sur les véhicules connectés. Elle permet notamment de gérer à distance les nouvelles configurations ou mises à jour de logiciel liées aux équipements embarqués.

Mots clefs associés à cet article : Connectivité, Flotte

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Volkswagen dévoile son châssis électrique
    Volkswagen dévoile son châssis électrique
  • ZF communique ses dernières avancées en matière de conduite automatisée
    ZF communique ses dernières avancées en matière de conduite automatisée
  • ZF sophistique son dernier enrouleur de ceinture électrique
    ZF sophistique son dernier enrouleur de ceinture électrique
  • Champion développe une plate-forme technologique pour ses lubrifiants
    Champion développe une plate-forme technologique pour ses lubrifiants
  • Mann+Hummel filtre les particules de freinage
    Mann+Hummel filtre les particules de freinage
  • NTN-SNR : des roulements céramiques en première mondiale
    NTN-SNR : des roulements céramiques en première mondiale
  • [Vidéo] L’anti nids-de-poule de la Focus
    [Vidéo] L’anti nids-de-poule de la Focus
  • Volvo redéfinit la position de l’humain dans la voiture de demain
    Volvo redéfinit la position de l’humain dans la voiture de demain
  • Ascometal met au point l’acier qui allège les bielles
    Ascometal met au point l’acier qui allège les bielles
  • ZF et Mobileye développent une nouvelle technologie de caméra
    ZF et Mobileye développent une nouvelle technologie de caméra
  • Bosch et Daimler partenaires pour la conduite automatisée
    Bosch et Daimler partenaires pour la conduite automatisée
  • Gulplug et son Selfplug distinguée par l’Ademe
    Gulplug et son Selfplug distinguée par l’Ademe
  • ZF et son système sMotion lissent la route
    ZF et son système sMotion lissent la route
  • ZF développe un renfort de traction électrique
    ZF développe un renfort de traction électrique
  • Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
    Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière

Newsletter
Recherche