Ad Jugé, les pièces détachées aux enchères

Publié le par .

Julien et Géraldine Mamadou, un couple d’anciens mécaniciens, lancent un site en ligne dédié à la vente de pièces détachées. Ad-juge.com propose aux particuliers et aux professionnels de déposer leurs annonces de pièces mécaniques, accessoires et équipements inutilisés « au plus juste prix ».

Le site lancé en décembre 2017 propose aux pros et aux particuliers de vendre en ligne leurs pièces détachées et accessoires.
Le site lancé en décembre 2017 propose aux pros et aux particuliers de vendre en ligne leurs pièces détachées et accessoires.

Nouveau venu sur le marché de la vente en ligne de pièces détachées, Ad jugé espère se faire une place parmi les mastodontes du milieu. Ad-juge.com, défini par le couple de créateurs du site comme « une sorte d’Ebay spécialiste », propose aux particuliers et aux professionnels de mettre en ligne les annonces de pièces détachées, accessoires et équipements aux enchères.

« L’idée de créer une plate-forme en ligne nous est venue alors que nous restaurions une 2 CV. Nous avions des difficultés à trouver des pièces mécaniques et nous aurions aimé trouver un site comme le nôtre », détaille Géraldine Mamadou. Cette dernière et son conjoint, Julien Mamadou, ancien mécanicien-carrossier dans le sud de la France, ont donc eu l’idée de mettre en place un site où les réparateurs peuvent notamment vendre aux enchères des pièces neuves ou d’occasion dont ils souhaitent se séparer. « Nous avons mis un système d’enchères en place pour qu’ils puissent obtenir le prix le plus juste », explique la cofondatrice et directrice générale d’Ad jugé.

Mise en ligne d’annonces gratuite

En outre, le site propose aux professionnels, en échange d’un abonnement dont le prix n’est pas encore déterminé, de disposer d’une vitrine sur le site. Néanmoins la mise en ligne d’annonces est gratuite pour les pros et les particuliers. Le couple se rémunère à hauteur de 13 % sur les ventes validées, quel que soit le montant de la pièce. Ainsi, à l’instar d’Oscaro ou de Mister-Auto, pour ne citer qu’eux, Ad jugé espère tirer sa part du gâteau que constituent les transactions via le Web.

« Contrairement aux gros e-revendeurs, nous sommes des passionnés de la mécanique et nous souhaitons profiter du site pour mettre en relation les férus de l’entretien et de la réparation », commente la directrice générale. Les créateurs prévoient de lancer un forum sur la plate-forme en ligne. Tout juste lancé fin décembre, le site devrait voir arriver les premières annonces dans le courant du mois de janvier.

Mots clefs associés à cet article : E-commerce, Distribution pièces

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Vroomly ou « le secrétariat digital du garagiste »
    Vroomly ou « le secrétariat digital du garagiste »
  • Piecesetpneus.com veut accélérer son développement
    Piecesetpneus.com veut accélérer son développement
  • Oscaro condamné à régler un fournisseur
    Oscaro condamné à régler un fournisseur
  • TyreDating conseille les ateliers avec le blog YepGarage
    TyreDating conseille les ateliers avec le blog YepGarage
  • Les entreprises progressent sur les réseaux sociaux et sur le Web
    Les entreprises progressent sur les réseaux sociaux et sur le Web
  • Pneumaclic affiche une croissance record sur l’hiver 2017/2018
    Pneumaclic affiche une croissance record sur l’hiver 2017/2018
  • Après phare-occasion.com, retroviseur-occasion.com
    Après phare-occasion.com, retroviseur-occasion.com
  • [Vidéo] Nouvelle campagne TV pour allopneus.com
    [Vidéo] Nouvelle campagne TV pour allopneus.com
  • Pneumatiques : Autozen digitalise l’activité des garagistes
    Pneumatiques : Autozen digitalise l’activité des garagistes
  • ContrôleTechniqueGratuit lève 2,6 millions d’euros
    ContrôleTechniqueGratuit lève 2,6 millions d’euros
  • La solution pro d’Opisto séduit
    La solution pro d’Opisto séduit
  • Yakarouler lance un réseau de franchise
    Yakarouler lance un réseau de franchise
  • [Vidéo] Automotive Insight : la data science au service de la vente et du SAV auto
    [Vidéo] Automotive Insight : la data science au service de la vente et du SAV auto
  • Nissan le Club,  le constructeur mise sur le e-commerce
    Nissan le Club, le constructeur mise sur le e-commerce
  • [Vidéo] GoodMecano.com met en relation les cyberacheteurs et les ateliers
    [Vidéo] GoodMecano.com met en relation les cyberacheteurs et les ateliers

Newsletter
Recherche