Affaire Volkswagen : la Feda réclame plus d’ouverture et de transparence sur les données techniques

Publié le par .

La Feda prend position sur le scandale VW.
La Feda prend position sur le scandale VW.

La tricherie du groupe Volkswagen aurait-elle pu être évitée si la législation imposait fermement aux constructeurs de partager les données techniques de leurs véhicules avec l’ensemble des acteurs du SAV ? Pour la Feda la réponse est oui !

La fédération va demander à être entendue par les pouvoirs publics pour tenter de leur expliquer que la tromperie du constructeur germanique a été rendue possible « par la rétention des informations techniques à son seul profit, ayant pu lui donner un sentiment d’impunité. Une ouverture plus large de ces informations aux professionnels de l’après-vente et fabricants d’outils de diagnostic aurait très certainement dissuadé le constructeur d’effectuer ces manipulations ».

Plus encore, la Feda souhaite que soit mis en place un contrôle indépendant des caractéristiques et du bon fonctionnement des véhicules au-delà de la simple lecture des codes défaut sur la prise EOBD, comme le pratique le contrôle technique obligatoire. Selon elle, seul un contrôle des émissions à l’échappement est pertinent. La Feda souhaite rebondir sur cette sale affaire pour valoriser son programme Eco-Entretien.

Mots clefs associés à cet article : Volkswagen, Feda

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Misfat poursuit le déploiement international des filtres Lucas
    Misfat poursuit le déploiement international des filtres Lucas
  • Autodistribution se lance sur les terres italiennes
    Autodistribution se lance sur les terres italiennes
  • ASD Pièces Autos rejoint le groupement Alternative Autoparts
    ASD Pièces Autos rejoint le groupement Alternative Autoparts
  • Pour Syncron, la gestion des stocks des pièces détachées est à repenser
    Pour Syncron, la gestion des stocks des pièces détachées est à repenser
  • Logistique des pièces : une industrialisation à construire
    Logistique des pièces : une industrialisation à construire
  • Distribution de pièces : une reprise d’ampleur limitée
    Distribution de pièces : une reprise d’ampleur limitée
  • Le boom du pneu toutes saisons se confirme
    Le boom du pneu toutes saisons se confirme
  • Autodistribution : Cécile Vasquez nommée directrice grands comptes
    Autodistribution : Cécile Vasquez nommée directrice grands comptes
  • Alliance Automotive Group : Sylvain Lemercier promu au poste de directeur des achats
    Alliance Automotive Group : Sylvain Lemercier promu au poste de directeur des achats
  • Groupauto progresse en 2016
    Groupauto progresse en 2016
  • Nexus Automotive dépasse les 10 milliards de chiffre d’affaires en 2016
    Nexus Automotive dépasse les 10 milliards de chiffre d’affaires en 2016
  • Automotor France : Yves Maillière nommé directeur du développement, du marketing et des achats
    Automotor France : Yves Maillière nommé directeur du développement, du marketing et des achats
  • Alternative Autoparts se dote d’une marque de distributeur
    Alternative Autoparts se dote d’une marque de distributeur
  • LKQ boucle de nouvelles acquisitions en Europe
    LKQ boucle de nouvelles acquisitions en Europe
  • Lizarte veut grandir avec la pièce de réemploi
    Lizarte veut grandir avec la pièce de réemploi

Newsletter
Recherche