Affaire Volkswagen : la Feda réclame plus d’ouverture et de transparence sur les données techniques

Publié le par .

La Feda prend position sur le scandale VW.
La Feda prend position sur le scandale VW.

La tricherie du groupe Volkswagen aurait-elle pu être évitée si la législation imposait fermement aux constructeurs de partager les données techniques de leurs véhicules avec l’ensemble des acteurs du SAV ? Pour la Feda la réponse est oui !

La fédération va demander à être entendue par les pouvoirs publics pour tenter de leur expliquer que la tromperie du constructeur germanique a été rendue possible « par la rétention des informations techniques à son seul profit, ayant pu lui donner un sentiment d’impunité. Une ouverture plus large de ces informations aux professionnels de l’après-vente et fabricants d’outils de diagnostic aurait très certainement dissuadé le constructeur d’effectuer ces manipulations ».

Plus encore, la Feda souhaite que soit mis en place un contrôle indépendant des caractéristiques et du bon fonctionnement des véhicules au-delà de la simple lecture des codes défaut sur la prise EOBD, comme le pratique le contrôle technique obligatoire. Selon elle, seul un contrôle des émissions à l’échappement est pertinent. La Feda souhaite rebondir sur cette sale affaire pour valoriser son programme Eco-Entretien.

Mots clefs associés à cet article : Volkswagen, Feda

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Autodis Group : une croissance de plus de 23 % ce premier semestre
    Autodis Group : une croissance de plus de 23 % ce premier semestre
  • Indra veut structurer le marché de la pièce de réemploi
    Indra veut structurer le marché de la pièce de réemploi
  • Bosch lance MyBoschBooster.com
    Bosch lance MyBoschBooster.com
  • Laurent Automobile se déploie en trois modèles
    Laurent Automobile se déploie en trois modèles
  • Jean-Michel Goulé prend la direction commerciale de Kraftwerk
    Jean-Michel Goulé prend la direction commerciale de Kraftwerk
  • Back2car : les précisions d’Alliance Automotive Group
    Back2car : les précisions d’Alliance Automotive Group
  • Alliance Automotive Group grossit en Allemagne
    Alliance Automotive Group grossit en Allemagne
  • Alliance Automotive Group avance dans la structuration de son offre en réemploi
    Alliance Automotive Group avance dans la structuration de son offre en réemploi
  • Alliance Automotive investit dans Groupauto Pologne
    Alliance Automotive investit dans Groupauto Pologne
  • Agra poursuit son développement
    Agra poursuit son développement
  • Laurent Automobile : la transformation se précise
    Laurent Automobile : la transformation se précise
  • Mecanissima rejoint Van Heck Interpieces
    Mecanissima rejoint Van Heck Interpieces
  • Nissan lutte contre les pièces contrefaites
    Nissan lutte contre les pièces contrefaites
  • Le groupe Laurent repense son réseau automobile en profondeur
    Le groupe Laurent repense son réseau automobile en profondeur
  • PSA Retail lance le chantier de sa nouvelle plate-forme en Alsace
    PSA Retail lance le chantier de sa nouvelle plate-forme en Alsace

Newsletter
Recherche