Affaire Volkswagen : les experts entrent en jeu

Publié le par .

Les consommateurs européens sont bien décidés à se défendre.
Les consommateurs européens sont bien décidés à se défendre.

Alors que le groupe Volkswagen promet 5 000 dollars à ses clients américains, et aucune indemnisation pour les Européens, les propriétaires français ont décidé de réagir. Réunis au sein de l’AAD (Action Auto Défense), ils ont décidé d’anticiper le rappel et de faire tester leur voiture avant et après la remise à niveau, en partenariat avec le SEAI (Syndicat des experts automobiles indépendants).

Une dizaine de véhicules-témoins, appartenant aux quatre marques du groupe, vont subir un test de consommation, une analyse de la pollution aux NOx et une mesure sur banc de puissance, avant et après le rappel, afin de vérifier l’efficacité de la solution technique et surtout la préservation des caractéristiques techniques et contractuelles annoncées par le constructeur.

Tester leurs véhicules

« Nous craignons qu’à la suite de l’opération de nombreux clients voient la consommation de leur voiture augmenter et la puissance diminuer » affirme Khalid Zarrougui, secrétaire et porte-parole de l’association Action Auto Défense.

Une dizaine d’adhérents de l’AAD, sélectionnés au hasard, recevront donc une invitation pour faire tester gracieusement leur véhicule, avant et après la prise en main par les ateliers du groupe VW. « Si une dégradation de la consommation et de la puissance était mise en valeur, cela constituerait une atteinte flagrante aux caractéristiques contractuelles de chaque véhicule, pouvant donc ouvrir la voie à divers types de poursuites judiciaires, dont une possible action de groupe » ajoute Khalid Zarrougui.

Mots clefs associés à cet article : Volkswagen

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • [video] Salon Rétromobile 2019
    [video] Salon Rétromobile 2019
  • Le Salon automobile de Lyon s’annonce
    Le Salon automobile de Lyon s’annonce
  • Les voyants au vert pour l’essence bio
    Les voyants au vert pour l’essence bio
  • 76 % des actifs français vont travailler en voiture
    76 % des actifs français vont travailler en voiture
  • Le site en ligne First Class fait peau neuve
    Le site en ligne First Class fait peau neuve
  • Tchek automatise l’inspection automobile
    Tchek automatise l’inspection automobile
  • L’éditeur ETAI de retour à Rétromobile
    L’éditeur ETAI de retour à Rétromobile
  • Fernando Lopez nommé directeur général du GiPA
    Fernando Lopez nommé directeur général du GiPA
  • 76 % des Français utilisent la voiture dans le cadre professionnel
    76 % des Français utilisent la voiture dans le cadre professionnel
  • Bioéthanol : Flexfuel décroche de nouvelles homologations
    Bioéthanol : Flexfuel décroche de nouvelles homologations
  • Connectivité : des conducteurs divisés
    Connectivité : des conducteurs divisés
  • Gil Warembourg nommé directeur France de CarGarantie
    Gil Warembourg nommé directeur France de CarGarantie
  • Autopromotec 2019 sur de bons rails
    Autopromotec 2019 sur de bons rails
  • 12 % des entrées en atelier sont refusées
    12 % des entrées en atelier sont refusées
  • L’Anfa lance monjobauto.fr
    L’Anfa lance monjobauto.fr

Newsletter
Recherche