Agra : une plate-forme XXL et des nouvelles ambitions

Publié le par .

André Brutinel
André Brutinel

La centrale de distribution Agra (Associative group rechange automotive) et ses 82 distributeurs adhérents, dont la moitié est actionnaire de la structure centrale, ont décidé de passer à la vitesse supérieure. Le groupe, qui vient de faire une augmentation de capital, s’est offert à Meyzieu (20 kilomètres à l’est de Lyon) un spectaculaire entrepôt de 18 000 m2 où œuvre une vingtaine de personnes.

Le site propose une superficie trois fois plus grande que celle de l’ancienne réserve de Décines, où l’Agra s’est senti à l’étroit au bout de trois ans seulement. Le nouveau magasin de l’Agra, ancienne usine de fabrication d’ascenseurs, est ainsi l’un des plus importants de France aux côtés de celui de Sainte-Geniève-des-Bois, de Précisium Group (15 000 m2), ou encore de celui de Blois, du groupement Groupauto/Partner’s (10 000 m2).

Si l’immense entrepôt de Meyzieu semble à ce jour un peu vide, André Brutinel, DG délégué de l’Agra, ne cache pas ses ambitions. « Notre nouvelle plate-forme de distribution va nous permettre de vendre plus à nos adhérents et de resserrer leur fidélité. Nous allons pouvoir leur proposer de nouvelles lignes de produits et plus de profondeurs de gamme avec l’entrée de nouveaux fournisseurs. C’est aussi bien sûr un outil de conquête d’une vingtaine de nouveaux adhérents » explique-t-il. Le groupement, qui pour des raisons historiques est principalement présent en Rhône-Alpes et dans le Sud-Est, souhaite davantage s’implanter dans le Nord, en Bretagne et dans l’est de la France.

Poussé par des adhérents rajeunis, l’Agra a aussi créé un service communication marketing comme l’exige le commerce moderne pour sortir de l’ombre et s’offrir un visage plus moderne. Piloté par Raphaël Hassine, arrivé en octobre dernier, le service compte deux personnes, bientôt quatre. Sa mission ? Rénover l’image du groupement avec la création d’une nouvelle charte graphique et la mise en ligne d’un nouveau site internet.

Raphaël Hassine souhaite aussi accompagner une politique commerciale plus dynamique en développant la communication promotionnelle auprès des ateliers partenaires du groupement. Une stratégie de développement du réseau Proximeca, laissé en jachère depuis deux ans, a été engagée avec l’idée d’une meilleure promotion auprès des distributeurs. Tout le contenu de l’enseigne est en train d’être revisité, en particulier au niveau de la communication. Au menu : vitrine animée par un astucieux dispositif de vidéo-projection, relais des promotions sur smartphone et application mobile Proximeca.

JPEG - 168.4 ko
Nouvelle plate-forme de distribution de 18 000 m2 de l’Agra basée à Meyzieu
Mais c’est surtout sur le marketing direct que table le responsable qui ne croit pas aux campagnes nationales. De manière personnalisée et au cas par cas, la centrale adresse trimestriellement 1000 courriers liés à des actions promotionnelles aux clients locaux des 50 garages Proximeca. Autres chantiers du service marketing : soutenir la marque de distribution TecDrive, qui touche aujourd’hui 18 familles de produits et dont la part de marché atteint 25 % pour certaines lignes comme le freinage, et développer l’activité carrosserie en 2013. « Nous souhaitons pousser la carrosserie à travers notre enseigne Carrosserie Proximeca. Le souci reste la question des agréments, que nous travaillons au sein d’Autolia. Il est difficile aussi de faire sortir certaines carrosseries, clientes de nos distributeurs, des réseaux pilotés par les fabricants de peinture. Pour ce qui est des autres carrosseries, elles n’ont pas toutes la capacité financière de se mettre à niveau » précise André Brutinel. L’Agra, qui réalise un chiffre d’affaires de 30 millions d’euros, inaugurera sa nouvelle plate-forme en octobre prochain.

Mots clefs associés à cet article : Autolia, Agra, Proximeca

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Autodistribution se lance sur les terres italiennes
    Autodistribution se lance sur les terres italiennes
  • ASD Pièces Autos rejoint le groupement Alternative Autoparts
    ASD Pièces Autos rejoint le groupement Alternative Autoparts
  • Pour Syncron, la gestion des stocks des pièces détachées est à repenser
    Pour Syncron, la gestion des stocks des pièces détachées est à repenser
  • Logistique des pièces : une industrialisation à construire
    Logistique des pièces : une industrialisation à construire
  • Distribution de pièces : une reprise d’ampleur limitée
    Distribution de pièces : une reprise d’ampleur limitée
  • Le boom du pneu toutes saisons se confirme
    Le boom du pneu toutes saisons se confirme
  • Autodistribution : Cécile Vasquez nommée directrice grands comptes
    Autodistribution : Cécile Vasquez nommée directrice grands comptes
  • Alliance Automotive Group : Sylvain Lemercier promu au poste de directeur des achats
    Alliance Automotive Group : Sylvain Lemercier promu au poste de directeur des achats
  • Groupauto progresse en 2016
    Groupauto progresse en 2016
  • Nexus Automotive dépasse les 10 milliards de chiffre d’affaires en 2016
    Nexus Automotive dépasse les 10 milliards de chiffre d’affaires en 2016
  • Automotor France : Yves Maillière nommé directeur du développement, du marketing et des achats
    Automotor France : Yves Maillière nommé directeur du développement, du marketing et des achats
  • Alternative Autoparts se dote d’une marque de distributeur
    Alternative Autoparts se dote d’une marque de distributeur
  • LKQ boucle de nouvelles acquisitions en Europe
    LKQ boucle de nouvelles acquisitions en Europe
  • Lizarte veut grandir avec la pièce de réemploi
    Lizarte veut grandir avec la pièce de réemploi
  • Alliance Automotive Group : 10 acquisitions fin 2016
    Alliance Automotive Group : 10 acquisitions fin 2016

Newsletter
Recherche