Alternative Autoparts devient partenaire de Nexus

Publié le par .

Alternative Autoparts et Nexus Automotive International viennent d’annoncer en ce début d’année leur partenariat. Si le premier pourrait se voir ouvrir les portes de l’international, le second doit profiter des compétences techniques de son nouveau partenaire.

Alternative Autoparts et Nexus Automotive International viennent d’annoncer en ce début d’année leur partenariat.
Alternative Autoparts et Nexus Automotive International viennent d’annoncer en ce début d’année leur partenariat.

Le groupement de distribution Nexus Automotive International gagne un nouveau partenaire en France et non des moindres puisqu’il s’agit d’Alternative Autoparts. Créé en avril 2016 par IDLP et Atac Pièces Auto, ce dernier cumule un chiffre d’affaires de 250 millions d’euros réalisé à ce jour avec 28 adhérents et 4 entrepôts logistiques.

Malgré un premier appel du pied de Nexus, Alternative Autoparts avait préféré au printemps 2016 rejoindre le groupement Autolia avant de le quitter en octobre 2017 pour des raisons de concurrence interne. Alternative Autoparts vient donc aujourd’hui gonfler les positions de Nexus en France aux côtés d’Aniel, Apprau, GSB France, iD Rechange, Saci et Speedy.

Il est le premier groupement de distributeurs à rejoindre l’organisation internationale. Un positionnement de « groupement dans le groupement » où chacune des deux parties devra trouver ses intérêts. Les intéressés parlent d’ailleurs plutôt de partenariat que d’adhésion. Pas question ici visiblement que la marque Alternative Autoparts s’efface au profit d’un Nexus France.

L’appui technique d’Alternative Autoparts

« Nous sommes plus qu’heureux quant à l’annonce de ce partenariat dans la communauté grandissante Nexus. Il y a beaucoup de points communs dans la façon d’approcher les opportunités et les obstacles d’un monde de l’après-vente en perpétuel changement. Nous sommes également ravis qu’Alternative Autoparts, à travers sa plate-forme de Fresnes, puisse demain renforcer l’offre et la disponibilité en pièces techniques pour l’ensemble des adhérents Nexus en France comme à l’international » a commenté Gaël Escribe, P-DG de Nexus.

Alternative Autoparts devrait également apporter à la communauté Nexus ses programmes de formations, une hot line technique, ainsi que des concepts tel Eco Révision.

Fabrice Godefroy, directeur général d’Alternative Autoparts, estime de son côté être convaincu que ce partenariat avec Nexus sera un véritable accélérateur de croissance avec la mise en place de solutions qui doivent permettre à ses adhérents de devenir les acteurs majeurs de demain.

Patrice Godefroy, président d’Alternative Autoparts, affirme quant à lui que « Nexus était sans aucun doute le groupement international à privilégier. Nous sommes impatients d’une part de renforcer notre rôle en France et d’acquérir une dimension internationale, et d’autre part de pouvoir apporter notre savoir-faire et notre valeur ajoutée au sein d’un groupement mondial qui dessine dès à présent le futur de l’après-vente automobile ».

Mots clefs associés à cet article : Alternative Autoparts , Nexus Automotive International

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Goodyear et Bridgestone mutualisent leur distribution
    Goodyear et Bridgestone mutualisent leur distribution
  • Autodis amorce son introduction en bourse
    Autodis amorce son introduction en bourse
  • OTOP recrute en région
    OTOP recrute en région
  • Alternative Autoparts renforce son maillage
    Alternative Autoparts renforce son maillage
  • Autopromotion chez Précisium Distribution
    Autopromotion chez Précisium Distribution
  • Automotive Factory Parts choisit Alternative Autoparts
    Automotive Factory Parts choisit Alternative Autoparts
  • Comment Autodistribution prépare la vague de l’éco-entretien
    Comment Autodistribution prépare la vague de l’éco-entretien
  • Technik’A : jeu national et nouvelle gamme embrayage
    Technik’A : jeu national et nouvelle gamme embrayage
  • Un premier mois convaincant pour le réseau digitalisé Otop
    Un premier mois convaincant pour le réseau digitalisé Otop
  • M.A.I, la plate-forme qui veut faire grandir les distributeurs
    M.A.I, la plate-forme qui veut faire grandir les distributeurs
  • Baisse de trésorerie et de marge chez les distributeurs
    Baisse de trésorerie et de marge chez les distributeurs
  • Automotor : le projet Amerigo se précise
    Automotor : le projet Amerigo se précise
  • marketparts.com, la nouvelle place de marché de Nexus
    marketparts.com, la nouvelle place de marché de Nexus
  • [Evènement] #Connect Aftermarket : premières rencontres des décideurs de la distribution
    [Evènement] #Connect Aftermarket : premières rencontres des décideurs de la distribution
  • Temot International, encore un nouvel actionnaire
    Temot International, encore un nouvel actionnaire

Newsletter
Recherche