Amerigo International d’Automotor intéresse douze distributeurs

Publié le par .

Automotor France, via son président Olivier van Ruymbeke, amorce le projet Amerigo International lancé en octobre dernier en marge d’Equip Auto.

Amerigo International veut faciliter le business des équipementiers et distributeurs dans les pays émergents.
Amerigo International veut faciliter le business des équipementiers et distributeurs dans les pays émergents.

Amerigo International est en ordre de marche. Lancé au mois d’octobre dernier par Olivier van Ruymbeke, le président d’Automotor France, le projet prévoit de réunir distributeurs et équipementiers en réseau pour se développer sur les marchés des pays émergents. L’objectif est de devenir la référence en termes de services et référencements sur ces marchés particuliers.

À cette occasion, le président de la société de pièces détachées a appelé des distributeurs à entrer au capital d’Amerigo International. Et c’est en bonne voie puisque douze distributeurs représentant neuf pays (Algérie, Tunisie, Égypte, Turquie, Syrie, Russie, Chili, Uruguay et Chine) ont d’ores et déjà signé une lettre d’intention pour participer au projet. Mais ils devront attendre le second semestre 2018 pour s’engager, car c’est à ce moment-là que la société inhérente au projet sera créée.

« Nous allons bien entendu consacrer le premier trimestre 2018 à poursuivre la présentation du projet à nos distributeurs partout dans le monde », prévient Olivier van Ruymbeke. Du côté des fabricants, le dirigeant d’Automotor France, Yves Maillière, entend également promouvoir le projet. « C’est également une formidable opportunité commerciale et logistique pour les équipementiers qui nous rejoindront. Nos premiers échanges avec eux ont été particulièrement constructifs, et nous sommes confiants dans les discussions qui seront menées dans les prochains mois », assure-t-il.

Dans la même rubrique :

  • Data, diesel, fiscalité, formation : les quatre grands chantiers de la Feda pour 2018
    Data, diesel, fiscalité, formation : les quatre grands chantiers de la Feda pour 2018
  • Vers une harmonisation des prix des pièces en Europe ?
    Vers une harmonisation des prix des pièces en Europe ?
  • Doyen Auto veut doubler ses réseaux en France
    Doyen Auto veut doubler ses réseaux en France
  • Alternative Autoparts renforce son réseau
    Alternative Autoparts renforce son réseau
  • Laurent Automobile entérine la transformation de son réseau
    Laurent Automobile entérine la transformation de son réseau
  • Alternative Autoparts devient partenaire de Nexus
    Alternative Autoparts devient partenaire de Nexus
  • Étude Décision Atelier : les habitudes d’achat des garagistes et Internet
    Étude Décision Atelier : les habitudes d’achat des garagistes et Internet
  • Jérôme Bertin-Lebret nommé directeur marketing et pricing de Back2Car
    Jérôme Bertin-Lebret nommé directeur marketing et pricing de Back2Car
  • Autodis (Autodistribution) bientôt coté en Bourse ?
    Autodis (Autodistribution) bientôt coté en Bourse ?
  • Mort ou dormant, le stock en question
    Mort ou dormant, le stock en question
  • Trophées de la rechange : Autodistribution et Alliance Automotive à l’honneur
    Trophées de la rechange : Autodistribution et Alliance Automotive à l’honneur
  • Distributeurs : des marges à récupérer
    Distributeurs : des marges à récupérer
  • L’Agra s’implante en Bretagne en rachetant CREA
    L’Agra s’implante en Bretagne en rachetant CREA
  • LKQ acquiert le distributeur allemand Stahlgruber
    LKQ acquiert le distributeur allemand Stahlgruber
  • Mathieu Séguran décroche le poste de délégué général à la Feda
    Mathieu Séguran décroche le poste de délégué général à la Feda

Newsletter
Recherche