Amerigo International est lancé

Publié le par .

Le projet Amerigo prend forme. Créé par Automotor France, exportateur de pièces détachées, le projet a réuni distributeurs et équipementiers, du 18 au 20 avril 2018, pour entériner la création de la société.

La société Amerigo international sera créée au mois de mai 2018 pour être opérationnelle en septembre.
La société Amerigo international sera créée au mois de mai 2018 pour être opérationnelle en septembre.

Quelques mois après l’annonce du lancement du projet, Amerigo International franchit une nouvelle étape. La société de service pensée par Automotor France a réuni pendant trois jours à Chantilly (Oise) équipementiers et distributeurs pour concrétiser le projet. Comme annoncé lors de la dernière rencontre du Club de la distribution automobile, la réunion a permis d’acter la participation de distributeurs qui vont devenir actionnaires de la société. Ainsi, vingt-deux distributeurs opérant dans dix-sept pays ont entériné leur lettre d’intention et confirmé leur participation à cette occasion.

Deux fournisseurs par famille de produits

Dès le mois de mai 2018, les statuts d’Amerigo International vont être déposés, sanctionnant ainsi la mise en place du projet. Rappelons que l’objectif d’Amerigo International est de réunir distributeurs importateurs et équipementiers en réseau pour se développer sur les marchés des pays émergents. « Nous n’ambitionnons pas d’accueillir tous les équipementiers mais privilégions les partenaires engagés qui partagent notre perception de ces marchés » indique Olivier van Ruymbeke, président d’Automotor France. Et de préciser que la recherche d’équipementiers n’est pas finalisée mais qu’il limiterait le référencement des fournisseurs à deux par famille de produits. Dix-huit fournisseurs collaborent d’ores et déjà au projet.

Rappelons qu’Amerigo International s’appuiera sur Automotor France pour proposer divers services à ses membres. Il sera notamment mis à leur disposition un catalogue électronique de pièces adaptées aux parcs des pays ciblés (disponible en vingt-cinq langues), les services de facturation et logistiques d’Automotor France, un portail pour passer des commandes auprès du groupement effectif début 2019, ainsi qu’un accès à sa MDD AF et à la marque Lautrette.

Le lancement officiel de la société aura lieu en septembre prochain, à l’occasion du Salon Automechanika. Elle sera alors pleinement opérationnelle.

Mots clefs associés à cet article : Automotor, Distribution pièces

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Oscaro : Autodis Group à ses côtés
    Oscaro : Autodis Group à ses côtés
  • Marché : quelles tendances pour l’équipement de garage ?
    Marché : quelles tendances pour l’équipement de garage ?
  • AmeriGO à l’assaut du monde
    AmeriGO à l’assaut du monde
  • Autodis Group affiche un CA en hausse de 13,7 % au premier semestre
    Autodis Group affiche un CA en hausse de 13,7 % au premier semestre
  • Alternative Autoparts s’implante dans le Nord
    Alternative Autoparts s’implante dans le Nord
  • PSA : après ses réseaux, les indépendants avec Distrigo
    PSA : après ses réseaux, les indépendants avec Distrigo
  • Précisium améliore son catalogue électronique
    Précisium améliore son catalogue électronique
  • Nouveau site internet pour la Feda
    Nouveau site internet pour la Feda
  • Succès pour les pneus 4 saisons chez allopneus.com
    Succès pour les pneus 4 saisons chez allopneus.com
  • IDLP ouvre les portes de sa plate-forme lyonnaise
    IDLP ouvre les portes de sa plate-forme lyonnaise
  • Un premier Salon pour Ouest Injection
    Un premier Salon pour Ouest Injection
  • Le tour de France de Vitro Service France
    Le tour de France de Vitro Service France
  • Louez des équipements de portage avec Flauraud
    Louez des équipements de portage avec Flauraud
  • L’Agra donne rendez-vous à Barcelone à ses réseaux de garages
    L’Agra donne rendez-vous à Barcelone à ses réseaux de garages
  • Stéphane Antiglio : « L’option Bourse est toujours sur la table »
    Stéphane Antiglio : « L’option Bourse est toujours sur la table »

Newsletter
Recherche