Audi produit 60 litres d’essence de synthèse

Publié le par .

Après avoir mis au point la production de diesel de synthèse (e-diesel), Audi progresse sur la génération d’essence renouvelable e-bezin.

Audi et ses partanaires viennent de produite 60 litres d'essence de synthèse e-benzin
Audi et ses partanaires viennent de produite 60 litres d'essence de synthèse e-benzin

Audi annonce avoir réussi à produire pour la première fois une quantité suffisante de e-benzin (essence de synthèse). En partenariat avec Global Bioenergies S.A. à Leuna (Saxe-Anhalt), 60 litres ont été obtenus, soit le plus gros lot d’e-essence jamais produit.

L’Audi e-benzin est produit à partir de la biomasse. Il ne contient ni soufre ni benzène et rejette donc très peu de polluants lors de sa combustion. Les ingénieurs de la marque effectuent actuellement des essais moteur afin d’analyser la combustion et le comportement des émissions de ce carburant renouvelable qui permet d’augmenter le taux de compression moteur afin d’en améliorer l’efficacité.

« Comme tous les e-carburants, cette nouvelle version présente de nombreux avantages. Elle ne dépend pas du pétrole brut, elle est compatible avec l’infrastructure existante et elle offre la perspective d’un cycle carbone fermé », a affirmé Reiner Mangold, responsable du développement de produits durables chez Audi.

À moyen terme, les partenaires du projet souhaitent modifier le processus de production qui n’utiliserait plus la biomasse. Le CO2 et l’hydrogène, obtenus à partir de sources renouvelables, devraient être suffisants pour constituer les matières de base.

Par ailleurs, depuis 2013, la marque aux anneaux commercialise sa propre production d’e-gas renouvelable. L’e-diesel fait également partie de son portefeuille. Une nouvelle usine pilote produira quelque 400 000 litres d’Audi e-diesel par an.

Dans la même rubrique :

  • ZF et son système sMotion lissent la route
    ZF et son système sMotion lissent la route
  • ZF développe un renfort de traction électrique
    ZF développe un renfort de traction électrique
  • Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
    Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
  • Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
    Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
  • L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
    L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
  • Volkswagen explore le gaz naturel
    Volkswagen explore le gaz naturel
  • Ford accompagne les malvoyants
    Ford accompagne les malvoyants
  • Nauto : la conduite sous haute surveillance
    Nauto : la conduite sous haute surveillance
  • Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
    Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
  • Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
    Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
  • [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
    [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
  • Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
    Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
  • BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants
    BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants
  • BASF anticipe les déformations des thermoplastiques
    BASF anticipe les déformations des thermoplastiques
  • Continental au service de la voiture autonome
    Continental au service de la voiture autonome

Newsletter
Recherche