Audi se connecte aux feux de signalisation aux États-Unis

Publié le par .

À Las Vegas, les Audi A4 et Q7 peuvent désormais afficher directement dans la voiture l’alternance des feux de circulation. Le système Traffic Light Information permet d’optimiser le trafic urbain, d’économiser un temps précieux et de réduire l’impact sur l’environnement.

Anticiper les passages de feu au vert ou au rouge a une incidence directe sur la consommation de carburant.
Anticiper les passages de feu au vert ou au rouge a une incidence directe sur la consommation de carburant.

Audi of America coopère avec plusieurs villes des États-Unis pour moderniser l’infrastructure afin de la rendre compatible à la technologie V2I. « Pour la première fois, nos véhicules échangent des informations avec l’infrastructure routière en temps réel. Les conducteurs peuvent adapter leur comportement de conduite à la situation et se déplacer dans le trafic urbain d’une manière beaucoup plus détendue et contrôlée » explique Andreas Reich, chef du pré-développement électronique chez Audi AG. Et d’ajouter : « En connectant nos modèles à des villes intelligentes, nous améliorons l’efficacité énergétique. D’autres services V2I suivront, faisant de la voiture un appareil mobile interactif à part entière. Nous considérons la conduite autonome comme la phase finale de ce développement. »

Envoyé à l’ordinateur de bord en temps réel

Tous les modèles Audi A4 et Q7 produits pour le marché américain depuis juin 2016 comprenant les services Audi connect sont équipés de cette fonction. Aux États-Unis, les centres municipaux de gestion de trafic communiquent les données relatives aux feux de circulation au partenaire technique d’Audi sur ce projet, Traffic Technology Services TTS. Les données sont préparées et envoyées à l’ordinateur de bord du véhicule via une connexion internet rapide en temps réel.

Les informations affichées en temps réel sur l’Audi virtual cockpit ou l’affichage tête haute permettent aux conducteurs de savoir s’ils seront capables d’atteindre le feu suivant (au vert) dans les limitations de vitesse autorisées. Sinon, un compte à rebours affiche le temps restant jusqu’à la prochaine phase verte – les conducteurs peuvent ainsi lever le pied de l’accélérateur.

Des projets pilotes en Europe ont montré que les conducteurs étaient plus prévoyants grâce à ce service. Cela a également un effet bénéfique global sur les flux de trafic. « Dans nos tests, le nombre de véhicules ayant dû freiner à l’arrêt a chuté de 20 %. Cela a permis un gain de temps pour le conducteur ainsi qu’une économie d’environ 15 % de carburant » déclare Michael Zweck, responsable du projet Audi Traffic Light Information.

JPEG - 425 ko
Le véhicule reçoit des données relatives aux feux de circulation. Une bonne méthode pour adapter sa conduite et limiter l’accidentologie.

L’Europe en un second temps

Le constructeur allemand a l’intention d’introduire la technologie en Europe. Des projets pilotes ont été lancé à Berlin, Ingolstadt, Garmisch-Partenkirchen et Verone. À Berlin, 700 feux de circulation du centre-ville ont été reliés au service. Cependant, il n’existe pas de normes de données ou d’infrastructure numériques unifiées à l’échelle européenne.

« En Europe, une technologie de trafic très diversifiée est utilisée car l’infrastructure s’est développée localement. Nous travaillons sur l’harmonisation des données. Après cette étape, nous serons en mesure de connecter les feux de signalisation européens », a annoncé Michael Zweck.

Mots clefs associés à cet article : Audi

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Renault-Daimler lance son nouveau 1.3 l TCe
    Renault-Daimler lance son nouveau 1.3 l TCe
  • Renault prépare les infrastructures pour la voiture autonome de demain avec Scoop
    Renault prépare les infrastructures pour la voiture autonome de demain avec Scoop
  • Mann Hummel suit l’état du filtre à air avec Senzit
    Mann Hummel suit l’état du filtre à air avec Senzit
  • Bosch iDisc, la version 2.0 du disque de frein
    Bosch iDisc, la version 2.0 du disque de frein
  • Conduite autonome : Delphi acquiert nuTonomy
    Conduite autonome : Delphi acquiert nuTonomy
  • BASF fait briller les plastiques
    BASF fait briller les plastiques
  • Continental propose un nouveau concept de roue
    Continental propose un nouveau concept de roue
  • L’hydrogène : la piste oubliée de la transition énergétique
    L’hydrogène : la piste oubliée de la transition énergétique
  • Ford conçoit une casquette connectée anti-somnolence
    Ford conçoit une casquette connectée anti-somnolence
  • Audi accélère sur les carburants de synthèse
    Audi accélère sur les carburants de synthèse
  • BorgWarner dévoile sa suralimentation à deux turbo à géométrie variable
    BorgWarner dévoile sa suralimentation à deux turbo à géométrie variable
  • Renault vers la conduite autonome du niveau d’un pilote professionnel
    Renault vers la conduite autonome du niveau d’un pilote professionnel
  • BASF présente le premier polyamide semi-transparent
    BASF présente le premier polyamide semi-transparent
  • Valeo dévoile son savoir-faire à l’ITS de Montréal
    Valeo dévoile son savoir-faire à l’ITS de Montréal
  • NTN-SNR fait varier la tension de la courroie d’accessoires
    NTN-SNR fait varier la tension de la courroie d’accessoires

Newsletter
Recherche