AutoScout24 évalue les prix des occasions

Publié le par .

De correcte à excellente offre, le site en ligne de vente de véhicules d’occasion étiquette désormais ses annonces, permettant ainsi d’évaluer les offres des professionnels et des particuliers.

Autoscout 24, présent dans dix-huit pays européens, revendique plus de 10 millions de visiteurs uniques par mois et 2,2 millions de véhicules en ligne.
Autoscout 24, présent dans dix-huit pays européens, revendique plus de 10 millions de visiteurs uniques par mois et 2,2 millions de véhicules en ligne.

AutoScout24 lance un nouvel outil d’aide à la décision d’achat. La plate-forme de vente ligne, qui se revendique premier site européen d’annonces de voitures d’occasion, apposera désormais des étiquettes d’évaluation des prix sur ses annonces.

Grâce à un algorithme qui compare les modèles similaires en tenant compte de 70 éléments (couleur, niveau d’équipement, données du véhicule, etc.), AutoScout24 classifie les annonces en quatre catégories. Ainsi, une étiquette « excellente offre » indique une annonce ayant un prix de vente nettement inférieur au prix moyen demandé, une « bonne offre » désigne un véhicule qui bénéficie d’un prix de vente légèrement inférieur à la moyenne, et l’étiquette « offre correcte » est affectée à un véhicule dont le prix de vente est similaire à ceux des autres annonces. Enfin, une étiquette grisée signale qu’il y a trop peu d’informations de véhicules comparables pour calculer un prix moyen.

Des professionnels évalués

Pour comparer les véhicules, le site de e-commerce prend en compte les modèles similaires mis en vente sur le marché ou sur les annonces déposées sur AutoScout24 au cours des quatorze derniers mois. L’étiquetage est disponible aussi bien sur les annonces des particuliers que sur celles des professionnels. En effet, ces derniers, qui testent ce nouvel outil depuis deux mois, sont évalués sur le même principe.

« La plupart de nos utilisateurs sont à la recherche d’un nouveau véhicule tous les cinq à dix ans. AutoScout24déploie après les notations des vendeurs professionnels un nouvel outil unique d’aide à la décision pour l’achat de véhicules d’occasion » commente Vincent Hancart, directeur général de la plate-forme digitale.

Mots clefs associés à cet article : Véhicules d’occasion, E-commerce

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • BCAuto Enchères nomme nouveau directeur commercial
    BCAuto Enchères nomme nouveau directeur commercial
  • Kyump s’implante à Bordeaux
    Kyump s’implante à Bordeaux
  • Le marché de l’occasion reprend des couleurs
    Le marché de l’occasion reprend des couleurs
  • Zanzicar distingué pour son expérience client
    Zanzicar distingué pour son expérience client
  • Les jeunes véhicules prisés sur le marché de l’occasion
    Les jeunes véhicules prisés sur le marché de l’occasion
  • L’Etat lance HistoVec pour pallier les fraudes sur le marché de l’occasion
    L’Etat lance HistoVec pour pallier les fraudes sur le marché de l’occasion
  • Cartch, la nouvelle appli sur le marché de l’occasion
    Cartch, la nouvelle appli sur le marché de l’occasion
  • Parot poursuit son offensive digitale avec Zanzicar
    Parot poursuit son offensive digitale avec Zanzicar
  • Le marché de l’occasion demeure en berne
    Le marché de l’occasion demeure en berne
  • Autoviza s’allie à Carfax pour les véhicules importés
    Autoviza s’allie à Carfax pour les véhicules importés
  • Sébastien d’Aboville prend la direction commerciale de VO3000
    Sébastien d’Aboville prend la direction commerciale de VO3000
  • La LOA davantage prisée en occasion
    La LOA davantage prisée en occasion
  • Nouveau coup de frein pour le marché de l’occasion
    Nouveau coup de frein pour le marché de l’occasion
  • Occasion : les professionnels vont-ils reprendre la main ?
    Occasion : les professionnels vont-ils reprendre la main ?
  • Le véhicule d’occasion moyen : plus cher et moins de décote
    Le véhicule d’occasion moyen : plus cher et moins de décote

Newsletter
Recherche