AutoVisual étend ses services de sourcing

Publié le par .

Le comparateur des petites annonces de véhicules d’occasion pour les professionnels AutoVisual vient de lever 1,5 million d’euros pour développer son activité. La plate-forme en ligne entend proposer ses services aux particuliers et étendre ses prestations destinées aux professionnels.

L'investissement du groupe Argus, de 1,5 million d'euros, permet à AutoVisual d'étoffer ses offres aux professionnels.
L'investissement du groupe Argus, de 1,5 million d'euros, permet à AutoVisual d'étoffer ses offres aux professionnels.

AutoVisual a réussi à lever 1,5 million d’euros auprès du groupe Argus pour développer ses activités. Spécialisé dans la comparaison de petites annonces de véhicules d’occasion, autovisual.com répertorie toutes les nouvelles annonces postées en Europe pour les restituer sur une même interface. L’objectif de la start-up est de permettre à l’internaute d’examiner les annonces via des critères précis (année, kilométrage, équipement) grâce à la récupération de données.

AutoVisual indique en outre l’historique des baisses de prix d’un véhicule afin de « pouvoir négocier » au mieux son acquisition. « Notre technologie unique est capable d’identifier les bonnes et les mauvaises affaires en comparant le prix de chaque véhicule annoncé avec sa valeur réelle sur le marché » assure Laurent Debricon, cofondateur d’AutoVisual. La plate-forme récupère instantanément toutes les annonces passées en Europe sur des sites tels qu’Autoscout, la Centrale, etc.

L’Api Sourcing en appui aux professionnels

Alors que la plate-forme en ligne s’adressait essentiellement, depuis sa création il y a deux ans, aux professionnels, elle profite de cette nouvelle levée de fonds pour proposer ses services aux particuliers. « Nous nous sommes rendus compte que des informations étaient susceptibles d’intéresser des particuliers plus que des professionnels, comme le fait de connaître la baisse des prix de leur véhicule sur le marché » explique Guillaume Juhel, responsable marketing de la start-up. Mais la jeune pousse continuera de s’adresser prioritairement aux professionnels, notamment pour les aider à trouver des véhicules.

En effet, le sourcing pour les professionnels est parfois une gageure, d’autant plus que l’essentiel des ventes de VO (deux tiers) est réalisé entre particuliers. AutoVisual prévoit donc d’étoffer ses services aux professionnels. La plate-forme lance ainsi l’Api Sourcing, qui leur permet de choisir des véhicules selon des critères particuliers. « Les professionnels pourront par exemple demander des véhicules sur une zone de chalandise, exclure des couleurs ou encore choisir de répertorier des véhicules dont les prix sont inférieurs de 10 % par rapport à ceux du marché », détaille Guillaume Juhel. La plate-forme prévoit en outre d’adapter ses services aux canaux de distribution.

Mots clefs associés à cet article : Véhicules d’occasion, Service

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Le véhicule d’occasion moyen : plus cher et moins de décote
    Le véhicule d’occasion moyen : plus cher et moins de décote
  • Le marché de l’occasion toujours en recul
    Le marché de l’occasion toujours en recul
  • Véhicules d’occasion : le digital révèle les disparités par région
    Véhicules d’occasion : le digital révèle les disparités par région
  • Occasion : le bug des cartes grises freine-t-il les ventes ?
    Occasion : le bug des cartes grises freine-t-il les ventes ?
  • Univers VO lance sa première réunion de club
    Univers VO lance sa première réunion de club
  • Le marché de l’occasion se stabilise mais…
    Le marché de l’occasion se stabilise mais…
  • Youpicar propose la revente en ligne
    Youpicar propose la revente en ligne
  • Univers VO devient un Club
    Univers VO devient un Club
  • Autovisual s’allie à Drust
    Autovisual s’allie à Drust
  • Le marché de l’occasion confirme sa chute
    Le marché de l’occasion confirme sa chute
  • Autoviza enrichit son rapport historique des véhicules
    Autoviza enrichit son rapport historique des véhicules
  • Le contrôle technique au service de la prime à la conversion
    Le contrôle technique au service de la prime à la conversion
  • Occasion : Expedicar profite de la digitalisation des transactions
    Occasion : Expedicar profite de la digitalisation des transactions
  • La chute du marché de l’occasion se poursuit
    La chute du marché de l’occasion se poursuit
  • AutoVisual : le big data au service des pro
    AutoVisual : le big data au service des pro

Newsletter
Recherche