Autobiz s’essaye au pricing dynamique avec un nouvel outil de cotation

Publié le par .

Autobiz veut aider les professionnels à ajuster leurs prix aux variations de la demande.
Autobiz veut aider les professionnels à ajuster leurs prix aux variations de la demande.

Déterminer le bon prix au bon moment d’un véhicule d’occasion, c’est le défi auquel s’est attaquée la société Autobiz, spécialiste de la valorisation automobile, avec son premier outil de pricing dynamique. Cette application est en effet capable de croiser en temps réel les coûts fixes, le potentiel du stock et les objectifs d’un négociant à des indicateurs marché (offre et demande) pour calculer le prix à afficher d’un VO.

Conçu en partenariat avec le laboratoire SAMM de l’Université Paris-Sorbonne ainsi qu’avec les équipes d’un constructeur européen, cet outil pourrait aider les professionnels à améliorer leur rentabilité de 5 à 10 % et à réduire le temps de détention moyen d’un VO d’une dizaine de jours selon Autobiz.

« Le prix est devenu un critère de sélection important depuis que les consommateurs ont pris l’habitude d’aller sur Internet pour sélectionner le VO de leur choix avant d’aller en concession. Notre programme de pricing dynamique est au service des chefs des ventes. Il leur indique au quotidien comment positionner les prix de leurs VO sur le marché, de sorte qu’ils optimisent leurs marges sur la durée » indique Christophe Louvard, P-DG d’Autobiz.

Précisons que cette nouvelle solution de pricing dynamique est actuellement en phase de test dans plusieurs sites pilotes après avoir nécessité environ deux ans de développement.

Mots clefs associés à cet article : Véhicules d’occasion

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Le marché de l’occasion confirme sa chute
    Le marché de l’occasion confirme sa chute
  • Autoviza enrichit son rapport historique des véhicules
    Autoviza enrichit son rapport historique des véhicules
  • Le contrôle technique au service de la prime à la conversion
    Le contrôle technique au service de la prime à la conversion
  • Occasion : Expedicar profite de la digitalisation des transactions
    Occasion : Expedicar profite de la digitalisation des transactions
  • La chute du marché de l’occasion se poursuit
    La chute du marché de l’occasion se poursuit
  • AutoVisual : le big data au service des pro
    AutoVisual : le big data au service des pro
  • Kyump se déploie à Lille
    Kyump se déploie à Lille
  • L’essence davantage plébiscité en occasion
    L’essence davantage plébiscité en occasion
  • Prime à la conversion : AutoVisual liste les véhicules éligibles
    Prime à la conversion : AutoVisual liste les véhicules éligibles
  • Mon Spécialiste Auto veut doubler ses effectifs de mécaniciens indépendants
    Mon Spécialiste Auto veut doubler ses effectifs de mécaniciens indépendants
  • Vente de véhicules d’exception : CarJager compte sur les garagistes
    Vente de véhicules d’exception : CarJager compte sur les garagistes
  • Mauvais temps pour les véhicules d’occasion
    Mauvais temps pour les véhicules d’occasion
  • Aramisauto  a vendu 36 000 véhicules en 2017
    Aramisauto a vendu 36 000 véhicules en 2017
  • Youpicar : le groupe Colin lance sa plate-forme en ligne
    Youpicar : le groupe Colin lance sa plate-forme en ligne
  • Bonne année… pour le marché du VO
    Bonne année… pour le marché du VO

Newsletter
Recherche