Autodata rachète la Société française de technique automobile (SFTA)

Publié le par .

SFTA prendra le nom d'Autodata mais conservera ses bureaux situés à Pierrelatte (26).
SFTA prendra le nom d'Autodata mais conservera ses bureaux situés à Pierrelatte (26).

Fournisseur d’informations techniques dans le secteur de l’après-vente, Autodata vient d’annoncer le rachat de son principal distributeur, la Société française de technique automobile (SFTA). Dans un communiqué, le groupe indique que cette opération lui permettra de consolider ses positions et de mieux répondre aux besoins de ses clients.

« Autodata fait partie intégrante de SFTA depuis ses débuts. Nous les avons vu se développer de manière importante au fil des ans et s’imposer comme un acteur incontournable de l’information sur le marché de l’après-vente. Leur dernier produit élève le jeu à un tout autre niveau. Nous sommes ravis de faire partie de l’aventure d’une entreprise innovante, en pleine évolution » a souligné Nathalie Carrel, directrice générale de SFTA.

Créée en 1995, SFTA est une société spécialisée dans la distribution et l’intégration de solutions informatiques liées au monde de la réparation automobile. Parmi ses clients, l’entreprise compte plusieurs réseaux d’entretien et de réparation dont Point S, Midas ou encore Feu Vert.

De son côté, Autodata a accéléré, depuis son rachat en mai 2014, son implantation en Europe, notamment en France et en Allemagne où ses équipes commerciales ont été renforcées. L’Hexagone est d’ailleurs devenu l’un des marchés clés du fournisseur avec 45 % des ateliers de réparation multimarques abonnés à ses solutions, soit près de 9 500 garages. Pour soutenir son développement sur le marché européen, le groupe n’exclut d’ailleurs pas de nouvelles acquisitions dans les prochains mois.

Mots clefs associés à cet article : Informatique

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Vehikit recherche des garages partenaires
    Vehikit recherche des garages partenaires
  • Gipa se renforce au Royaume-Uni
    Gipa se renforce au Royaume-Uni
  • Pièces de réemploi : Indra table sur une part de marché de 6 %
    Pièces de réemploi : Indra table sur une part de marché de 6 %
  • Charles Eyraud élu président de l’association Eco Entretien
    Charles Eyraud élu président de l’association Eco Entretien
  • La FNAA annonce la certification du CFPA
    La FNAA annonce la certification du CFPA
  • Arval France : + 4 % en 2016
    Arval France : + 4 % en 2016
  • La FFC ouvre les portes de son CFA
    La FFC ouvre les portes de son CFA
  • Vitrage : VSF va ouvrir son centre de formation
    Vitrage : VSF va ouvrir son centre de formation
  • Le loueur Alphabet France confirme sa croissance en 2016
    Le loueur Alphabet France confirme sa croissance en 2016
  • TomTom Road Event Report : le nouvel outil de partage de la marque
    TomTom Road Event Report : le nouvel outil de partage de la marque
  • Les coûts d’achat et d’usage des voitures restent modestes en France
    Les coûts d’achat et d’usage des voitures restent modestes en France
  • Greenspot, la station de services qui se veut éco-responsable
    Greenspot, la station de services qui se veut éco-responsable
  • Fiat 500 : numéro 1 des véhicules de collection
    Fiat 500 : numéro 1 des véhicules de collection
  • Le CNPA alerte la DGCCRF sur les dérives autour de la pièce de réemploi
    Le CNPA alerte la DGCCRF sur les dérives autour de la pièce de réemploi
  • Équip Auto 2017 : « Réparer aujourd’hui, préparer demain ! »
    Équip Auto 2017 : « Réparer aujourd’hui, préparer demain ! »

Newsletter
Recherche