Autodis (Autodistribution) bientôt coté en Bourse ?

Publié le par .

Selon Reuters, Bain Capital est sur le point de vendre Autodis (Autodistribution, Doyen, Mondial Pare-brise) en vue de son introduction à la Bourse de Paris.

Selon l’agence d’informations Reuters, le fonds d’investissement Bain Capital, propriétaire d'Autodis, serait en discussion avec des banques d’affaires en vue de l'introduction à la Bourse de Paris du groupement de distributeurs de pièces.
Selon l’agence d’informations Reuters, le fonds d’investissement Bain Capital, propriétaire d'Autodis, serait en discussion avec des banques d’affaires en vue de l'introduction à la Bourse de Paris du groupement de distributeurs de pièces.

Selon l’agence d’informations Reuters, le fonds d’investissement Bain Capital, propriétaire d’Autodis, serait en discussion avec des banques d’affaires en vue de l’introduction à la Bourse de Paris du groupement de distributeurs de pièces. Une opération qui pourrait le valoriser à plus de 1 milliard d’euros selon de nombreuses sources proches du dossier.

Bain Capital, qui contrôle la société depuis deux ans, compte l’introduire à la Bourse de Paris et a invité les banques à se porter candidates pour l’opération, qui pourrait être l’une des IPO (initial public offering) les plus importantes sur la place parisienne l’an prochain.

« Un processus de sélection des banques a été lancé début décembre. Le fonds d’investissement espère une valorisation d’Autodis aux alentours de 2 milliards d’euros », peut-on lire dans le communiqué Reuters. Le choix des banques serait imminent, même si Bain Capital et Autodis n’ont pas souhaité commenter ces informations.

Se confronter aux deux géants américains

Cette entrée en Bourse devrait permettre à Autodis de renforcer ces capacités financières d’acquisition sur le marché européen de la pièce détachée, qui amorce un important cycle de concentration. Le groupement français sera mieux armé pour se confronter aux deux géants américains que sont LKQ et Genuine Parts Company, eux-mêmes déjà cotés en Bourse.

Le groupe Autodis a réalisé en 2016 un résultat brut d’exploitation ajusté de 92,4 millions d’euros, sur un chiffre d’affaires de 1,2 milliard d’euros.

Mots clefs associés à cet article : Autodis Group, Doyen Auto, Mondial Pare-brise

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Data, diesel, fiscalité, formation : les quatre grands chantiers de la Feda pour 2018
    Data, diesel, fiscalité, formation : les quatre grands chantiers de la Feda pour 2018
  • Vers une harmonisation des prix des pièces en Europe ?
    Vers une harmonisation des prix des pièces en Europe ?
  • Doyen Auto veut doubler ses réseaux en France
    Doyen Auto veut doubler ses réseaux en France
  • Alternative Autoparts renforce son réseau
    Alternative Autoparts renforce son réseau
  • Laurent Automobile entérine la transformation de son réseau
    Laurent Automobile entérine la transformation de son réseau
  • Alternative Autoparts devient partenaire de Nexus
    Alternative Autoparts devient partenaire de Nexus
  • Amerigo International d’Automotor intéresse douze distributeurs
    Amerigo International d’Automotor intéresse douze distributeurs
  • Étude Décision Atelier : les habitudes d’achat des garagistes et Internet
    Étude Décision Atelier : les habitudes d’achat des garagistes et Internet
  • Jérôme Bertin-Lebret nommé directeur marketing et pricing de Back2Car
    Jérôme Bertin-Lebret nommé directeur marketing et pricing de Back2Car
  • Mort ou dormant, le stock en question
    Mort ou dormant, le stock en question
  • Trophées de la rechange : Autodistribution et Alliance Automotive à l’honneur
    Trophées de la rechange : Autodistribution et Alliance Automotive à l’honneur
  • Distributeurs : des marges à récupérer
    Distributeurs : des marges à récupérer
  • L’Agra s’implante en Bretagne en rachetant CREA
    L’Agra s’implante en Bretagne en rachetant CREA
  • LKQ acquiert le distributeur allemand Stahlgruber
    LKQ acquiert le distributeur allemand Stahlgruber
  • Mathieu Séguran décroche le poste de délégué général à la Feda
    Mathieu Séguran décroche le poste de délégué général à la Feda

Newsletter
Recherche