Autodis amorce son introduction en bourse

Publié le par .

La maison mère d’Autodistribution entame la première étape de son entrée en bourse avec son enregistrement officiel auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF).

Autodis Group annonce l'enregistrement de son document de base auprès de l'AMF.
Autodis Group annonce l'enregistrement de son document de base auprès de l'AMF.

C’est une étape supplémentaire qu’Autodis Group vient de franchir pour son entrée en bourse. Quelques mois après avoir choisi les banques chargées de son introduction, le spécialiste de la distribution indépendante de pièces détachées a enregistré, le 16 avril 2018, son document de base auprès de l’AMF. Sous réserve de la délivrance d’un visa de l’autorité, Autodis Group devrait donc, sous quelques semaines, faire son arrivée sur les marchés financiers.

Poursuivre les acquisitions

Dans ce cadre, la maison mère d’Autodistribution envisage de procéder à une augmentation de capital allant de 350 à 400 millions d’euros. Alors que son chiffre d’affaires s’élevait à 1,3 milliard d’euros en 2017, le groupe entend atteindre 1,4 milliard en 2018 et 2 milliards à l’horizon 2022. « Au cours de ces dernières années, Autodis Group a toujours surperformé sur le marché de la distribution indépendante BtotB de pièces de rechange, en matière de rentabilité. Nous sommes prêts à aller encore plus loin en tirant pleinement profit de l’attractivité de nos marchés  » commente Stéphane Antiglio, président du groupe.

En outre, le distributeur prévoit de continuer des « acquisitions stratégiques ». En effet, le groupe a notamment mis la main sur Doyen Auto en 2016, trois distributeurs en Italie et le réseau Mondial Pare-Brise en 2017. «  Le projet d’introduction en bourse va nous apporter la flexibilité stratégique et financière pour poursuivre notre stratégie de croissance en Europe de l’Ouest  » ajoute le président d’Autodis Group.

Mots clefs associés à cet article : Autodis Group, Distribution pièces

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Feu Vert et First Stop se rallient à Nexus Automotive
    Feu Vert et First Stop se rallient à Nexus Automotive
  • Laurent Automobile : des anciens salariés deviennent distributeurs exclusifs
    Laurent Automobile : des anciens salariés deviennent distributeurs exclusifs
  • Gilets Jaunes : 12 % de baisse d’activité pour les distributeurs pièces
    Gilets Jaunes : 12 % de baisse d’activité pour les distributeurs pièces
  • Alliance Automotive lance Gamotech’, un portail dédié à la technique
    Alliance Automotive lance Gamotech’, un portail dédié à la technique
  • Du rififi chez Distrigo
    Du rififi chez Distrigo
  • 3 questions à Eric Girot, directeur général France d’Alliance Automotive Group
    3 questions à Eric Girot, directeur général France d’Alliance Automotive Group
  • Boston Consulting Group temporairement à la tête d’Oscaro
    Boston Consulting Group temporairement à la tête d’Oscaro
  • Nouveau départ pour Oscaro
    Nouveau départ pour Oscaro
  • Flauraud revient sur la réussite de son dernier Salon Inotech
    Flauraud revient sur la réussite de son dernier Salon Inotech
  • [Vidéo] Groupauto : 4 000 personnes au Rendez-Vous ce samedi
    [Vidéo] Groupauto : 4 000 personnes au Rendez-Vous ce samedi
  • Doyen Auto rachète un de ses distributeurs en Belgique
    Doyen Auto rachète un de ses distributeurs en Belgique
  • ACR Group : Didier Delangle, nouveau directeur commercial
    ACR Group : Didier Delangle, nouveau directeur commercial
  • Autodistribution : Maurice Caillard, nouveau directeur du développement des ventes (B2B)
    Autodistribution : Maurice Caillard, nouveau directeur du développement des ventes (B2B)
  • L’inexorable baisse du marché des lubrifiants automobile
    L’inexorable baisse du marché des lubrifiants automobile
  • Précisium fait peau neuve
    Précisium fait peau neuve

Newsletter
Recherche