Autodis suspend son introduction en Bourse

Publié le par .

Un mois après avoir amorcé son introduction, le groupe Autodis annonce à la surprise générale la suspension sine die de cette entrée sur le marché financier.

Un mois après avoir amorcé son introduction, le groupe Autodis annonce à la surprise générale la suspension sine die de cette entrée sur le marché financier.
Un mois après avoir amorcé son introduction, le groupe Autodis annonce à la surprise générale la suspension sine die de cette entrée sur le marché financier.

Un mois après avoir amorcé son introduction en Bourse, le groupe Autodis (Autodistribution, Mondial Pare-Brise) annonce à la surprise générale la suspension sine die de cette entrée sur le marché financier.

Un coup dur pour la centrale de distribution, qui espérait énormément de cette introduction en Bourse, à commencer par une levée de capital de 350 à 400 millions d’euros qui devait faire passer son chiffre d’affaires de 1,4 à 2 milliards d’euros à l’horizon 2022 via des « acquisitions stratégiques en Europe de l’Ouest » expliquait Stéphane Antiglio, président du groupe.

Explication donnée à ce renversement de situation : un environnement de marché particulièrement prudent qui ne permet pas aujourd’hui de refléter pleinement le potentiel d’Autodis Group. Statu quo donc pour la centrale, qui poursuit ses activités aux côtés de Bain Capital, son actionnaire principal.

En ces temps de mutations pour l’industrie automobile, le marché de la vente de pièces détachées ne semble pas être une valeur refuge. Autodis aura au moins eu le mérite d’essayer de prouver le contraire. Une première en Europe.

Mots clefs associés à cet article : Autodis Group

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Louez des équipements de portage avec Flauraud
    Louez des équipements de portage avec Flauraud
  • L’Agra donne rendez-vous à Barcelone à ses réseaux de garages
    L’Agra donne rendez-vous à Barcelone à ses réseaux de garages
  • Stéphane Antiglio : « L’option Bourse est toujours sur la table »
    Stéphane Antiglio : « L’option Bourse est toujours sur la table »
  • Amerigo International nomme Fabien Moebs pour développer l’activité
    Amerigo International nomme Fabien Moebs pour développer l’activité
  • Pièces d’occasion : le transport en question
    Pièces d’occasion : le transport en question
  • Roady s’allie à Alliance Automotive pour la pièce de réemploi
    Roady s’allie à Alliance Automotive pour la pièce de réemploi
  • Flauraud étend son maillage dans le Sud-Est avec A.I.D.
    Flauraud étend son maillage dans le Sud-Est avec A.I.D.
  • Autodis (Autodistribution) : après la Bourse, les obligations
    Autodis (Autodistribution) : après la Bourse, les obligations
  • Pièces de carrosserie : la Feda redemande la fin au monopole
    Pièces de carrosserie : la Feda redemande la fin au monopole
  • Les ventes de pièces techniques progressent chez Autolia Group
    Les ventes de pièces techniques progressent chez Autolia Group
  • Autolia Group fait évoluer ses solutions digitales
    Autolia Group fait évoluer ses solutions digitales
  • Le nouveau visage de Flauraud
    Le nouveau visage de Flauraud
  • Distribution de pièces : vers une fiscalité plus juste ?
    Distribution de pièces : vers une fiscalité plus juste ?
  • Alternative Autoparts s’installe à Nancy
    Alternative Autoparts s’installe à Nancy
  • Exadis inaugure une plate-forme de distribution à Bordeaux
    Exadis inaugure une plate-forme de distribution à Bordeaux

Newsletter
Recherche