Autodistribution se dote de nouveaux centres d’appels avec le projet C2A

Publié le par .

Environ 60 % de l'activité du groupe Autodistribution passe par le canal téléphonique.
Environ 60 % de l'activité du groupe Autodistribution passe par le canal téléphonique.

Si le digital fait désormais partie des priorités stratégiques d’Autodistribution, le groupe n’en néglige pas pour autant ses autres canaux, en particulier le téléphone ! Une majeure partie de l’activité du groupement repose en effet sur ses services téléphoniques, en particulier pour ses clients professionnels VL. Pour optimiser ces échanges et développer le business généré via ce support, le spécialiste de la pièce de rechange a mis en place l’année dernière son projet « Centres d’Appels Autodistribution » (C2A).

Piloté par Vincent Kuss, directeur des projets de transformation, ce programme prévoit d’uniformiser la qualité du service téléphonique apporté aux clients du groupement, en particulier aux membres des réseaux AD, via de nouveaux centres d’appels. « Le groupe Autodistribution a fait le constat de longue date que 60 % de son business passait par le canal téléphonique entrant, explique Vincent Kuss. Nous avons eu la volonté, au travers du projet C2A, de consolider ce flux de business et d’être différenciant par rapport à notre concurrence. »

Autodistribution adopte une approche cross canal

Parmi ses actions, Autodistribution a notamment mis l’accent, avec son institut de formation, sur la professionnalisation d’une force téléphonique sédentaire composée de vendeurs conseil et de superviseurs de C2A. De nouveaux process ont également été mis en place avec les distributeurs pour améliorer l’organisation ainsi que l’efficacité du dispositif commercial itinérant et sédentaire, sous la houlette de la nouvelle division des ventes et de l’efficacité commerciale, dirigée par Yves Maillière. Objectif : passer d’une stratégie multicanale à « cross canal » pour mieux identifier le client et lui fournir un service uniforme, quels que soient ses points de contact avec l’enseigne (téléphone, Web, magasin, commercial itinérant).

Après avoir obtenu des résultats très concluants sur les premiers sites pilotes C2A, le groupement a déployé la moitié de ses enseignes en 2015. Autodistribution prévoit de finaliser ce projet lors des prochains mois en priorisant son déploiement selon ses enjeux commerciaux. « Le projet des centres d’appels Autodistribution a rencontré un succès qui a dépassé les prévisions initiales. Au-delà d’apporter le meilleur service à nos clients, il a rapidement révélé un potentiel important et a démontré qu’il pouvait être un outil majeur de développement commercial », conclut Vincent Kuss.

Mots clefs associés à cet article : Distribution pièces, AD Garages, Autodistribution

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Autodistribution en croissance de 2 % en 2016
    Autodistribution en croissance de 2 % en 2016
  • Les filtres Mann référencés par Van Heck Interpieces
    Les filtres Mann référencés par Van Heck Interpieces
  • Doyen Auto (Autodis Group) se renforce au Benelux en faisant l’acquisition d’ADB
    Doyen Auto (Autodis Group) se renforce au Benelux en faisant l’acquisition d’ADB
  • Yannick Fichot rejoint Alternative Autoparts
    Yannick Fichot rejoint Alternative Autoparts
  • Allopneus.com : nouvelle plate-forme logistique dans le Sud
    Allopneus.com : nouvelle plate-forme logistique dans le Sud
  • INDRA ouvre les portes de son site pilote de recyclage
    INDRA ouvre les portes de son site pilote de recyclage
  • Un nouvel Autossimo dès septembre
    Un nouvel Autossimo dès septembre
  • Bonnieres Pieces Auto rejoint Alternative Autoparts !
    Bonnieres Pieces Auto rejoint Alternative Autoparts !
  • Autodistribution : + 26 % de résultat net
    Autodistribution : + 26 % de résultat net
  • Misfat poursuit le déploiement international des filtres Lucas
    Misfat poursuit le déploiement international des filtres Lucas
  • Autodistribution se lance sur les terres italiennes
    Autodistribution se lance sur les terres italiennes
  • ASD Pièces Autos rejoint le groupement Alternative Autoparts
    ASD Pièces Autos rejoint le groupement Alternative Autoparts
  • Pour Syncron, la gestion des stocks des pièces détachées est à repenser
    Pour Syncron, la gestion des stocks des pièces détachées est à repenser
  • Logistique des pièces : une industrialisation à construire
    Logistique des pièces : une industrialisation à construire
  • Distribution de pièces : une reprise d’ampleur limitée
    Distribution de pièces : une reprise d’ampleur limitée

Newsletter
Recherche