Autoliv rejoint Volvo sur le projet Drive Me

Publié le par .

Des usagers de la route prendront le volant de voitures autonomes pour effectuer leurs trajets journaliers.
Des usagers de la route prendront le volant de voitures autonomes pour effectuer leurs trajets journaliers.

Le constructeur suédois et le fabricant d’équipements et de technologies de sécurité Autoliv ont signé un accord afin de travailler ensemble sur le projet Drive Me, première initiative mondiale et à grande échelle en faveur de la conduite autonome.
Le projet Drive Me a pour but de confier 100 véhicules autonomes de la marque Volvo à des familles et à des conducteurs standard, qui circuleront à Göteborg sur des routes publiques dans des conditions quotidiennes d’utilisation. Ce sera la première fois dans l’histoire de l’automobile que des usagers de la route prendront le volant de voitures autonomes pour effectuer leurs trajets journaliers.

Les deux sociétés travailleront de concert non seulement pour partager leurs connaissances en termes de recherche & développement et technologies dernier cri, mais également pour instaurer une collaboration entre ingénieurs et experts de l’industrie, avec comme objectif l’intégration rapide de systèmes de sécurité actifs.

Drive Me repose sur la contribution de nombreux participants issus du secteur public et privé, y compris Volvo Cars, l’Administration nationale suédoise des transports, l’Agence suédoise des transports, l’université Chalmers, Lindholmen Science Park et la ville de Göteborg.

Le nombre de participants à ce projet reflète clairement l’importance des bénéfices liés à la conduite autonome, tels qu’une circulation plus efficace, une utilisation plus économique des véhicules, des routes moins encombrées et un aménagement urbain optimisé.
L’un des enjeux essentiels de la conduite autonome réside dans sa capacité à réduire considérablement les accidents de la route, les blessures et les décès. Selon des statistiques indépendantes, plus de 90 % des accidents mortels sont dus à des erreurs humaines, le plus souvent causées par inattention.

Mots clefs associés à cet article : Volvo

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Bosch et Daimler partenaires pour la conduite automatisée
    Bosch et Daimler partenaires pour la conduite automatisée
  • Gulplug et son Selfplug distinguée par l’Ademe
    Gulplug et son Selfplug distinguée par l’Ademe
  • ZF et son système sMotion lissent la route
    ZF et son système sMotion lissent la route
  • ZF développe un renfort de traction électrique
    ZF développe un renfort de traction électrique
  • Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
    Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
  • Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
    Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
  • L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
    L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
  • Volkswagen explore le gaz naturel
    Volkswagen explore le gaz naturel
  • Ford accompagne les malvoyants
    Ford accompagne les malvoyants
  • Nauto : la conduite sous haute surveillance
    Nauto : la conduite sous haute surveillance
  • Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
    Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
  • Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
    Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
  • [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
    [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
  • Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
    Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
  • BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants
    BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants

Newsletter
Recherche