Automotor veut faciliter le business entre les distributeurs et les équipementiers

Publié le par .

Automotor France lance Amerigo International, une société qui entend faciliter le business entre les distributeurs et les équipementiers internationaux dans l’optique de conquérir les marchés émergents.

Olivier van Ruymbeke, président d'Automotor France.
Olivier van Ruymbeke, président d'Automotor France.

C’est en marge du Salon Equip Auto qu’Olivier van Ruymbeke, président d’Automotor France, a convié des équipementiers et une soixantaine de distributeurs issus de quarante pays pour lancer Amerigo International, une société de service.

L’objectif est d’accompagner les distributeurs et les équipementiers via des outils techniques, logistiques et digitaux en commun pour conquérir les marchés émergents. « Ce sont des marchés complexes et qui évoluent continuellement. Amerigo International constituera notamment la meilleure plate-forme de référencement pour les équipementiers partenaires », explique le président d’Automotor France.

Les distributeurs peuvent entrer au capital

En effet, ce dernier a déjà défini la nature des services proposés par la société : une base de données de pièces adaptées aux parcs des pays ciblés (disponible en vingt-cinq langues), des informations techniques, une stratégie de référencements commune, etc. Amerigo International se veut en outre un facilitateur de business, notamment pour les distributeurs qui pourront accéder aux informations nécessaires à leur activité. « Amerigo International est un projet novateur qui fonctionne en réseau. Automotor France en sera l’actionnaire principal », ajoute le responsable.

L’exportateur de pièces détachées souhaite ouvrir le capital aux distributeurs qui veulent s’impliquer directement dans le projet. « Les prochains mois seront consacrés à définir les axes et les moyens prioritaires. Nous allons finaliser le projet avec les futurs actionnaires » précise Olivier van Ruymbeke. Le dirigeant prévoit un démarrage de l’activité au plus tard en septembre 2018 à l’occasion du Salon Automechanika.

Mots clefs associés à cet article : Distribution pièces, Equip Auto

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Roady s’allie à Alliance Automotive pour la pièce de réemploi
    Roady s’allie à Alliance Automotive pour la pièce de réemploi
  • Flauraud étend son maillage dans le Sud-Est avec A.I.D.
    Flauraud étend son maillage dans le Sud-Est avec A.I.D.
  • Autodis (Autodistribution) : après la Bourse, les obligations
    Autodis (Autodistribution) : après la Bourse, les obligations
  • Pièces de carrosserie : la Feda redemande la fin au monopole
    Pièces de carrosserie : la Feda redemande la fin au monopole
  • Les ventes de pièces techniques progressent chez Autolia Group
    Les ventes de pièces techniques progressent chez Autolia Group
  • Autolia Group fait évoluer ses solutions digitales
    Autolia Group fait évoluer ses solutions digitales
  • Le nouveau visage de Flauraud
    Le nouveau visage de Flauraud
  • Distribution de pièces : vers une fiscalité plus juste ?
    Distribution de pièces : vers une fiscalité plus juste ?
  • Alternative Autoparts s’installe à Nancy
    Alternative Autoparts s’installe à Nancy
  • Exadis inaugure une plate-forme de distribution à Bordeaux
    Exadis inaugure une plate-forme de distribution à Bordeaux
  • Autodis Group fait l’acquisition de Geevers Auto Parts
    Autodis Group fait l’acquisition de Geevers Auto Parts
  • [Vidéo] #Connect Aftermarket : Deauville capitale de la distribution de pièces
    [Vidéo] #Connect Aftermarket : Deauville capitale de la distribution de pièces
  • Le Golda récompense les meilleures pratiques
    Le Golda récompense les meilleures pratiques
  • L’Agra poursuit son développement hors de ses terres
    L’Agra poursuit son développement hors de ses terres
  • Autodis suspend son introduction en Bourse
    Autodis suspend son introduction en Bourse

Newsletter
Recherche