Autopromotec promeut le « made in Italy »

Publié le par .

L’édition 2017 d’Autopromotec se prépare ! Organisée du 24 au 28 mai 2017, la prochaine biennale du Salon italien dédié à l’après-vente et à l’équipement automobile mise plus que jamais sur son ouverture vers l’étranger pour mettre en lumière le savoir-faire local.

Les pré-inscriptions pour la prochaine édition sont ouvertes.
Les pré-inscriptions pour la prochaine édition sont ouvertes.

C’est du 24 au 28 mai 2017, au parc des expositions de Bologne, qu’aura lieu la prochaine édition du Salon Autopromotec. Pour valoriser les compétences des entreprises transalpines auprès des visiteurs internationaux de l’événement international, les organisateurs ont inscrit cette nouvelle édition dans le cadre du programme « Made in Italy » mené par le ministère du Développement économique local. Autopromotec compte parmi les grands événements de ce projet dont l’objectif est, entre autres, de soutenir les initiatives pouvant conduire à d’importants investissements étrangers en Italie.

« Les chiffres de l’édition 2015 ne peuvent que confirmer la dimension internationale actuelle d’Autopromotec. À ce propos, on retiendra de l’édition 2015, une hausse de 10 % du nombre d’exposants (dont de nombreux étrangers), ainsi qu’une forte augmentation des visiteurs internationaux (9 %) et l’accroissement de 18 % des rencontres B to B organisées entre délégations d’acheteurs internationaux et exposants. […] Il va sans dire que nos objectifs n’en restent pas là, et le projet d’internationalisation continuera d’être l’une de nos cibles stratégiques au cours des mois à venir, en particulier grâce au renforcement apporté par la contribution du ministère du Développement économique » a commenté Emanuele Vicentini, directeur de la marque d’Autopromotec.

À noter qu’il est dès à présent possible d’effectuer une pré-inscription à la prochaine édition d’Autopromotec. Depuis le 8 avril, les exposants peuvent en effet se rapprocher du secrétariat du Salon pour manifester leur intérêt. Ce qui devrait permettre aux responsables d’Autopromotec de commencer à définir les emplacements des différents secteurs et ainsi donner forme à l’espace d’exposition.

Dans la même rubrique :

  • Macif investit davantage dans Drust
    Macif investit davantage dans Drust
  • [infographie] Kibitoh publie son baromètre des appels téléphoniques en concession
    [infographie] Kibitoh publie son baromètre des appels téléphoniques en concession
  • ST Performance propose la reprogrammation des calculateurs
    ST Performance propose la reprogrammation des calculateurs
  • La FNA interpelle de nouveau sur l’eCall
    La FNA interpelle de nouveau sur l’eCall
  • I’Car Systems et Datafirst se rapprochent
    I’Car Systems et Datafirst se rapprochent
  • C2A Garantie propose la formule Prestige
    C2A Garantie propose la formule Prestige
  • La FNA salue les vertus des évolutions du contrôle technique
    La FNA salue les vertus des évolutions du contrôle technique
  • Clas bouge et le fait savoir
    Clas bouge et le fait savoir
  • Automechanika Francfort dévoile son programme 2018
    Automechanika Francfort dévoile son programme 2018
  • Renault génère du trafic en atelier avec FidMe
    Renault génère du trafic en atelier avec FidMe
  • Budget de l’automobiliste : entre 5 000 et 10 000 euros par an
    Budget de l’automobiliste : entre 5 000 et 10 000 euros par an
  • Prévention des nuisances sonores : le CNPA veille sur la filière
    Prévention des nuisances sonores : le CNPA veille sur la filière
  • Pièce de réemploi : 56 % des Français prêts à l’adopter
    Pièce de réemploi : 56 % des Français prêts à l’adopter
  •  Les avis GarageScore sur les Pages jaunes et lacentrale.fr
    Les avis GarageScore sur les Pages jaunes et lacentrale.fr
  • L’évolution en 3 actes du contrôle technique
    L’évolution en 3 actes du contrôle technique

Newsletter
Recherche