BCAuto Enchères présente sa stratégie de développement

Publié le par .

Le spécialiste de la vente de véhicules d’occasion aux professionnels digitalise entièrement sa profession. BCAuto Enchères a présenté aujourd’hui à Paris sa stratégie de développement et les nouveaux services qu’il propose aux acheteurs professionnels automobiles.

BCAuto Enchères est implanté dans 12 pays d'Europe et a vendu 1,1 million véhicules d'occasion en 2015.
BCAuto Enchères est implanté dans 12 pays d'Europe et a vendu 1,1 million véhicules d'occasion en 2015.

BcAuto Enchères enrichie son offre en proposant des prestations supplémentaires aux vendeurs professionnels de VO. Service de transport, réalisation de photos et vidéos, reconditionnement des véhicules et prestation de stockage…la filiale du groupe Car Auctions étend largement son champ d’activité. «  Nous souhaitons aider les vendeurs pro dans la vente directe aux particuliers », affirme Olivier Fernandes, directeur général de BcAuto Enchères.

Le spécialiste de la vente de VO se veut l’intermédiaire entre les acheteurs professionnels et les vendeurs de véhicules d’occasion. Via son site Market Price, outil d’évaluation du prix sur Internet, BcAuto Enchères rachète les véhicules d’occasion ou accidentés pour les proposer aux enchères en ligne exclusivement aux vendeurs professionnels. Market Price, est désormais disponible depuis un Smartphone.

Un business de plus en plus connecté

La filiale poursuit la digitalisation de ses services. Plutôt éloignée de son activité première puisque depuis 2013 elle ne vend plus qu’aux professionnels et ne réalise plus de ventes aux enchères physiques. « Le professionnel ne veut plus se déplacer pour voir le véhicule, c’est une contrainte pour lui », explique Olivier Fernandes. Le spécialiste propose de réaliser un véritable shooting des VO. 5 photos et une vidéo permettent au vendeur pro de visualiser en haute définition l’ensemble du véhicule. Les revendeurs peuvent utiliser les réalisations pour communiquer auprès des particuliers. BCAuto Enchères assure que cette année ses 7 sites implantés dans toute la France seront équipés de plateaux tournants de shooting.

Autre nouvelle prestation proposée : le reconditionnement de véhicules. Sur demande de l’acheteur, des sous-traitants présents sur 4 des sites de BCAuto Enchères, réparent les VO. Selon le directeur général 200 véhicules reconditionnés sont prêts pour alimenter le marché.

Une mondialisation de l’offre

« Le VO est un produit périssable, auparavant la rotation d’un véhicule était de 90 jours alors qu’au Japon ou aux Etats-Unis, elle est de 45 jours », explique Jean Roch Piat, directeur Europe de BCAuto Enchères. L’objectif de la firme est d’importer ce modèle plus rentable en Europe, notamment en France afin de réduire le temps entre la mise en vente du véhicule et le rachat final de ce dernier. « Il y a un prisme britannique sur le marché européen  », ajoute Jean Roch Piat.

Aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne les ventes aux enchères représentent respectivement 24 % et 19 % des ventes de VO contre 4 % pour l’Europe continentale. La marge de progression est donc importante et BCAuto Enchères compte bien peser davantage. La société a réalisé un CA de 5,5 millions d’euros en 2015 avec 1,1 millions de véhicules vendus dont plus de 700 000, seulement en Grande Bretagne.

Mots clefs associés à cet article : Véhicules d’occasion, E-commerce

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Le véhicule d’occasion moyen : plus cher et moins de décote
    Le véhicule d’occasion moyen : plus cher et moins de décote
  • Le marché de l’occasion toujours en recul
    Le marché de l’occasion toujours en recul
  • Véhicules d’occasion : le digital révèle les disparités par région
    Véhicules d’occasion : le digital révèle les disparités par région
  • Occasion : le bug des cartes grises freine-t-il les ventes ?
    Occasion : le bug des cartes grises freine-t-il les ventes ?
  • Univers VO lance sa première réunion de club
    Univers VO lance sa première réunion de club
  • Le marché de l’occasion se stabilise mais…
    Le marché de l’occasion se stabilise mais…
  • Youpicar propose la revente en ligne
    Youpicar propose la revente en ligne
  • Univers VO devient un Club
    Univers VO devient un Club
  • Autovisual s’allie à Drust
    Autovisual s’allie à Drust
  • Le marché de l’occasion confirme sa chute
    Le marché de l’occasion confirme sa chute
  • Autoviza enrichit son rapport historique des véhicules
    Autoviza enrichit son rapport historique des véhicules
  • Le contrôle technique au service de la prime à la conversion
    Le contrôle technique au service de la prime à la conversion
  • Occasion : Expedicar profite de la digitalisation des transactions
    Occasion : Expedicar profite de la digitalisation des transactions
  • La chute du marché de l’occasion se poursuit
    La chute du marché de l’occasion se poursuit
  • AutoVisual : le big data au service des pro
    AutoVisual : le big data au service des pro

Newsletter
Recherche