Baisse de trésorerie et de marge chez les distributeurs

Publié le par .

Si la tendance est à la hausse pour ce qui concerne l’activité des distributeurs de pièces, ces derniers exercent avec moins de trésorerie et des marges qui s’amenuisent.

Seulement 9 % des distributeurs interrogés estiment des marges en hausse
Seulement 9 % des distributeurs interrogés estiment des marges en hausse

Lors du dernier Club de la distribution de la Feda, Bernard Bruneaux, vice-président de la Feda, a fait un point économique sur le marché de la distribution des pièces détachées.

Le responsable a affirmé, en reprenant les chiffres de la CGI et de l’institut I+C, que l’économie Française se relève peu à peu de la crise qui a sévit il y a une dizaine d’année. Pour étant, elle n’a pas retrouvé son niveau de 2007 avec un recul de 3,6 % de son produit intérieur brut sur les dix dernières années.

Dans ce contexte de redressement mou, le commerce de gros, dans son ensemble, se porte plutôt bien avec une relative stabilité de son activité économique sur les 10 ans. Plus spécifiquement, le secteur des pièces détachées accuse lui un recul de 3,1 % sur la période.

Mais son redressement se poursuit. Sur le quatrième trimestre de 2017, les ventes de pièces ont connu une progression de 2,5 % par rapport à la même période de 2016. La tendance est donc plutôt bonne

Moins de marge, moins de trésorerie pour les distributeurs

Le contexte de marché étant, les entreprises de distribution restent néanmoins inquiètes par rapport à leur niveau de trésorerie qui se dégrade. En effet, 12 % des entreprises seulement perçoivent une amélioration de leur trésorerie, contre 21 % qui déclarent une dégradation. « L’évolution des courbes témoigne d’une situation qui se détériore avec de l’inquiétude chez les distributeurs » s’alarme Bernard Bruneaux. Heureusement, les délais de paiement tendent à s’améliorer.

De plus, sur un marché tendu, les distributeurs déclarent des marges à la baisse sur la fin 2017. Seulement 9 % des distributeurs interrogés estiment des marges en hausse, un taux en recul, contre 26 % qui perçoivent des marges en baisse avec un taux stable. Là encore la situation semble se dégrader.

La tension sur l’emploi et les salaires est réelle. Les professionnels anticipent une difficulté pour ce qui concerne les recrutements. Un quart des entreprises seulement envisage des effectifs à la hausse à court terme.

Pour ce qui est des perspectives, elles ne sont pas franchement enthousiasmantes dans le commerce de gros. Les données montrent que 19 % des entreprises anticipent une baisse de l’activité, un taux en progression, contre 33 % qui prévoient une hausse, un chiffre en baisse. « Les chefs d’entreprises gardent les pieds su terre et ne partent pas dans un délire d’optimisme béat » conclut Bernard Bruneaux.

Mots clefs associés à cet article : Distribution pièces

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Le nouveau visage de Flauraud
    Le nouveau visage de Flauraud
  • Distribution de pièces : vers une fiscalité plus juste ?
    Distribution de pièces : vers une fiscalité plus juste ?
  • Alternative Autoparts s’installe à Nancy
    Alternative Autoparts s’installe à Nancy
  • Exadis inaugure une plate-forme de distribution à Bordeaux
    Exadis inaugure une plate-forme de distribution à Bordeaux
  • Autodis Group fait l’acquisition de Geevers Auto Parts
    Autodis Group fait l’acquisition de Geevers Auto Parts
  • [Vidéo] #Connect Aftermarket : Deauville capitale de la distribution de pièces
    [Vidéo] #Connect Aftermarket : Deauville capitale de la distribution de pièces
  • Le Golda récompense les meilleures pratiques
    Le Golda récompense les meilleures pratiques
  • L’Agra poursuit son développement hors de ses terres
    L’Agra poursuit son développement hors de ses terres
  • Autodis suspend son introduction en Bourse
    Autodis suspend son introduction en Bourse
  • Alternative Autoparts : une première convention sous l’angle de la technique
    Alternative Autoparts : une première convention sous l’angle de la technique
  • Otop, la mise en orbite se poursuit
    Otop, la mise en orbite se poursuit
  • Hausse des prix à la pompe : le CNPA explique
    Hausse des prix à la pompe : le CNPA explique
  • L’analyse prédictive au service de la distribution
    L’analyse prédictive au service de la distribution
  • Autodis grossit en Italie
    Autodis grossit en Italie
  • Autodistribution lance une nouvelle gamme de pièces techniques Isotech
    Autodistribution lance une nouvelle gamme de pièces techniques Isotech

Newsletter
Recherche