Bauer confie à Atlas Copco l’installation de sa nouvelle carrosserie

Publié le par .

Créé en 1998, Bauer Paris, premier groupe de distribution automobile exclusivement dédié à Audi, s’apprête à ouvrir une toute nouvelle carrosserie sur un terrain de 17 000 m². Elle répondra aux couleurs et surtout aux dernières exigences techniques de la marque en termes de réparation.

JPEG - 635.1 ko
Implantée sur la commune de Saint-Witz (Val-d’Oise), au nord de Paris, la nouvelle carrosserie encore « blanche » de 3 000 m2 de Bauer Paris est en attente de la certification du constructeur allemand. Un passage obligé pour pouvoir intervenir sur tous les véhicules Audi, et plus particulièrement sur ceux dont la structure utilise des matériaux tels que l’aluminium et le composite, qui requièrent pour être réparés un réel savoir-faire.

Prévu de fonctionner à terme avec un effectif de 15 à 20 personnes, pour une capacité de réparation de 40 à 60 véhicules par semaine, le garage de Saint-Witz a dû s’appuyer sur de grandes marques de matériel et d’équipement de réparation pour répondre aux critères du constructeur premium. C’est ainsi que l’on retrouve des acteurs de la réparation aussi reconnus que Weinmann, Fillon Technologies, Rotary, Hunter et Atlas Copco.

Une installation signée Atlas Copco

C’est à ce dernier que le responsable des lieux, Pierre Levêque, a confié la mission d’« énergiser » l’atelier en air comprimé. Partant d’une feuille blanche, Atlas Copco a pu mettre en place une solution idéale où la distribution d’air a été optimisée sur l’ensemble du site, sans compromis ni lacunes propres aux installations « bidouillées » ou mal nées.

JPEG - 742.3 ko
Installés dans un local dédié, les deux groupes GA18VSD+ sont le cœur de l’installation.
L’installation repose sur deux groupes GA18VSD+, des compresseurs rotatifs à vis lubrifiées, compacts et parfaitement adaptés aux exigences de l’établissement. Pourvues de plusieurs étages de filtration, ces deux unités dotées de la technologie d’entraînement à vitesse variable (VSD) de la marque adaptent en temps réel le débit d’air à la demande. Grâce à cela, le spécialiste revendique des économies d’énergie de 35 % en moyenne. Un gain non négligeable lorsqu’il s’agit de couvrir les quelque 210 mètres de canalisations qui composent le réseau d’air comprimé de la carrosserie.

Air comprimé maîtrisé

L’installation est dimensionnée pour répondre à un débit d’air global de 200 m3/h sous 7 bars avec les possibilités d’extension qu’Atlas Copco a prévues dans ses standards. Pour éviter les pertes de charge possibles, caractéristiques des grandes installations, le spécialiste a pris soin de mettre en place un réservoir-tampon à l’extrémité physique de l’installation. Cette organisation permet de préserver le réseau et garantir une "boucle" indispensable pour délivrer un débit et une pression d’air identiques en tout point.

JPEG - 554.1 ko
La présence de réservoir-tampon permet de combattre les pertes de charge sur ce réseau de près de 210 mètres.
Rappelons que pour un établissement de ce type la facture énergétique est loin d’être négligeable. Pour l’air comprimé, elle représente en moyenne 15 à 40 % de la note globale d’énergie. Cette variation s’explique en partie par les différences notables de performance énergétique des installations, qui peuvent afficher jusqu’à 20 % de pertes en raison de fuites d’air.

Notons également que le coût de possession de l’installation est réparti entre l’investissement (15 %), la maintenance (15 %) et l’énergie nécessaire à son fonctionnement (70 %). À la seule observation de ces chiffres, le patron d’une carrosserie telle que celle-ci se doit donc de choisir un matériel dont le rendement énergétique est une des forces et des priorités. Le groupe Bauer semble avoir trouvé en Atlas Copco le partenaire idéal dans ce domaine.

Dans la même rubrique :

  • Valeo atteint un chiffre d’affaires de 18,6 milliards
    Valeo atteint un chiffre d’affaires de 18,6 milliards
  • Valeo lance son assistance connectée
    Valeo lance son assistance connectée
  • Hella à la rencontre des distributeurs
    Hella à la rencontre des distributeurs
  • SKF poursuit l’accompagnement de la rechange indépendante
    SKF poursuit l’accompagnement de la rechange indépendante
  • Irontek lance son « Pass contrôle technique »
    Irontek lance son « Pass contrôle technique »
  • Le marché de la pièce de suspension et de direction en quelques chiffres
    Le marché de la pièce de suspension et de direction en quelques chiffres
  • Michelin : ventes en hausse et marge qui s’érode
    Michelin : ventes en hausse et marge qui s’érode
  • Michelin : Florent Menegaux succédera à Jean-Dominique Senard
    Michelin : Florent Menegaux succédera à Jean-Dominique Senard
  • Motul digitalise son offre dédiée aux véhicules classiques
    Motul digitalise son offre dédiée aux véhicules classiques
  • NGK étoffe son offre de plus de 40 nouvelles références
    NGK étoffe son offre de plus de 40 nouvelles références
  • Une année 2017 record pour Bosch, qui mise sur le numérique
    Une année 2017 record pour Bosch, qui mise sur le numérique
  • Liqui Moly devient fournisseur officiel d’ADI
    Liqui Moly devient fournisseur officiel d’ADI
  • Pneumatiques : Il faudra compter sur les SUV
    Pneumatiques : Il faudra compter sur les SUV
  • Continental ajoute une courroie de distribution dans la boîte
    Continental ajoute une courroie de distribution dans la boîte
  • Tenneco s’associe à Suzuki pour ses suspensions
    Tenneco s’associe à Suzuki pour ses suspensions

Newsletter
Recherche