Bénéfices en hausse de 30 % pour Valeo en 2015

Publié le par .

L’équipementier Valeo a publié de très bons résultats pour 2015. En première monte, son activité a été tirée par les ventes de produits liés à la réduction des émissions de CO2 et à la conduite intuitive.

La conduite autonome fait partie des priorités stratégiques de Valeo.
La conduite autonome fait partie des priorités stratégiques de Valeo.

Quelques jours après Michelin, c’est au tour de Valeo d’annoncer des résultats en hausse pour l’exercice 2015. L’équipementier français a en effet enregistré une progression de 14 % de son chiffre d’affaires, à 14,5 milliards d’euros (+ 7 % à périmètre et changes constants) tandis que sa rentabilité opérationnelle a atteint 7,7 %, contre 7,2 % en 2014. Le bénéfice net part du groupe est, quant à lui, en hausse de 30 %, à 729 millions d’euros.

Ces résultats sont essentiellement liés à l’activité première monte du groupe, dont le chiffre d’affaires a bondi de 16 % (+ 8 % à périmètre et taux de change constants), à 12,6 milliards d’euros. Même dynamisme sur le marché de la rechange (11 % du chiffre d’affaires total) avec une croissance de 7 % (+ 3 % à périmètre et taux de change constants).

Valeo prévoit une « forte croissance du chiffre d’affaires » pour 2016

Avec des prises de commandes qui s’élèvent à 20,1 milliards d’euros (+ 15 %), Valeo a su profiter de la reprise des ventes automobile en Europe et aux États-Unis. La part élevée des innovations dans ces ventes (37 %) confirme les choix technologiques du groupe liés à la réduction des émissions de CO2 et à la conduite intuitive.

« Les résultats 2015 illustrent le travail accompli par nos équipes au cours de ces dernières années pour renforcer la diversification de notre portefeuille clients, le positionnement technologique de nos produits ainsi que l’équilibre géographique de nos différentes activités » a confirmé Jacques Aschenbroich, directeur général de Valeo, qui est d’ailleurs devenu président de l’entreprise le 18 février.

Pour 2016, l’équipementier français s’est fixé comme objectif une forte croissance du chiffre d’affaires, supérieure à celle du marché dans les principales régions de production, y compris en Chine. Le groupe espère également une légère amélioration de sa marge opérationnelle malgré l’augmentation des frais nets de R&D dans les domaines de la réduction des émissions de CO2 et de la conduite intuitive.

Mots clefs associés à cet article : Valeo

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • NTN-SNR monte en cadence sur les butées de suspension
    NTN-SNR monte en cadence sur les butées de suspension
  • Palmarès des équipementiers automobiles, le japon devant
    Palmarès des équipementiers automobiles, le japon devant
  • Delphi Technologies vante les performances de ses plaquettes sans cuivre
    Delphi Technologies vante les performances de ses plaquettes sans cuivre
  • M.Marelli élargit son offre de lève-vitres
    M.Marelli élargit son offre de lève-vitres
  • Faurecia renforce son offre technologique avec Powersphyr
    Faurecia renforce son offre technologique avec Powersphyr
  • CTEK acquiert l’autre suédois Chargestorm
    CTEK acquiert l’autre suédois Chargestorm
  • Bosch France progresse
    Bosch France progresse
  • Over The Air : ZF rejoint l’alliance eSync
    Over The Air : ZF rejoint l’alliance eSync
  • TRW multiplie les actions de communication
    TRW multiplie les actions de communication
  • Le Bridgestone Turanza T005 premier du classement TÜV SÜD
    Le Bridgestone Turanza T005 premier du classement TÜV SÜD
  • UFI Filters référencé par Temot International
    UFI Filters référencé par Temot International
  • Dunlop renoue avec son glorieux passé
    Dunlop renoue avec son glorieux passé
  • Bosch défend sa technologie diesel
    Bosch défend sa technologie diesel
  • Mirka communique sur son savoir-faire
    Mirka communique sur son savoir-faire
  • BorgWarner complète sa ligne de turbocompresseurs
    BorgWarner complète sa ligne de turbocompresseurs

Newsletter
Recherche