Bernard Bourrier et Jacques Guillermin, présidents des contrôleurs techniques au CNPA

Publié le par .

Bernard Bourrier et Jacques Guillermin viennent d’être élus pour une présidence alternée de la branche « Contrôle technique » du CNPA.

Bernard Bourrier et Jacques Guillermin viennent d’être élus pour une présidence alternée de la branche « Contrôle technique » du CNPA.
Bernard Bourrier et Jacques Guillermin viennent d’être élus pour une présidence alternée de la branche « Contrôle technique » du CNPA.

Au terme de l’assemblée générale de la branche « contrôle technique » du CNPA, Bernard Bourrier, membre du collège « réseaux », a été élu président national du contrôle technique. Jacques Guillermin, issu du collège « centres », actuel président de la branche pour la région Auvergne-Rhône-Alpes, endosse la responsabilité de vice-président. Selon l’accord, Bernard Bourrier laissera en 2019 la présidence à Jacques Guillermin.

« Cette présidence de quatre années en deux fois deux ans permet une représentation équilibrée des réseaux et des centres de contrôle technique, qu’ils soient indépendants ou affiliés », commente le CNPA. Rappelons toutefois que seuls 14 % des centres travaillent sans enseigne sur le plan national.

Contrer les pratiques agressives et déloyales

La nouvelle équipe concentrera ses efforts sur la nécessaire revalorisation du contrôle technique. Outil public à disposition de l’État, il est en effet un axe essentiel de la sécurité routière et de la préservation de l’environnement. « Mieux utilisé, il permettrait également de protéger les ménages les moins favorisés en privilégiant un entretien régulier », estime le syndicat.

Le président et son équipe auront par ailleurs pour mission de protéger cette profession soumise aux obligations d’une activité réglementée mais qui, paradoxalement, doit faire face à des plates-formes de mise en relation aux « pratiques agressives et à des actes de concurrence déloyale ».

Dans la même rubrique :

  • Macif investit davantage dans Drust
    Macif investit davantage dans Drust
  • [infographie] Kibitoh publie son baromètre des appels téléphoniques en concession
    [infographie] Kibitoh publie son baromètre des appels téléphoniques en concession
  • ST Performance propose la reprogrammation des calculateurs
    ST Performance propose la reprogrammation des calculateurs
  • La FNA interpelle de nouveau sur l’eCall
    La FNA interpelle de nouveau sur l’eCall
  • I’Car Systems et Datafirst se rapprochent
    I’Car Systems et Datafirst se rapprochent
  • C2A Garantie propose la formule Prestige
    C2A Garantie propose la formule Prestige
  • La FNA salue les vertus des évolutions du contrôle technique
    La FNA salue les vertus des évolutions du contrôle technique
  • Clas bouge et le fait savoir
    Clas bouge et le fait savoir
  • Automechanika Francfort dévoile son programme 2018
    Automechanika Francfort dévoile son programme 2018
  • Renault génère du trafic en atelier avec FidMe
    Renault génère du trafic en atelier avec FidMe
  • Budget de l’automobiliste : entre 5 000 et 10 000 euros par an
    Budget de l’automobiliste : entre 5 000 et 10 000 euros par an
  • Prévention des nuisances sonores : le CNPA veille sur la filière
    Prévention des nuisances sonores : le CNPA veille sur la filière
  • Pièce de réemploi : 56 % des Français prêts à l’adopter
    Pièce de réemploi : 56 % des Français prêts à l’adopter
  •  Les avis GarageScore sur les Pages jaunes et lacentrale.fr
    Les avis GarageScore sur les Pages jaunes et lacentrale.fr
  • L’évolution en 3 actes du contrôle technique
    L’évolution en 3 actes du contrôle technique

Newsletter
Recherche