BestDrive organise un contrôle high-tech des pneumatiques

Publié le par .

Depuis le début de l’année, BestDrive organise dans l’ensemble de son réseau des opérations de sensibilisation autour du pneumatique. L’enseigne s’est dotée pour cela d’un appareil de haute technologie fabriqué par l’américain T-Scan.

L'appareil de T-Scan est capable de diagnostiquer en quelques secondes l’état des pneumatiques du véhicule contrôlé.
L'appareil de T-Scan est capable de diagnostiquer en quelques secondes l’état des pneumatiques du véhicule contrôlé.

Afin de sensibiliser les automobilistes à l’importance d’un contrôle régulier des pneumatiques, le réseau BestDrive (230 centres en France) s’est doté de l’appareil de diagnostic numérique de pneumatique par lecture laser de l’américain T-Scan.

Les automobilistes se présentant sont ainsi invités à rouler sur le scanner fixé au sol (à l’allure d’un ralentisseur routier), directement relié à l’ordinateur central du fabricant. Après seulement quelques secondes, l’opérateur leur remet gratuitement un rapport complet et personnalisé sur l’état de leurs pneumatiques : usure, estimation de la distance de freinage par rapport à un pneu neuf, défaut de géométrie, etc.

À la rencontre des automobilistes

Rappelons qu’un pneumatique mal entretenu et usé entraîne automatiquement une perte d’adhérence et donc une mauvaise tenue de route (risques de dérapage et d’aquaplaning) ainsi qu’une augmentation des distances de freinage et de la consommation de carburant. À ce titre, les spécialistes BestDrive conseillent de vérifier la pression et l’usure des pneumatiques au moins une fois par mois et d’effectuer un diagnostic de géométrie tous les 20 000 kilomètres, en particulier en cas de conduite essentiellement citadine. Cela permet d’éviter une usure prématurée et/ou irrégulière préjudiciable à la durée de vie des pneumatiques.

Parce que tous les automobilistes sont concernés par cette sensibilisation, l’enseigne a décidé d’aller à leur rencontre sur les parkings des supermarchés. C’est l’occasion pour les équipes de la marque de transmettre leur savoir-faire et de mettre à la disposition de tous les conducteurs cet équipement d’une redoutable efficacité.

Pour suivre le planning des déplacements, rendez-vous sur le site www.bestdrive.fr ; une page dédiée explique en détail le fonctionnement de l’appareil. Un formulaire d’inscription permet à ceux qui le souhaitent d’être informés du passage dans leur ville.

Mots clefs associés à cet article : BestDrive, T-Scan

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Mondial Pare-Brise propose le pré-contrôle technique
    Mondial Pare-Brise propose le pré-contrôle technique
  • Carglass recrute chez les militaires
    Carglass recrute chez les militaires
  • Point S sur le marché indien
    Point S sur le marché indien
  • Interparebrise s’apprête à commercialiser Intervision, solution hydrophobe
    Interparebrise s’apprête à commercialiser Intervision, solution hydrophobe
  • First Stop modernise ses centres
    First Stop modernise ses centres
  • Le rachat de France Pare-Brise par Saint-Gobain en 3 questions
    Le rachat de France Pare-Brise par Saint-Gobain en 3 questions
  • Caréco renouvelle sa journée nationale du réemploi automobile
    Caréco renouvelle sa journée nationale du réemploi automobile
  • Carglass se met au traitement anti-pluie
    Carglass se met au traitement anti-pluie
  • Saint-Gobain rachète France Pare-Brise
    Saint-Gobain rachète France Pare-Brise
  • Le réseau Point S débarque en Asie
    Le réseau Point S débarque en Asie
  • Point S rallie les réseaux référencés par DKV
    Point S rallie les réseaux référencés par DKV
  • Belle dynamique du réseau Vulco sur les six premiers mois de l’année
    Belle dynamique du réseau Vulco sur les six premiers mois de l’année
  • Glass Auto Service en route vers la labellisation de ses centres
    Glass Auto Service en route vers la labellisation de ses centres
  • Carglass franchit le cap des 450 centres
    Carglass franchit le cap des 450 centres
  • Lionel Haberlé recruté par Point S
    Lionel Haberlé recruté par Point S

Newsletter
Recherche