Bien acheter et vendre ses pièces, un acte essentiel

Publié le par .

En matière de vente de pièces, voici les précieux conseils de GM Consult.

L'étape de « réception conseil » est fondamentale pour augmenter sa vente de pièces.
L'étape de « réception conseil » est fondamentale pour augmenter sa vente de pièces.

La vente de pièces détachées est fondamentale dans le métier de la réparation automobile. Génératrice de profit, elle est un axe à ne surtout pas négliger. Si dans le domaine de la carrosserie l’affaire est bordée par les experts, pour ce qui concerne la mécanique il y a davantage de latitude dans la vente des pièces, même s’il reste important de ne remplacer que ce qui est réellement nécessaire.

Savez-vous que dans le réseau constructeur chaque facture c’est en moyenne 4,5 pièces changées ? Et chez vous ?

Pour arriver à accroître les ventes, il est important que le réceptionnaire soit actif et fasse le tour du véhicule en présence du client, en notant l’état ou l’usure de certains éléments comme les balais d’essuie-glace, les pneus, le pare-brise, etc. Un devis doit être proposé dans la foulée.

L’expérience montre que, sans cette étape primordiale de la « réception conseil », la vente de pièces est environ 30 % inférieure sur chaque entrée en atelier. Un manque à gagner évident si l’on considère que le prix moyen d’une pièce est d’environ 40 euros.

Combien cela représente-t-il en chiffre d’affaires perdu en fin d’année ? Des milliers d’euros mais aussi et surtout le risque que le client ne se tourne vers un concurrent pour réaliser la maintenance que vous avez laissé passer.

Les logiciels de gestion actuels sont capables de suivre ces ratios de vente. La marge « moyenne » est aussi importante à contrôler. Elle se situe généralement entre 25 et 30 %. Il est indispensable de se battre au quotidien pour obtenir les meilleures conditions possibles avec tous les fournisseurs.

Si vous n’arrivez pas à augmenter votre marge sur les pièces de rechange, un choix est peut-être essentiel, celui d’entrer dans un réseau ou un groupement qui négociera pour vous. Avec la puissance d’achat du groupe, votre marge moyenne pourra sans efforts de votre part gagner entre 5 et 7 %. À vous de jouer !

Daniel Morabito
www.gmconsult-auto.fr

Dans la même rubrique :

  • Macif investit davantage dans Drust
    Macif investit davantage dans Drust
  • [infographie] Kibitoh publie son baromètre des appels téléphoniques en concession
    [infographie] Kibitoh publie son baromètre des appels téléphoniques en concession
  • ST Performance propose la reprogrammation des calculateurs
    ST Performance propose la reprogrammation des calculateurs
  • La FNA interpelle de nouveau sur l’eCall
    La FNA interpelle de nouveau sur l’eCall
  • I’Car Systems et Datafirst se rapprochent
    I’Car Systems et Datafirst se rapprochent
  • C2A Garantie propose la formule Prestige
    C2A Garantie propose la formule Prestige
  • La FNA salue les vertus des évolutions du contrôle technique
    La FNA salue les vertus des évolutions du contrôle technique
  • Clas bouge et le fait savoir
    Clas bouge et le fait savoir
  • Automechanika Francfort dévoile son programme 2018
    Automechanika Francfort dévoile son programme 2018
  • Renault génère du trafic en atelier avec FidMe
    Renault génère du trafic en atelier avec FidMe
  • Budget de l’automobiliste : entre 5 000 et 10 000 euros par an
    Budget de l’automobiliste : entre 5 000 et 10 000 euros par an
  • Prévention des nuisances sonores : le CNPA veille sur la filière
    Prévention des nuisances sonores : le CNPA veille sur la filière
  • Pièce de réemploi : 56 % des Français prêts à l’adopter
    Pièce de réemploi : 56 % des Français prêts à l’adopter
  •  Les avis GarageScore sur les Pages jaunes et lacentrale.fr
    Les avis GarageScore sur les Pages jaunes et lacentrale.fr
  • L’évolution en 3 actes du contrôle technique
    L’évolution en 3 actes du contrôle technique

Newsletter
Recherche