Bodemer mise sur le tout digital avec Briocar

Publié le par .

L’ère est-elle au parcours d’achat entièrement digital ? En tout cas, c’est ce que va tester le concessionnaire Bodemer avec le lancement, le 15 octobre prochain, de la plate-forme en ligne de vente de véhicules d’occasion Briocar. Le site vise une clientèle prête à ne plus se déplacer pour acheter.

Briocar sera en ligne dès le 15 octobre prochain.
Briocar sera en ligne dès le 15 octobre prochain.

Après PGA Motors avec autosphere.fr, Parot et sa plate-forme Zanzicar, PSA Retail et Cardayz, Bodemer lance Briocar, un site en ligne de vente de véhicules d’occasion. Le point commun entre toutes ces plates-formes ? Le basculement vers la digitalisation de la totalité du parcours d’achat. Si Bodemer dispose déjà de son propre site de vente en ligne, Briocar ne vise pas exactement la même clientèle. En effet, bodemerauto.com est une vitrine de ses concessions, tandis que Briocar cible des particuliers prêts à se passer totalement d’un quelconque déplacement pour choisir leur véhicule et finaliser l’achat. « Il y a une partie de la population qui n’a aucun frein pour réaliser ce genre d’achat en ligne. C’est un marché de niche, et c’est elle que nous ciblons » explique Thibaud Carissimo, directeur des opérations de Briocar.

La nouvelle plate-forme propose ainsi un parcours 100 % digital, du choix du véhicule à la livraison en passant par la souscription du crédit. «  Pour les reprises, nous ne faisons pas seulement une estimation. Nous nous engageons à distance », souligne Thibaud Carissimo. Ainsi, l’acquéreur remplit un formulaire très détaillé, auquel il joint des photos de son véhicule, pour que Briocar puisse évaluer fermement le prix.

Des prix variables en fonction du marché

Pour tirer son épingle du jeu et atteindre son objectif de 1 000 ventes annuelles dès 2018, Briocar mise sur la transparence et une politique de prix qui se veut agressive. Par transparence, la plate-forme entend mettre en ligne un historique détaillé du véhicule en vente, une trentaine de photos et une vidéo à 360°. En matière de prix, le dirigeant du site assure qu’il se positionnera comme « le moins cher du marché ». Pour ce faire, Briocar s’appuiera sur un logiciel d’évaluation de prix du marché de chaque modèle pour modifier, si nécessaire, les tarifs de manière hebdomadaire.

JPEG - 90.1 ko
Une vidéo 360° et 30 photos seront consultables pour chaque véhicule
Dès son lancement, le 15 octobre prochain, Briocar mettra en ligne 80 véhicules, puis 150 dès le mois de novembre. Tous auront moins de 8 ans ou moins de 120 000 kilomètres. Même si la structure se veut complètement indépendante de sa maison mère, elle pourra néanmoins compter sur la force commerciale de Bodemer. « C’est intéressant pour eux car cela permet d’apporter un regard neuf et complètement différent sur la vente de véhicules », affirme Thibaud Carissimo.

Mots clefs associés à cet article : Véhicules d’occasion, E-commerce

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • BCAuto Enchères nomme nouveau directeur commercial
    BCAuto Enchères nomme nouveau directeur commercial
  • Kyump s’implante à Bordeaux
    Kyump s’implante à Bordeaux
  • Le marché de l’occasion reprend des couleurs
    Le marché de l’occasion reprend des couleurs
  • Zanzicar distingué pour son expérience client
    Zanzicar distingué pour son expérience client
  • Les jeunes véhicules prisés sur le marché de l’occasion
    Les jeunes véhicules prisés sur le marché de l’occasion
  • L’Etat lance HistoVec pour pallier les fraudes sur le marché de l’occasion
    L’Etat lance HistoVec pour pallier les fraudes sur le marché de l’occasion
  • Cartch, la nouvelle appli sur le marché de l’occasion
    Cartch, la nouvelle appli sur le marché de l’occasion
  • AutoScout24 évalue les prix des occasions
    AutoScout24 évalue les prix des occasions
  • Parot poursuit son offensive digitale avec Zanzicar
    Parot poursuit son offensive digitale avec Zanzicar
  • Le marché de l’occasion demeure en berne
    Le marché de l’occasion demeure en berne
  • Autoviza s’allie à Carfax pour les véhicules importés
    Autoviza s’allie à Carfax pour les véhicules importés
  • Sébastien d’Aboville prend la direction commerciale de VO3000
    Sébastien d’Aboville prend la direction commerciale de VO3000
  • La LOA davantage prisée en occasion
    La LOA davantage prisée en occasion
  • Nouveau coup de frein pour le marché de l’occasion
    Nouveau coup de frein pour le marché de l’occasion
  • Occasion : les professionnels vont-ils reprendre la main ?
    Occasion : les professionnels vont-ils reprendre la main ?

Newsletter
Recherche