BorgWarner à l’ère du tout-électrique

Publié le par .

L’équipementier américain BorgWarner prévoit une large utilisation des systèmes 48 V à l’horizon 2027. C’est pourquoi il a investi dans des solutions technologiques qui électrifient les véhicules. Il présentera sa gamme de technologies thermiques, hybrides et électriques à l’occasion du Salon IAA de Francfort.

BorgWarner dispose d'usines de production et de centres techniques répartis dans 17 pays.
BorgWarner dispose d'usines de production et de centres techniques répartis dans 17 pays.

Selon BorgWarner, plus de 60 % du parc automobile hybride et électrique mondial sera doté de systèmes 48 V. Le spécialiste des technologies propres prévoit une croissance de la demande des constructeurs en matière de propulsion. C’est dans cette optique que l’équipementier américain présentera ses solutions technologiques pour la combustion des véhicules hybrides et électriques lors du Salon automobile international de Francfort (du 14 au 24 septembre).

BorgWarner y dévoilera une gamme composée notamment de compresseurs à commande électrique eBooster, d’alterno-démarreurs intégrés à entraînement par courroie, de modules d’entraînement et de propulsion arrière électriques, de moteurs électriques… « Nous sommes ravis de la demande et des possibilités offertes par les technologies d’électrification des véhicules, qui constitue un tournant pour l’industrie » commente James Verrier, P-DG de BorgWarner.

Un performance intéressante pour le consommateur

Outre ses solutions à destination des véhicules hybrides et électriques, l’équipementier produit actuellement en série sa solution eBooster et prévoit un lancement initial chez trois constructeurs, dont Daimler, (Mercedes-Benz, Chrysler, Smart), pour son moteur essence 3.0 l.

« Nos ingénieurs ont évalué un système 48 V intégrant un compresseur à commande électrique eBooster et un alterno-démarreur afin de déterminer la stratégie de commande optimale pour convertir avec un maximum d’efficacité la charge de la batterie en fonction des besoins du système de propulsion. Il en résulte des gains d’efficacité permettant, entre autres, une économie de consommation de carburant qui pourrait atteindre 20 % » détaille Christopher Thomas, directeur technique de BorgWarner.

Mots clefs associés à cet article : BorgWarner, Véhicule électrique

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Gruau affiche son savoir-faire
    Gruau affiche son savoir-faire
  • Neolux : la marque économique d’Osram
    Neolux : la marque économique d’Osram
  • Schaeffler complète ses solutions de réparation du double embrayage
    Schaeffler complète ses solutions de réparation du double embrayage
  • Federal-Mogul investit dans les motorisations alternatives
    Federal-Mogul investit dans les motorisations alternatives
  • Les batteries Rombat montent en puissance et en notoriété
    Les batteries Rombat montent en puissance et en notoriété
  • SKF suit la progression de l’hybride et de l’électrique
    SKF suit la progression de l’hybride et de l’électrique
  • Pirelli présente son calendrier 2018 à New York
    Pirelli présente son calendrier 2018 à New York
  • Une nouvelle plate-forme logistique pour NGK
    Une nouvelle plate-forme logistique pour NGK
  • Hafa refond son offre de lubrifiants
    Hafa refond son offre de lubrifiants
  • Osram et Continental s’associent pour l’éclairage intelligent
    Osram et Continental s’associent pour l’éclairage intelligent
  • Dolz se lance dans les kits de distribution
    Dolz se lance dans les kits de distribution
  • Kyb  s’invite dans les ateliers
    Kyb s’invite dans les ateliers
  • NGK-NTK assoit sa notoriété sur Facebook
    NGK-NTK assoit sa notoriété sur Facebook
  • Hella lance un jeu concours mondial
    Hella lance un jeu concours mondial
  • Programme First Class de NGK : dix ans après
    Programme First Class de NGK : dix ans après

Newsletter
Recherche