BorgWarner fournit le chauffage aux véhicules électriques

Publié le par .

Devant l’augmentation du parc de véhicules hybrides électriques et de véhicules électriques, BorgWarner a développé un important réchauffeur d’habitacle haute tension à coefficient de température positif (CTP) comme solution indépendante de chauffage à récupération.

Ce dispositif de chauffage repose sur une gestion exceptionnelle de l’énergie facilitée pour une optimisation de l’autonomie sur batterie du véhicule.
Ce dispositif de chauffage repose sur une gestion exceptionnelle de l’énergie facilitée pour une optimisation de l’autonomie sur batterie du véhicule.

Cette solution de BorgWarner permet d’assurer rapidement le réchauffement silencieux de l’habitacle ainsi qu’un dégivrage rapide du pare-brise tout en diffusant un flux d’air doux pour un maximum de confort. En outre, la conception du composant comporte plusieurs fonctions de sécurité importantes, garantissant un fonctionnement fiable dans les conditions de température rencontrées à bord du véhicule.

Dans le cadre du système de chauffage, ventilation et climatisation (CVC) piloté par une interface CAN (Controller Area Network, réseau local de commande) haute vitesse, le réchauffeur d’habitacle CTP haute tension augmente la température du flux d’air provenant du ventilateur. Il comporte des composants CTP céramiques qui présentent une très faible résistance électrique à basse température, favorisant un flux électrique total et un apport calorifique élevé.

Une association inédite

À haute température l’effet est inversé. Une moindre quantité de chaleur est libérée en coupant le passage courant, grâce à la résistance accrue des tesselles de céramique. S’ensuit une régulation souhaitable, avec en même temps un rôle de sécurité de base empêchant toute surchauffe. Parmi les autres fonctions de sécurité figure un élément chauffant interne assurant une protection maximale contre les hautes tensions. Couplées à cet élément, les ailettes du réchauffeur d’air facilitent une chute de pression très faible. Cela permet au ventilateur de tourner à des vitesses plus réduites, diminuant ainsi la vitesse de l’air et le bruit pour les occupants du véhicule.

Ensemble, l’élément chauffant et les ailettes fournissent la première fonctionnalité bi-zone du marché sur un réchauffeur CTP. Conducteur et passagers bénéficient ainsi de températures individuelles douces et précises ; la déperdition causée par les réchauffeurs monozones s’en trouve éliminée.

Mots clefs associés à cet article : BorgWarner, Véhicule électrique, Innovation

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • ZF et son système sMotion lissent la route
    ZF et son système sMotion lissent la route
  • ZF développe un renfort de traction électrique
    ZF développe un renfort de traction électrique
  • Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
    Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
  • Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
    Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
  • L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
    L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
  • Volkswagen explore le gaz naturel
    Volkswagen explore le gaz naturel
  • Ford accompagne les malvoyants
    Ford accompagne les malvoyants
  • Nauto : la conduite sous haute surveillance
    Nauto : la conduite sous haute surveillance
  • Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
    Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
  • Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
    Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
  • [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
    [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
  • Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
    Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
  • BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants
    BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants
  • BASF anticipe les déformations des thermoplastiques
    BASF anticipe les déformations des thermoplastiques
  • Continental au service de la voiture autonome
    Continental au service de la voiture autonome

Newsletter
Recherche