Bosch et Continental soupçonnés d’entente illégale par la Commission européenne

Publié le par .

Selon un média allemand, Bosch et Continental seraient dans le collimateur de la Commission européenne pour des raisons d’entente illégale sur les prix.

Bosch et Continental auraient-ils participé à un cartel dans l'industrie automobile ?
Bosch et Continental auraient-ils participé à un cartel dans l'industrie automobile ?

Selon le quotidien allemand Hannoversche Allgemeine Zeitung (HAZ), la Commission européenne aurait ouvert une enquête à l’encontre des équipementiers Bosch et Continental concernant une probable entente sur les prix dans le domaines des systèmes de freinage et de direction électriques.

Si aucune des parties n’a pour l’instant commenté cette information, il apparaît néanmoins, toujours selon HAZ, que Continental envisage une amende qui pourrait avoisiner les 100 millions d’euros. Ses prévisions de bénéfices ont du reste été revues soudainement à la baisse.

De son côté, Bosch aurait déclaré vouloir pleinement coopérer avec les enquêteurs de la Commission. L’équipementier aurait pour sa part provisionné 650 millions d’euros cette année pour faire face aux conséquences du scandale des moteurs truqués (dans lequel il est indirectement impliqué) et de cette nouvelle affaire.

La Commission européenne enquête depuis cinq ans sur les pratiques des équipementiers automobiles.

Mots clefs associés à cet article : Bosch, Continental

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Saint-Gobain acquiert TekBond
    Saint-Gobain acquiert TekBond
  • Ivo Schädler nommé directeur EMEA chez Sika
    Ivo Schädler nommé directeur EMEA chez Sika
  • Sasic fête ses 90 ans et met le cap sur la rechange
    Sasic fête ses 90 ans et met le cap sur la rechange
  • Gates confirme le succès de sa technologie de courroie dans l’huile
    Gates confirme le succès de sa technologie de courroie dans l’huile
  • NSK se prépare pour Equip Auto
    NSK se prépare pour Equip Auto
  • Valeo veut céder une partie de ses activités pour racheter FTE Automotive
    Valeo veut céder une partie de ses activités pour racheter FTE Automotive
  • Valeo encourage l’entretien des filtres d’habitacle
    Valeo encourage l’entretien des filtres d’habitacle
  • Michelin propose l’eCall pour tous à 139 euros
    Michelin propose l’eCall pour tous à 139 euros
  • Delphi étoffe sa gamme de pièces de direction et de suspension
    Delphi étoffe sa gamme de pièces de direction et de suspension
  • Faral émet l’idée d’une TVA réduite pour les pièces reconditionnées
    Faral émet l’idée d’une TVA réduite pour les pièces reconditionnées
  • Bosch met la réalité augmentée au service des garagistes
    Bosch met la réalité augmentée au service des garagistes
  • Magneti Marelli se lance dans la chaîne de distribution
    Magneti Marelli se lance dans la chaîne de distribution
  • Champion lance une gamme de bobines d’allumage
    Champion lance une gamme de bobines d’allumage
  • Valeo étoffe son programme « Classic »
    Valeo étoffe son programme « Classic »
  • Gys accélère son développement à l’international
    Gys accélère son développement à l’international

Newsletter
Recherche