Bosch iDisc, la version 2.0 du disque de frein

Publié le par .

Bosch annonce le démarrage de la production de l’iDisc. Ce disque de frein révolutionnaire, qui génère 90 % de poussière de freinage de moins qu’un disque traditionnel, affiche aussi une usure moindre pour un « mordant » supérieur.

l’iDisc est environ trois fois plus cher qu’un disque de frein en fonte grise normal et trois fois moins cher qu’un disque de frein en céramique, dont il se rapproche en termes de performance.
l’iDisc est environ trois fois plus cher qu’un disque de frein en fonte grise normal et trois fois moins cher qu’un disque de frein en céramique, dont il se rapproche en termes de performance.

Selon l’office de l’environnement, des mesures et de la protection de la nature du Bade-Wurtemberg (Allemagne), les freins et pneus sont responsables de 32 % des émissions de particules engendrées par le trafic routier, dont la moitié environ provient de la poussière de freinage. L’amélioration de la qualité de l’air, en zone urbaine notamment, passe donc nécessairement par une nette réduction de cette poussière. C’est précisément dans cette optique que la filiale Bosch Buderus Guss a développé l’iDisc.

L’iDisc se caractérise par son revêtement en carbure de tungstène, que Buderus Guss et le département Recherche de Bosch ont mis de nombreuses années à développer et sont actuellement les seuls à proposer sous cette forme. La base est constituée d’un disque de frein en fonte grise classique, dont les pistes de friction sont soumises à un traitement mécanique, thermique et galvanique, et qui sont ensuite recouvertes d’un revêtement spécifique.

De vrais performances

Outre la réduction drastique de la poussière de freinage, le revêtement en carbure garantit une plus grande sécurité de fonctionnement. Sa puissance de freinage se rapproche de celle d’un frein en céramique, notamment en termes de fading, qui traduit une diminution de la qualité de freinage lors d’une utilisation répétée des freins. Tout comme le disque de frein en céramique, l’iDisc affiche une grande robustesse à cet égard et ne perd que très peu en puissance de décélération.

L’usure est également nettement réduite. Selon la solidité du revêtement en carbure, la durée de vie peut être deux fois supérieure à celle d’un disque de frein normal.

Mots clefs associés à cet article : Bosch

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Volvo va observer le comportement des conducteurs
    Volvo va observer le comportement des conducteurs
  • Clarion redéfinit le son dans l’habitacle
    Clarion redéfinit le son dans l’habitacle
  • Magna Powertrain récompense le roulement-capteur de NTN-SNR et EFI Automotive
    Magna Powertrain récompense le roulement-capteur de NTN-SNR et EFI Automotive
  • Le pneu de demain, forcément intelligent
    Le pneu de demain, forcément intelligent
  • Pirelli se concentre sur les bruits de roulement
    Pirelli se concentre sur les bruits de roulement
  • Clarion présente un système de lavage multicaméra
    Clarion présente un système de lavage multicaméra
  • Continental récompensé pour sa porte sans clé
    Continental récompensé pour sa porte sans clé
  • SKF poursuit les développements de la céramique dans les roulements
    SKF poursuit les développements de la céramique dans les roulements
  • Bosch trouve la parade contre le vol « numérique » de voitures
    Bosch trouve la parade contre le vol « numérique » de voitures
  • Continental mise sur le pissenlit
    Continental mise sur le pissenlit
  • Bosch teste un carburant diesel totalement renouvelable
    Bosch teste un carburant diesel totalement renouvelable
  • Le biocarburant R33 BlueDiesel de VW fait ses preuves
    Le biocarburant R33 BlueDiesel de VW fait ses preuves
  • ZF présente les airbags de pré-collision
    ZF présente les airbags de pré-collision
  • Ford localise les zones accidentogènes
    Ford localise les zones accidentogènes
  • Conduite autonome : Bosch mise sur la précision
    Conduite autonome : Bosch mise sur la précision

Newsletter
Recherche