Bosch met la réalité augmentée au service des garagistes

Publié le par .

La réalité augmentée dans les ateliers c’est pour demain. Bénéfice d’une telle technologie d’avant-garde : guider au plus près les garagistes face à des véhicules toujours plus complexes et leur permettre de travailler en toute transparence et sans perte de productivité.

Bosch met la réalité augmentée au service des garagistes

Lors d’une conférence de presse internationale, qui a rassemblé près de 300 journalistes issus de 15 pays, Bosch a fait la démonstration de ce que pourrait être l’atelier de la prochaine décennie. Au cœur de son fonctionnement : connectivité et réalité augmentée où, au travers d’une tablette ou de lunettes connectés, sont superposées, sur des images réelles montrant la mécanique, des informations complémentaires et utiles à la réparation. Il suffit pour cela de pointer la caméra de l’appareil sur le véhicule.

L’équipementier a déjà développé une application de réalité augmentée dédiée à la réception du véhicule. Elle fournit un aperçu rapide de son l’état, en toute transparence pour le client. Le dispositif montre des codes d’erreur et des dysfonctionnements d’organes par des codes couleur.

En cas de réparation, le garagiste peut être guidé par les instructions de réparation affichées directement sur la tablette ou les lunettes connectées. Il reçoit les informations requises quand il faut et superposées de manière adéquate sur la vision du véhicule. Il lui suffit pour cela de pointer virtuellement son doigt sur l’organe incriminé.

La possible superposition de vidéos et d’images 3D

« La réalité augmentée fournit une sorte de vue radiographique du véhicule. L’affichage d’informations complémentaires est la clé d’un monde technologique de plus en plus complexe. Fournir l’accès aux informations requises et à jour chaque fois que cela est nécessaire aide à la compréhension du système et économise du temps. Pour les clients, cela se traduit par une qualité de réparation accrue et, pour les ateliers, elle accélère le flux de travail » explique Bosch.

Derrière cette réalité augmentée se cache un important serveur informatique développé par Bosch. Il donne accès à une importante base de données et collecte les informations correspondantes pour l’application prévue pour la réalité augmentée. Outre les informations et les explications, des textes, des vidéos, des images, des notes de sécurité avec du contenu audio, des données 3D, des diagrammes de circuit, des dessins techniques et des marqueurs peuvent également être intégrés.

Mots clefs associés à cet article : Bosch

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  •  La marque d’amortisseur Sia’am arrive en France via Exadis
    La marque d’amortisseur Sia’am arrive en France via Exadis
  • Lumileds prépare l’avenir de la LED
    Lumileds prépare l’avenir de la LED
  • Gates lance la courroie bain d’huile sur le marché de la rechange
    Gates lance la courroie bain d’huile sur le marché de la rechange
  • Meyle gère les dessins techniques de son catalogue
    Meyle gère les dessins techniques de son catalogue
  • Valeo récompensé pour son DVA Vblade
    Valeo récompensé pour son DVA Vblade
  • Tenneco lance la société DriV Incorporated
    Tenneco lance la société DriV Incorporated
  • UFI Filters rejoint ATR International AG
    UFI Filters rejoint ATR International AG
  • Pneus hiver : du bon mais surtout du moyen
    Pneus hiver : du bon mais surtout du moyen
  • ZF accompagne les ateliers dans leur nécéssaire mutation
    ZF accompagne les ateliers dans leur nécéssaire mutation
  • Webasto a un nouveau site internet
    Webasto a un nouveau site internet
  • Osram rachète Ring Automotive
    Osram rachète Ring Automotive
  • Irontek lance les « Centres Éco Traitement »
    Irontek lance les « Centres Éco Traitement »
  • Transmission haldex : bilstein group enrichit sa gamme febiPLUS
    Transmission haldex : bilstein group enrichit sa gamme febiPLUS
  • Continental lance EcoContact 6 en rechange
    Continental lance EcoContact 6 en rechange
  • NTN-SNR réorganise sa communication et cible les ateliers
    NTN-SNR réorganise sa communication et cible les ateliers

Newsletter
Recherche