Bosch s’apprête à produire des batteries lithium-ion 48 V

Publié le par .

Estimant que la tension 48 V représente une étape indispensable à l’électrification des véhicules, Bosch programme la fabrication de masse de batteries 48 V de technologie lithium-ion.

Bosch souhaite se positionner comme le leader mondial du marché 48 V pour automobile.
Bosch souhaite se positionner comme le leader mondial du marché 48 V pour automobile.

Selon les estimations de Bosch, 18,5 millions de véhicules vendus dans le monde seront électrifiés en 2025, soit 17 % des immatriculations. Sur l’ensemble, 4,5 millions seront hybrides, 7,1 millions hybrides rechargeables et 6,9 millions totalement électriques. Mais surtout, 82 % de cette électrification sera sous une tension de 48 volts.

Pour Bosch, cette tension, quatre fois plus importante qu’à l’heure actuelle, représente l’étape inévitable et abordable vers les entraînements électrifiés. Le groupe y voit comme bénéfices une technologie « 48 V » d’entrée de gamme, peu chère, pour réduire le CO2 et renforcer les économies de carburant mais aussi une facilité d’intégration dans le véhicule.

Devenir le leader mondial de la technologie 48 V

À cette fin, l’équipementier a lancé la fabrication d’une batterie 48 V au lithium-ion relativement compacte, plus petite qu’une boîte à chaussures, d’une puissance de 11 kW pour un poids inférieur à 7 kg. Sa faible hauteur de 90 mm permet son implantation sous un siège. Son refroidissement est passif et ne génère aucun bruit de fonctionnement. Cette batterie permet par exemple le stockage de l’énergie provenant des phases de récupération (freinage par exemple) avant de la restituer au véhicule pour booster le système électrique de bord, voire entraîner le véhicule à de faibles vitesses (utilisation d’un super alterno-démarreur).

Bosch souhaite se positionner comme le leader mondial du marché 48 V pour automobile. Il a implanté des équipes de développement aux États-Unis, en Chine et en Allemagne pour traiter ce sujet. La production démarrera dès l’an prochain en chine.

Mots clefs associés à cet article : Bosch, Véhicule électrique

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Champion développe une plate-forme technologique pour ses lubrifiants
    Champion développe une plate-forme technologique pour ses lubrifiants
  • Mann+Hummel filtre les particules de freinage
    Mann+Hummel filtre les particules de freinage
  • NTN-SNR : des roulements céramiques en première mondiale
    NTN-SNR : des roulements céramiques en première mondiale
  • [Vidéo] L’anti nids-de-poule de la Focus
    [Vidéo] L’anti nids-de-poule de la Focus
  • Volvo redéfinit la position de l’humain dans la voiture de demain
    Volvo redéfinit la position de l’humain dans la voiture de demain
  • Ascometal met au point l’acier qui allège les bielles
    Ascometal met au point l’acier qui allège les bielles
  • ZF et Mobileye développent une nouvelle technologie de caméra
    ZF et Mobileye développent une nouvelle technologie de caméra
  • Bosch et Daimler partenaires pour la conduite automatisée
    Bosch et Daimler partenaires pour la conduite automatisée
  • Gulplug et son Selfplug distinguée par l’Ademe
    Gulplug et son Selfplug distinguée par l’Ademe
  • ZF et son système sMotion lissent la route
    ZF et son système sMotion lissent la route
  • ZF développe un renfort de traction électrique
    ZF développe un renfort de traction électrique
  • Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
    Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
  • Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
    Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
  • L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
    L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
  • Volkswagen explore le gaz naturel
    Volkswagen explore le gaz naturel

Newsletter
Recherche