Bosch s’apprête à produire des batteries lithium-ion 48 V

Publié le par .

Estimant que la tension 48 V représente une étape indispensable à l’électrification des véhicules, Bosch programme la fabrication de masse de batteries 48 V de technologie lithium-ion.

Bosch souhaite se positionner comme le leader mondial du marché 48 V pour automobile.
Bosch souhaite se positionner comme le leader mondial du marché 48 V pour automobile.

Selon les estimations de Bosch, 18,5 millions de véhicules vendus dans le monde seront électrifiés en 2025, soit 17 % des immatriculations. Sur l’ensemble, 4,5 millions seront hybrides, 7,1 millions hybrides rechargeables et 6,9 millions totalement électriques. Mais surtout, 82 % de cette électrification sera sous une tension de 48 volts.

Pour Bosch, cette tension, quatre fois plus importante qu’à l’heure actuelle, représente l’étape inévitable et abordable vers les entraînements électrifiés. Le groupe y voit comme bénéfices une technologie « 48 V » d’entrée de gamme, peu chère, pour réduire le CO2 et renforcer les économies de carburant mais aussi une facilité d’intégration dans le véhicule.

Devenir le leader mondial de la technologie 48 V

À cette fin, l’équipementier a lancé la fabrication d’une batterie 48 V au lithium-ion relativement compacte, plus petite qu’une boîte à chaussures, d’une puissance de 11 kW pour un poids inférieur à 7 kg. Sa faible hauteur de 90 mm permet son implantation sous un siège. Son refroidissement est passif et ne génère aucun bruit de fonctionnement. Cette batterie permet par exemple le stockage de l’énergie provenant des phases de récupération (freinage par exemple) avant de la restituer au véhicule pour booster le système électrique de bord, voire entraîner le véhicule à de faibles vitesses (utilisation d’un super alterno-démarreur).

Bosch souhaite se positionner comme le leader mondial du marché 48 V pour automobile. Il a implanté des équipes de développement aux États-Unis, en Chine et en Allemagne pour traiter ce sujet. La production démarrera dès l’an prochain en chine.

Mots clefs associés à cet article : Bosch, Véhicule électrique

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Ford accompagne les malvoyants
    Ford accompagne les malvoyants
  • Nauto : la conduite sous haute surveillance
    Nauto : la conduite sous haute surveillance
  • Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
    Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
  • Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
    Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
  • [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
    [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
  • Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
    Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
  • BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants
    BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants
  • BASF anticipe les déformations des thermoplastiques
    BASF anticipe les déformations des thermoplastiques
  • Continental au service de la voiture autonome
    Continental au service de la voiture autonome
  • ZF travaille sur un concept d’airbag de genoux allégé
    ZF travaille sur un concept d’airbag de genoux allégé
  • Dürr développe l’étuve de demain
    Dürr développe l’étuve de demain
  • Pierburg et son injection d’air s’impose dans la réduction des émissions
    Pierburg et son injection d’air s’impose dans la réduction des émissions
  • Audi produit 60 litres d’essence de synthèse
    Audi produit 60 litres d’essence de synthèse
  • Continental, une vision du pneumatique de demain
    Continental, une vision du pneumatique de demain
  • [Vidéo] Goodyear Oxygène, le pneu concept qui produit de l’air pur !
    [Vidéo] Goodyear Oxygène, le pneu concept qui produit de l’air pur !

Newsletter
Recherche