Bosch surveille l’imprévisible

Publié le par .

En ville, la circulation est souvent dense et imprévisible. Les voitures partagent la chaussée avec les vélos, motos, camions, autobus et, pour ne rien arranger, il arrive fréquemment que des piétons traversent la route d’une manière totalement inattendue. Aussi semble-t-il surprenant que des véhicules puissent un jour circuler en toute autonomie.

JPEG - 577 ko
La caméra embarquée détecte les cyclistes…
Les fonctions de conduite automatisée nécessitent une détection fiable de l’environnement du véhicule au moyen de capteurs. « Nous devons savoir avec précision ce qui se passe autour de la voiture pour pouvoir adapter la bonne stratégie de conduite » indique Lutz Bürkle, membre de l’équipe R&D avancé de Robert Bosch GmbH. Pour la détection de l’environnement, Bosch mise notamment sur sa caméra vidéo stéréo, qui équipe déjà des modèles de série. Installée derrière le pare-brise, dans la zone du rétroviseur intérieur, celle-ci surveille la route en amont du véhicule d’essai et communique ses informations à un calculateur embarqué qui analyse les données plus de dix fois à la seconde. « À l’aide d’algorithmes intelligents, nous permettons à l’ordinateur de calculer l’évolution de l’environnement et le déplacement des objets », précise Lutz Bürkle. La technologie actuelle Bosch détecte la position actuelle des piétons et cyclistes mais peut également prévoir où ils se trouveront une seconde plus tard. Cela ouvre de nouvelles possibilités en matière de protection des piétons.

JPEG - 496.3 ko
… comme les piétons…

Opération salvatrice

Les chercheurs Bosch ont développé sur cette base un système d’assistance qui intervient en cas de risque de collision avec un piéton. Jusqu’à 50 km/h, le système assiste les conducteurs au freinage et lors des manœuvres d’évitement. Si le freinage ne permet plus à lui seul d’éviter une collision avec un piéton surgissant soudainement, l’assistant calcule une manœuvre d’évitement en une fraction de seconde, en tenant compte du trafic environnant. Dès que le conducteur lance cette opération salvatrice par une action au volant, le système l’aide à effectuer la manœuvre. « Si le conducteur réagit au moins une demi-seconde avant la collision, nos études montrent que le système d’assistance peut éviter 58 % des collisions », explique Lutz Bürkle. La meilleure solution consiste cependant à éviter d’emblée ces situations. Des situations critiques surviennent en cas de perte d’attention des conducteurs et lorsqu’ils ne regardent pas la route.

JPEG - 388.1 ko
… et surveille l’attention du conducteur.
La solution imaginée par Bosch consiste alors à observer le conducteur. « De petites caméras placées dans l’habitacle détectent à partir de la direction du regard si le conducteur est attentif ou non » indique Dietrich Manstetten, un autre membre de cette équipe R&D. Cela permet d’alerter les conducteurs distraits avant la survenue d’une situation dangereuse. Bosch utilise pour ce faire des affichages au niveau du combiné d’instrumentation ou une barre de LED au tableau de bord, directement dans le champ de vision du conducteur.

Depuis début 2013, Bosch circule avec des véhicules d’essai automatisés sur la voie publique, à savoir sur l’autoroute allemande A81 et sur l’Interstate américaine I280. L’objectif est dans un premier temps de développer le pilote d’autoroute. En 2020, des voitures équipées de la technologie Bosch pourront circuler de manière autonome sur autoroute, sans que leurs conducteurs aient à les surveiller en permanence.

Mots clefs associés à cet article : Bosch

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Renault-Daimler lance son nouveau 1.3 l TCe
    Renault-Daimler lance son nouveau 1.3 l TCe
  • Renault prépare les infrastructures pour la voiture autonome de demain avec Scoop
    Renault prépare les infrastructures pour la voiture autonome de demain avec Scoop
  • Mann Hummel suit l’état du filtre à air avec Senzit
    Mann Hummel suit l’état du filtre à air avec Senzit
  • Bosch iDisc, la version 2.0 du disque de frein
    Bosch iDisc, la version 2.0 du disque de frein
  • Conduite autonome : Delphi acquiert nuTonomy
    Conduite autonome : Delphi acquiert nuTonomy
  • BASF fait briller les plastiques
    BASF fait briller les plastiques
  • Continental propose un nouveau concept de roue
    Continental propose un nouveau concept de roue
  • L’hydrogène : la piste oubliée de la transition énergétique
    L’hydrogène : la piste oubliée de la transition énergétique
  • Ford conçoit une casquette connectée anti-somnolence
    Ford conçoit une casquette connectée anti-somnolence
  • Audi accélère sur les carburants de synthèse
    Audi accélère sur les carburants de synthèse
  • BorgWarner dévoile sa suralimentation à deux turbo à géométrie variable
    BorgWarner dévoile sa suralimentation à deux turbo à géométrie variable
  • Renault vers la conduite autonome du niveau d’un pilote professionnel
    Renault vers la conduite autonome du niveau d’un pilote professionnel
  • BASF présente le premier polyamide semi-transparent
    BASF présente le premier polyamide semi-transparent
  • Valeo dévoile son savoir-faire à l’ITS de Montréal
    Valeo dévoile son savoir-faire à l’ITS de Montréal
  • NTN-SNR fait varier la tension de la courroie d’accessoires
    NTN-SNR fait varier la tension de la courroie d’accessoires

Newsletter
Recherche