Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation

Publié le par .

L’Institut national de la propriété industrielle (INPI) vient de publier le palmarès des déposants de brevets en France pour 2017. Cette année a été prolifique pour le secteur automobile, qui occupe quatre places du top 10 des déposants.

Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation

Valeo et PSA sont encore les fers de lance de l’innovation si l’on considère le dernier palmarès des déposants de brevets. L’équipementier et le constructeur arrivent respectivement premier et deuxième du classement français publié par l’INPI avec 1 110 et 1 021 brevets déposés. Ils occupent le même rang que l’année dernière et renouent avec le millier de demandes publiées, contrairement à 2016.

Dans le top 10 du classement, le groupe Renault, en net recul cette année par rapport à 2016 (– 21 %), occupe la sixième place avec 400 demandes de brevet. Quant à Michelin, il fait son retour dans le top 10 avec 285 brevets déposés, soit une augmentation de 15 % par rapport à 2016. Il se positionne ainsi à la huitième place.

Augmentation générale des demandes de brevet

En outre, Delphi International Operations Luxembourg Sa – qui s’est réorganisé récemment – entre dans le top 50 à la 33e place avec 41 demandes publiées. Toujours côté équipementiers, Bosch (11e avec 193 demandes) et Continental (16e avec 140 brevets) gagnent respectivement une place au classement. NTN-SNR a présente 36 demandes en 2016 et occupe toujours la 38e position.

Tous domaines confondus, la mécanique et l’électronique représentent respectivement 45 % et 26 % des demandes de brevet. Au total 16 250 brevets ont été déposés auprès de l’INPI en 2017, soit un accroissement de 0,6 % des demandes. « Le palmarès 2017 le confirme, les grands acteurs de l’industrie et de la recherche française sont convaincus de protéger leur capital immatériel, essentiel à la valeur de l’entreprise » a commenté Romain Soubeyran, directeur général de l’institut.

Mots clefs associés à cet article : Innovation, Étude

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • ZF et son système sMotion lissent la route
    ZF et son système sMotion lissent la route
  • ZF développe un renfort de traction électrique
    ZF développe un renfort de traction électrique
  • Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
    Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
  • Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
    Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
  • L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
    L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
  • Volkswagen explore le gaz naturel
    Volkswagen explore le gaz naturel
  • Ford accompagne les malvoyants
    Ford accompagne les malvoyants
  • Nauto : la conduite sous haute surveillance
    Nauto : la conduite sous haute surveillance
  • Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
    Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
  • Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
    Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
  • [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
    [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
  • BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants
    BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants
  • BASF anticipe les déformations des thermoplastiques
    BASF anticipe les déformations des thermoplastiques
  • Continental au service de la voiture autonome
    Continental au service de la voiture autonome
  • ZF travaille sur un concept d’airbag de genoux allégé
    ZF travaille sur un concept d’airbag de genoux allégé

Newsletter
Recherche