Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation

Publié le par .

L’Institut national de la propriété industrielle (INPI) vient de publier le palmarès des déposants de brevets en France pour 2017. Cette année a été prolifique pour le secteur automobile, qui occupe quatre places du top 10 des déposants.

Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation

Valeo et PSA sont encore les fers de lance de l’innovation si l’on considère le dernier palmarès des déposants de brevets. L’équipementier et le constructeur arrivent respectivement premier et deuxième du classement français publié par l’INPI avec 1 110 et 1 021 brevets déposés. Ils occupent le même rang que l’année dernière et renouent avec le millier de demandes publiées, contrairement à 2016.

Dans le top 10 du classement, le groupe Renault, en net recul cette année par rapport à 2016 (– 21 %), occupe la sixième place avec 400 demandes de brevet. Quant à Michelin, il fait son retour dans le top 10 avec 285 brevets déposés, soit une augmentation de 15 % par rapport à 2016. Il se positionne ainsi à la huitième place.

Augmentation générale des demandes de brevet

En outre, Delphi International Operations Luxembourg Sa – qui s’est réorganisé récemment – entre dans le top 50 à la 33e place avec 41 demandes publiées. Toujours côté équipementiers, Bosch (11e avec 193 demandes) et Continental (16e avec 140 brevets) gagnent respectivement une place au classement. NTN-SNR a présente 36 demandes en 2016 et occupe toujours la 38e position.

Tous domaines confondus, la mécanique et l’électronique représentent respectivement 45 % et 26 % des demandes de brevet. Au total 16 250 brevets ont été déposés auprès de l’INPI en 2017, soit un accroissement de 0,6 % des demandes. « Le palmarès 2017 le confirme, les grands acteurs de l’industrie et de la recherche française sont convaincus de protéger leur capital immatériel, essentiel à la valeur de l’entreprise » a commenté Romain Soubeyran, directeur général de l’institut.

Mots clefs associés à cet article : Innovation, Étude

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Volkswagen dévoile son châssis électrique
    Volkswagen dévoile son châssis électrique
  • ZF communique ses dernières avancées en matière de conduite automatisée
    ZF communique ses dernières avancées en matière de conduite automatisée
  • ZF sophistique son dernier enrouleur de ceinture électrique
    ZF sophistique son dernier enrouleur de ceinture électrique
  • Champion développe une plate-forme technologique pour ses lubrifiants
    Champion développe une plate-forme technologique pour ses lubrifiants
  • Mann+Hummel filtre les particules de freinage
    Mann+Hummel filtre les particules de freinage
  • NTN-SNR : des roulements céramiques en première mondiale
    NTN-SNR : des roulements céramiques en première mondiale
  • [Vidéo] L’anti nids-de-poule de la Focus
    [Vidéo] L’anti nids-de-poule de la Focus
  • Volvo redéfinit la position de l’humain dans la voiture de demain
    Volvo redéfinit la position de l’humain dans la voiture de demain
  • Ascometal met au point l’acier qui allège les bielles
    Ascometal met au point l’acier qui allège les bielles
  • ZF et Mobileye développent une nouvelle technologie de caméra
    ZF et Mobileye développent une nouvelle technologie de caméra
  • Bosch et Daimler partenaires pour la conduite automatisée
    Bosch et Daimler partenaires pour la conduite automatisée
  • Gulplug et son Selfplug distinguée par l’Ademe
    Gulplug et son Selfplug distinguée par l’Ademe
  • ZF et son système sMotion lissent la route
    ZF et son système sMotion lissent la route
  • ZF développe un renfort de traction électrique
    ZF développe un renfort de traction électrique
  • Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
    Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière

Newsletter
Recherche