Bruxelles annonce les seuils de CO2 en vigueur en 2020

Publié le par .

Bruxelles a dévoilé les nouveaux objectifs d’émissions de CO2 que devront respecter les constructeurs automobiles en Europe d’ici à 2020.

En matière d'émissions de CO2, les constructeurs n'affichent pas tous les mêmes avancées.
En matière d'émissions de CO2, les constructeurs n'affichent pas tous les mêmes avancées.

Dans le cadre de la préservation de l’environnement et en vue de limiter le réchauffement climatique, la Commission européenne a fait connaître les objectifs d’émissions de CO2 qui seront applicables à compter de 2020. D’ici là, Bruxelles exige que l’émission moyenne de CO2 d’une voiture soit de 95 g/km en Europe. Les constructeurs qui outrepasseront ce seuil se verront affliger des sanctions financières importantes, les amendes pouvant atteindre des montants à dix chiffres.

Alors que le marché est dopé par l’essor des SUV, il est évident que les constructeurs vont désormais adopter une stratégie nouvelle en vue de ces récentes réglementations en matière d’émissions. Face à ces nouvelles exigences, les constructeurs devront alors réfléchir sur les technologies à exploiter dans l’avenir. En matière de réduction de CO2, il est évident que seules les voitures 100 % électriques peuvent garantir le « zéro émission » de gaz à effet de serre.

Dans la course qui mène à 2020, le point de départ n’est pas similaire pour tous les constructeurs. Par exemple, Volkswagen et Mercedes-Benz devront diminuer respectivement leurs émissions de 4,8 % et 4,6 %, tandis que BMW sera tenu de fournir des efforts de réduction de 4 %. Les meilleurs élèves étant pour l’heure Toyota et le groupe PSA.

Mots clefs associés à cet article : Environnement, Règlementation

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Les routes françaises mettent à rude épreuve les mécaniques
    Les routes françaises mettent à rude épreuve les mécaniques
  • Comment les Français fréquentent-il les garages ?
    Comment les Français fréquentent-il les garages ?
  • La Dacia Sandero conserve son titre de véhicule le plus économique à l’usage
    La Dacia Sandero conserve son titre de véhicule le plus économique à l’usage
  • Edito : Savoir-faire commercial spontané
    Edito : Savoir-faire commercial spontané
  • Les MRA anglais futures victimes du Brexit ?
    Les MRA anglais futures victimes du Brexit ?
  • Le CNPA salue l’élection d’Emmanuel Macron
    Le CNPA salue l’élection d’Emmanuel Macron
  • Budget de l’automobiliste, des hausses jusqu’à 8,6 % !
    Budget de l’automobiliste, des hausses jusqu’à 8,6 % !
  • La maintenance automobile, numéro un de l’inflation
    La maintenance automobile, numéro un de l’inflation
  • Pièce de réemploi : 73 % des garages la proposent déjà !
    Pièce de réemploi : 73 % des garages la proposent déjà !
  • Automobile : les défaillances d’entreprises sont restées stables en 2016
    Automobile : les défaillances d’entreprises sont restées stables en 2016
  • La Dacia Sandero reste le véhicule le moins cher à l’usage
    La Dacia Sandero reste le véhicule le moins cher à l’usage
  • Le piratage électronique devient la méthode n° 1 des vols
    Le piratage électronique devient la méthode n° 1 des vols
  • Quand Le Parisien conseille pour déjouer les pièges des garagistes
    Quand Le Parisien conseille pour déjouer les pièges des garagistes
  • Baromètre Allogarage : Club Auto Conseil toujours leader
    Baromètre Allogarage : Club Auto Conseil toujours leader
  • Décision Atelier lance une enquête nationale sur la pièce d’occasion
    Décision Atelier lance une enquête nationale sur la pièce d’occasion

Newsletter
Recherche