CF-54 le dernier portable semi-durci de Panasonic

Publié le par .

PNG - 99.5 ko
Un portable particulièrement adapté aux applications nomades…
Panasonic, le spécialiste du matériel informatique à destination des ateliers, annonce la montée en cadence du Toughbook CF-54, le dernier ordinateur portable semi-durci de la marque.

Conçu pour les professionnels du diagnostic automobile et les techniciens de maintenance, le CF-54 avec ses 3 centimètres d’épaisseur pour seulement 2 kg, se distingue par son nouveau boîtier en alliage de magnésium qui lui confère rigidité et bonne résistance aux chocs, fréquents dans une utilisation nomade. Le dernier Panasonic, qui fonctionne sous Windows 8.1 Pro, intègre le processeur Intel Core i5-5300U vPro, un disque dur de 250 Go et 4 Go de RAM. En termes d’affichage, la dalle IPS de 14 pouces est proposée en version HD (1 366 x 768 pixels) ou en version full HD (1 920 x 1 080 pixels). Au chapitre de la connectique, le poste est pourvu de trois ports USB 3.0, d’un port HDMI, d’un port LAN et d’un emplacement pour carte SD en standard. Qui dit portable, dit autonomie. De ce côté, le CF-54 revendique une réserve d’énergie jusqu’à 11 heures.

PNG - 166.7 ko
… qui ne fait que 3 centimètres d’épaisseur.

Le fabricant a prévu au catalogue un certain nombre d’options couplées à une configuration flexible (choix entre un lecteur DVD, une seconde batterie, un lecteur de carte à puce ou une carte PC). Cette souplesse s’applique également à la connectique (choix entre un second port LAN ou GPS, un quatrième port USB 2.0 ou bien un port USB durci). Prévu pour fonctionner de – 10 à + 50 °C, le dernier Toughbook, dont la rigueur d’assemblage autorise des chutes d’une hauteur de 76 centimètres, bénéficie d’une garantie standard de 3 ans.

Mots clefs associés à cet article : Panasonic

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Capelec s’attaque à l’opacité des vitrages
    Capelec s’attaque à l’opacité des vitrages
  • L’aspirateur en boîte de Festool
    L’aspirateur en boîte de Festool
  • Ingersoll Rand place le serrage sous protection
    Ingersoll Rand place le serrage sous protection
  • SAM combat le sur-serrage
    SAM combat le sur-serrage
  • Würth sort une riche mallette de connectique
    Würth sort une riche mallette de connectique
  • 54 volts : le nouveau standard de DeWalt
    54 volts : le nouveau standard de DeWalt
  • Bosch étend sa charge à induction sur l’électroportatif 10,8 V
    Bosch étend sa charge à induction sur l’électroportatif 10,8 V
  • Chargeur premium chez Gys
    Chargeur premium chez Gys
  • Sata prend les airs
    Sata prend les airs
  • Wera retient la vis
    Wera retient la vis
  • Baladeuse design chez Förch
    Baladeuse design chez Förch
  • Ingersoll Rand miniaturise ses clés à chocs
    Ingersoll Rand miniaturise ses clés à chocs
  • King Tony revisite la clé à œil
    King Tony revisite la clé à œil
  • Lampe frontale et de poche chez Philips
    Lampe frontale et de poche chez Philips
  • Legoueix présente la boîte à outils connectée Facom
    Legoueix présente la boîte à outils connectée Facom

Newsletter
Recherche