COP21 : le bioéthanol ? Pourquoi pas !

Publié le par .

Le SP95 E10 représente 33 % des essences consommées en France.
Le SP95 E10 représente 33 % des essences consommées en France.

Alors que se tient actuellement à Paris la COP21, la Collective du bioéthanol a présenté une étude sur les pratiques et attentes des Français au sujet des carburants. Une étude menée en partenariat avec Ipsos auprès de 2 000 automobilistes sur le mois de novembre.

Le prix du véhicule (71 %), sa consommation (48 %), sa marque (37 %), son coût d’entretien (29 %), l’esthétique (26 %) et le prix du carburant utilisé sont les principaux critères pris en considération lors de l’achat d’une automobile. L’impact sur le climat n’arrive qu’en neuvième position sur onze principaux critères.

Cela dit, le sondage montre que les interviewés sont prêts à changer leur comportement pour des déplacements plus durables. Une large majorité (86 %) se déclare prête à utiliser un carburant moins polluant. Environ la moitié des sondés pourrait envisager d’utiliser davantage les transports en commun (55 %), limiter ses déplacements (54 %), acheter un véhicule électrique (49 %) ou encore utiliser le covoiturage (44 %).

Mais les vraies motivations pour changer son mode de déplacement restent les économies financières pour les trois quarts des personnes interrogées. Arrive ensuite l’idée de moins polluer (35 %) ou de gagner du temps (24 %). Lutter contre le réchauffement climatique n’arrive qu’à la cinquième position avec 19 % de taux de réponse.

Pour ce qui concerne plus directement le SP95 E10, environ les trois quarts des automobilistes du panel se montrent favorables à l’idée qu’il se généralise et soit davantage disponible.

L’étude indique que 69 % des conducteurs savent identifier dans les stations les pompes qui proposent du SP95 E10, lequel représente 33 % des essences consommées en France. Aussi, 37 % des sondés savent que le SP95 E10 est moins cher de 3 centimes en moyenne que son équivalent SP95 sans bioéthanol. Un tiers des Français se disent prêts à acheter un véhicule flexfuel acceptant le SP95 E10.

La baisse des taxes sur le SP95 E10 proposée dans le projet de loi de fiances est une bonne nouvelle pour 79 % des conducteurs interrogés. L’écart de prix entre le SP95 E10 et le SP95 pourrait alors atteindre les 5 centimes. L’objectif affiché de cette mesure est ainsi de faire passer la part de marché du SP95-E10 à 50 % dans le courant de l’année 2016.

Quelque 5 000 stations proposent désormais le SP95 E10, soit 57 % des pompes françaises.

Dans la même rubrique :

  • Les défaillances d’entreprise en hausse dans l’entretien et la réparation automobiles
    Les défaillances d’entreprise en hausse dans l’entretien et la réparation automobiles
  • Les organisations de défense des automobilistes s’élèvent contre le mauvais entretien des routes
    Les organisations de défense des automobilistes s’élèvent contre le mauvais entretien des routes
  • Biocarburants, la croissance conditionnée au défi de la deuxième génération
    Biocarburants, la croissance conditionnée au défi de la deuxième génération
  • TPMS : le grand bluff des constructeurs automobiles ?
    TPMS : le grand bluff des constructeurs automobiles ?
  • Pneus hiver : utiles… pour les autres
    Pneus hiver : utiles… pour les autres
  • Costco, le géant américain qui pourrait bouleverser la distribution automobile
    Costco, le géant américain qui pourrait bouleverser la distribution automobile
  • Selon la FCGA, la reprise est bien là pour les professionnels de l’auto
    Selon la FCGA, la reprise est bien là pour les professionnels de l’auto
  • Plus de 35 % des Français prêts à s’équiper de pneus quatre saisons
    Plus de 35 % des Français prêts à s’équiper de pneus quatre saisons
  • Cyril Petit nommé directeur général d’Icare
    Cyril Petit nommé directeur général d’Icare
  • L’embellie du secteur de l’après-vente
    L’embellie du secteur de l’après-vente
  • CarGarantie dresse le palmarès des pannes 2015
    CarGarantie dresse le palmarès des pannes 2015
  • Accueil téléphonique : les MRA meilleurs que leurs concurrents
    Accueil téléphonique : les MRA meilleurs que leurs concurrents
  • Automobile : les défaillances d’entreprises progressent au premier semestre
    Automobile : les défaillances d’entreprises progressent au premier semestre
  • Une année 2015 à – 2,8 % pour les garagistes selon la FCGA
    Une année 2015 à – 2,8 % pour les garagistes selon la FCGA
  • Le décret sur le contrôle des émissions de polluants atmosphériques publié
    Le décret sur le contrôle des émissions de polluants atmosphériques publié

Newsletter
Recherche