Carburant : c’est l’État qui vous pompe !

Publié le par .

« À chaque plein c’est l’État qui vous pompe ! » C’est avec cette accroche que les détaillants en carburants du CNPA expliquent aux automobilistes les hausses de prix des carburants.

« À chaque plein c’est l’État qui vous pompe ! » C’est avec cette accroche que les détaillants en carburants du CNPA expliquent aux automobilistes les hausses de prix des carburants.
« À chaque plein c’est l’État qui vous pompe ! » C’est avec cette accroche que les détaillants en carburants du CNPA expliquent aux automobilistes les hausses de prix des carburants.

Alors que des millions de foyers s’apprêtent à prendre la route des vacances, la branche « détaillants en carburants » du CNPA, dont les membres subissent les hausses de prix des carburants, vient de lancer une campagne d’affichage dans les stations-service.

Celle-ci a pour but de rappeler aux automobilistes qu’à chaque plein de carburant c’est bien l’État qui « pompe » leur argent et non les revendeurs. « La récente hausse des prix des carburants est une excellente occasion pour le CNPA de rappeler le surpoids des taxes dans les prix à la pompe et son action continue depuis de longues années pour alerter les pouvoirs publics sur son impact sur le budget des ménages », explique l’organisation.

36 milliards d’euros de taxes annuelles

L’illustration de la campagne indique que le détaillant n’encaisse en moyenne que 1 centime d’euro par litre de carburant vendu. Un montant bien dérisoire alors que les taxes se sont alourdies ces derniers mois : + 20 centimes d’euro de taxes par litre de gazole et + 9,1 centimes d’euro de taxes par litre de sans-plomb.

Selon, l’Automobile Club Association, les taxes sur les carburants ont rapporté à l’État l’an passé 36 milliards d’euros. En 2017, le litre de super 95, vendu 1,30 €/l, rapportait 0,86 € de taxe. Le gazole, vendu 1,10 €/l rapportait 0,70 € de taxe.

Mots clefs associés à cet article : CNPA, Carburant

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Autoeco se colle au « décret 5 flux »
    Autoeco se colle au « décret 5 flux »
  • KG Protech forme les techniciens à distance
    KG Protech forme les techniciens à distance
  •  Claude Cham nouveau président de la Fiev
    Claude Cham nouveau président de la Fiev
  • [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier de mars 2019
    [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier de mars 2019
  • WeProov adapte sa solution aux gestionnaires de flotte
    WeProov adapte sa solution aux gestionnaires de flotte
  • ETAI Iberica expose à Motortec Automechanika
    ETAI Iberica expose à Motortec Automechanika
  • Stéphane Rivière est le nouveau président de l’Anfa
    Stéphane Rivière est le nouveau président de l’Anfa
  • Attention aux fluides frigorigènes non réglementaires
    Attention aux fluides frigorigènes non réglementaires
  • + 36% de véhicules électriques en février 2019
    + 36% de véhicules électriques en février 2019
  • Solware Auto va développer son DMS Winmotor Next en Europe
    Solware Auto va développer son DMS Winmotor Next en Europe
  • L’Apam plaide pour une mobilité abordable, pérenne et équitable
    L’Apam plaide pour une mobilité abordable, pérenne et équitable
  • Flexfuel confirme sa troisième homologation
    Flexfuel confirme sa troisième homologation
  • L’éco-maintenance s’invite dans les ateliers
    L’éco-maintenance s’invite dans les ateliers
  • Daf Conseil forme à la dépollution moteur
    Daf Conseil forme à la dépollution moteur
  • Le projet Lowbrasys propose un freinage propre
    Le projet Lowbrasys propose un freinage propre

Newsletter
Recherche