Caréco ouvre à Paris le premier supermarché de la pièce d’occasion

Publié le par .

La pièce de réemploi a désormais son centre commercial dédié à Paris avec le concept-store de Caréco inauguré cette semaine. Ce magasin illustre la nouvelle stratégie de maillage territorial développée par le spécialiste de la déconstruction automobile.

Le magasin Caréco Paris propose une cinquantaine de places de stationnement.
Le magasin Caréco Paris propose une cinquantaine de places de stationnement.

Caréco prend pied à Paris ! Le réseau de vente de pièces d’occasion vient en effet d’annoncer l’ouverture de son premier point de vente situé aux portes de la capitale, à Bobigny. Sur une superficie de 5 000 m2, ce magasin propose près de 100 000 références de produits neufs et d’occasion d’origine (pneus, rétroviseurs, pièces de carrosserie, etc.) ainsi qu’un atelier de montage et de réparation avec quatre baies. Le site dispose aussi d’un point de retrait pour permettre aux automobilistes de récupérer leur marchandise commandée sur Internet ou par téléphone.

À l’heure de l’économie circulaire et du consommer malin, Caréco entend surtout faire de ce nouveau point de vente un véritable « concept store dédié à la pièce de réemploi ». Ses clients peuvent ainsi bénéficier de conseils et diagnostics auprès d’une équipe de technico-commerciaux. « Vulgariser la pièce détachée d’occasion et répondre à l’évolution des attentes des clients, tel est l’esprit du nouveau concept store Caréco Paris », précise l’enseigne dans un communiqué.

Caréco se rapproche des zones urbaines

JPEG - 273.6 ko
Un atelier avec quatre baies permet de se faire monter les pièces sur son véhicule.
Ce premier supermarché de la pièce d’occasion s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie du spécialiste du recyclage des véhicules hors d’usage (VHU), qui avait été dévoilée à Décision Atelier en octobre dernier, au Salon Equip Auto. Pour rappel, Philippe Renaud, directeur général de Caréco, s’est fixé pour ambition de dépoussiérer l’image des recycleurs en développant notamment son réseau dans les centres-ville. Objectif : créer un « réflexe Caréco » chez des automobilistes plus habitués à fréquenter les réseaux de constructeurs, centres-autos ou fast-fitters.

Un pari qui pourrait se révéler payant alors que le marché de la pièce d’occasion devrait prendre un développement important avec la mise en œuvre de la loi de transition énergétique. Rappelons que ce texte, dont le projet de décret d’application est toujours à l’étude, obligera les réparateurs à proposer systématiquement à leurs clients, pour certaines catégories de prestation, des pièces d’occasion comme alternative à la pièce neuve.

Mots clefs associés à cet article : Recyclage, Caréco

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Mondial Pare-Brise propose le pré-contrôle technique
    Mondial Pare-Brise propose le pré-contrôle technique
  • Carglass recrute chez les militaires
    Carglass recrute chez les militaires
  • Point S sur le marché indien
    Point S sur le marché indien
  • Interparebrise s’apprête à commercialiser Intervision, solution hydrophobe
    Interparebrise s’apprête à commercialiser Intervision, solution hydrophobe
  • First Stop modernise ses centres
    First Stop modernise ses centres
  • Le rachat de France Pare-Brise par Saint-Gobain en 3 questions
    Le rachat de France Pare-Brise par Saint-Gobain en 3 questions
  • Caréco renouvelle sa journée nationale du réemploi automobile
    Caréco renouvelle sa journée nationale du réemploi automobile
  • Carglass se met au traitement anti-pluie
    Carglass se met au traitement anti-pluie
  • Saint-Gobain rachète France Pare-Brise
    Saint-Gobain rachète France Pare-Brise
  • Le réseau Point S débarque en Asie
    Le réseau Point S débarque en Asie
  • Point S rallie les réseaux référencés par DKV
    Point S rallie les réseaux référencés par DKV
  • Belle dynamique du réseau Vulco sur les six premiers mois de l’année
    Belle dynamique du réseau Vulco sur les six premiers mois de l’année
  • Glass Auto Service en route vers la labellisation de ses centres
    Glass Auto Service en route vers la labellisation de ses centres
  • Carglass franchit le cap des 450 centres
    Carglass franchit le cap des 450 centres
  • Lionel Haberlé recruté par Point S
    Lionel Haberlé recruté par Point S

Newsletter
Recherche