Carfit Puls : enfin le diagnostic électronique des trains roulants

Publié le par .

La start-up Carfit s’apprête à commercialiser en France son minicalculateur Puls, capable par une analyse vibratoire numérique de diagnostiquer des anomalies sur les trains roulants.

Éric Espinasse, directeur des ventes Europe de Carfit, avec le minicalculateur Puls dans la main.
Éric Espinasse, directeur des ventes Europe de Carfit, avec le minicalculateur Puls dans la main.

Malgré sa petite taille, le Puls de Carfit pourrait bien révolutionner le diagnostic automobile. Bourré d’électronique, ce miniboîtier embarqué high-tech d’à peine 4 centimètres de diamètre et qui se colle en toute simplicité sur le haut du volant est en mesure d’analyser et d’enregistrer en continu les vibrations issues du roulage. Ces dernières peuvent être ensuite périodiquement comparées à des signaux vibratoires connus pour identifier d’éventuels problèmes au niveau de la direction, des amortisseurs, de la roue, des freins et même des pneumatiques. Des organes vitaux de sécurité qui représentent 40 % des frais de maintenance d’un véhicule.

Chez Norauto en octobre

Suspensions fatiguées, jeu de biellettes, disques voilés, défaut de parallélisme, mauvais équilibrage de roue…, plus aucun problème sur les liaisons au sol ne devrait en théorie échapper à la vigilance de Puls. À cette fin, les équipes de Carfit ont défini une bibliothèque des signaux vibratoires, qui ne cesse de s’enrichir. Pour chacun d’eux est assigné une anomalie et un seuil d’alerte par véhicule. « Nous sommes à ce stade au niveau d’expertise d’un bon garagiste qui, en conduisant une voiture, est capable d’identifier un problème sur les trains roulants » résume Éric Espinasse, directeur des ventes Europe.

Si tout se passe comme prévu, dès octobre, Norauto, qui a investi dans le système, intégrera dans son offre Norauto Connect la solution Carfit. Ainsi, depuis quatre mois, 2 000 fidèles clients de l’enseigne testent le dispositif sur tous les types de véhicules. Ce déploiement de terrain permet entre autres à la start-up de calibrer les seuils d’alerte mais aussi et surtout d’enrichir son catalogue de signaux vibratoires. Car la performance du dispositif repose sur la profondeur du catalogue de data vibratoires. En clair : plus le nombre de véhicules équipés de Puls sera important, plus ils parcourront de kilomètres sur tous types de routes, et plus la pertinence de détection du système, qui ne cesse d’apprendre, s’affinera.

Alors, pour pousser à son utilisation et à la collecte de données, les concepteurs sont contraints d’agréger à Puls un écosystème automobile avec l’idée de faire profiter les conducteurs de services et de remises sur l’entretien et l’usage de leur véhicule. À ce stade, 7 000 voitures sont équipées du dispositif. Jaguar (lui aussi actionnaire de Carfit) utilise l’équipement pour étudier de manière accélérer le vieillissement des trains roulants de ses véhicules.

Entretien prédictif

Carfit se donne un an et l’installation sur plus d’une centaine de milliers de véhicules dans le monde pour enrichir sa base de connaissances vibratoires et se dire en mesure d’offrir des indications de maintenance prédictive fiables, sans attendre de dysfonctionnement. Telle est la promesse.

Mots clefs associés à cet article : Innovation

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • NSK poursuit sa conquête de la rechange indépendante
    NSK poursuit sa conquête de la rechange indépendante
  • Continental se réorganise en profondeur
    Continental se réorganise en profondeur
  • Nouveaux sites web pour UFI Filters
    Nouveaux sites web pour UFI Filters
  • NGK enrichit son catalogue
    NGK enrichit son catalogue
  • Gates lance deux nouvelles gammes de pompes à eau
    Gates lance deux nouvelles gammes de pompes à eau
  • Pneumatique : le top 3 fabricants en perte de vitesse
    Pneumatique : le top 3 fabricants en perte de vitesse
  • Pirelli revendique plus de 500 homologations de Run Flat
    Pirelli revendique plus de 500 homologations de Run Flat
  • ZF présentera à Automechanika son freinage silencieux
    ZF présentera à Automechanika son freinage silencieux
  • Bosch développe le réemploi avec l’échange standard
    Bosch développe le réemploi avec l’échange standard
  • Faurecia anticipe la prise de contrôle de Parrot Automotive
    Faurecia anticipe la prise de contrôle de Parrot Automotive
  • Continental réorganise sa direction pneumatique
    Continental réorganise sa direction pneumatique
  • Bendix est de retour en France
    Bendix est de retour en France
  • Sidem change ses coupelles de suspension
    Sidem change ses coupelles de suspension
  • Bosch assure ses échanges standard avec QualityScan
    Bosch assure ses échanges standard avec QualityScan
  • Osram et Continental s’unissent
    Osram et Continental s’unissent

Newsletter
Recherche