Cartch, la nouvelle appli sur le marché de l’occasion

Publié le par .

L’application créée notamment en collaboration avec l’Argus se veut l’intermédiaire entre les vendeurs et acheteurs de véhicules d’occasion.

Cartch se rémunère à hauteur de 99 euros, une fois la transaction finalisée, quel que soit le véhicule vendu.
Cartch se rémunère à hauteur de 99 euros, une fois la transaction finalisée, quel que soit le véhicule vendu.

La digitalisation sur le marché de l’occasion a vu naitre ses dernières années pléthores de jeunes pousses, proposant leurs services pour sécuriser et fluidifier les ventes. Nombre de plate-formes en ligne et d’applications ont vu le jour pour prendre leur part du gâteau sur un marché qui compte environ 5,7 millions de changement de main annuels.

Rappelons que deux tiers des transactions sont réalisées entre particuliers, malgré la réticence de ces derniers. En effet une enquête récente, menée par l’IFop à l’initiative du groupe Parot, révèle que 76 % des personnes interrogées déclarent ne pas être rassurés par l’achat de VO auprès de particuliers. C’est dans cette optique que la dernière venue Cartch se propose de « simplifier la vie des vendeurs et des acheteurs ».

Agissant comme le tiers de confiance, l’application disponible sur Google Play et Apple Store, propose la création d’annonce via un module 360° qui permet de faire le tour et photographier le véhicule. L’application propose par ailleurs une aide pour fixer le bon prix grâce à un système de cotation créé avec l’Argus. En outre, elle intervient pour sécuriser le paiement et les véhicules éligibles bénéficient d’une garantie de 3 mois. Enfin, Cartch propose une solution de financement en collaboration avec Cetelem.

Mots clefs associés à cet article : Véhicules d’occasion, E-commerce, Service

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Les jeunes véhicules prisés sur le marché de l’occasion
    Les jeunes véhicules prisés sur le marché de l’occasion
  • L’Etat lance HistoVec pour pallier les fraudes sur le marché de l’occasion
    L’Etat lance HistoVec pour pallier les fraudes sur le marché de l’occasion
  • AutoScout24 évalue les prix des occasions
    AutoScout24 évalue les prix des occasions
  • Parot poursuit son offensive digitale avec Zanzicar
    Parot poursuit son offensive digitale avec Zanzicar
  • Le marché de l’occasion demeure en berne
    Le marché de l’occasion demeure en berne
  • Autoviza s’allie à Carfax pour les véhicules importés
    Autoviza s’allie à Carfax pour les véhicules importés
  • Sébastien d’Aboville prend la direction commerciale de VO3000
    Sébastien d’Aboville prend la direction commerciale de VO3000
  • La LOA davantage prisée en occasion
    La LOA davantage prisée en occasion
  • Nouveau coup de frein pour le marché de l’occasion
    Nouveau coup de frein pour le marché de l’occasion
  • Occasion : les professionnels vont-ils reprendre la main ?
    Occasion : les professionnels vont-ils reprendre la main ?
  • Le véhicule d’occasion moyen : plus cher et moins de décote
    Le véhicule d’occasion moyen : plus cher et moins de décote
  • Le marché de l’occasion toujours en recul
    Le marché de l’occasion toujours en recul
  • Véhicules d’occasion : le digital révèle les disparités par région
    Véhicules d’occasion : le digital révèle les disparités par région
  • Occasion : le bug des cartes grises freine-t-il les ventes ?
    Occasion : le bug des cartes grises freine-t-il les ventes ?
  • Univers VO lance sa première réunion de club
    Univers VO lance sa première réunion de club

Newsletter
Recherche