Chimirec recycle désormais le plastique

Publié le par .

Spécialiste reconnu de la gestion des déchets, Chimirec enrichit ses offres de valorisation grâce à un nouveau procédé exclusif : le recyclage du plastique issu des déchets d’emballages souillés dangereux.

Grâce au rachat d'Éco-Logistique Réemploi, Chimirec a élargi sa palette de prestations de recyclage.
Grâce au rachat d'Éco-Logistique Réemploi, Chimirec a élargi sa palette de prestations de recyclage.

Grâce à de nouveaux outils installés au sein d’Éco-Logistique Réemploi, et de ses plates-formes régionales, le groupe dispose désormais d’une solution exclusive permettant de valoriser tonnelets, bidons, fûts, conteneurs et autres emballages plastique variés issus à la fois d’apports extérieurs directs et de sa propre collecte.

Tous les ans, Chimirec gère plus de 10 000 tonnes de déchets d’emballages et souhaite optimiser la valorisation de ces derniers. Les plastiques concernés sont généralement des corps creux en polyéthylène à haute densité (PEHD) très présents en milieu industriel. Cette démarche s’inscrit parfaitement dans sa politique de développement durable consistant à développer des filières de valorisation, génératrices de solutions pérennes pour ses clients ou partenaires.

« En 2014, le rachat d’Éco-Logistique, spécialisé dans le réemploi des emballages, a été un véritable catalyseur. Il a permis au groupe de mieux valoriser ces déchets. Nous avons su profiter de ce savoir-faire pour élargir notre offre et répondre aux besoins de nos clients. Au total, nous avons investi plus d’un million d’euros dans cette nouvelle filière, et plus de dix emplois ont été créés. Notre objectif est de traiter 5 000 tonnes de PEHD en 2016 » indique Jean-Marc Rieger, directeur général du groupe Chimirec.

Mots clefs associés à cet article : Recyclage, Chimirec

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Gipa se renforce au Royaume-Uni
    Gipa se renforce au Royaume-Uni
  • Pièces de réemploi : Indra table sur une part de marché de 6 %
    Pièces de réemploi : Indra table sur une part de marché de 6 %
  • Charles Eyraud élu président de l’association Eco Entretien
    Charles Eyraud élu président de l’association Eco Entretien
  • La FNAA annonce la certification du CFPA
    La FNAA annonce la certification du CFPA
  • Arval France : + 4 % en 2016
    Arval France : + 4 % en 2016
  • La FFC ouvre les portes de son CFA
    La FFC ouvre les portes de son CFA
  • Vitrage : VSF va ouvrir son centre de formation
    Vitrage : VSF va ouvrir son centre de formation
  • Le loueur Alphabet France confirme sa croissance en 2016
    Le loueur Alphabet France confirme sa croissance en 2016
  • TomTom Road Event Report : le nouvel outil de partage de la marque
    TomTom Road Event Report : le nouvel outil de partage de la marque
  • Les coûts d’achat et d’usage des voitures restent modestes en France
    Les coûts d’achat et d’usage des voitures restent modestes en France
  • Greenspot, la station de services qui se veut éco-responsable
    Greenspot, la station de services qui se veut éco-responsable
  • Fiat 500 : numéro 1 des véhicules de collection
    Fiat 500 : numéro 1 des véhicules de collection
  • Le CNPA alerte la DGCCRF sur les dérives autour de la pièce de réemploi
    Le CNPA alerte la DGCCRF sur les dérives autour de la pièce de réemploi
  • Équip Auto 2017 : « Réparer aujourd’hui, préparer demain ! »
    Équip Auto 2017 : « Réparer aujourd’hui, préparer demain ! »
  • Pour Traqueur, covoiturage et auto-partage font progresser les vols de véhicules
    Pour Traqueur, covoiturage et auto-partage font progresser les vols de véhicules

Newsletter
Recherche