Chimirec recycle désormais le plastique

Publié le par .

Spécialiste reconnu de la gestion des déchets, Chimirec enrichit ses offres de valorisation grâce à un nouveau procédé exclusif : le recyclage du plastique issu des déchets d’emballages souillés dangereux.

Grâce au rachat d'Éco-Logistique Réemploi, Chimirec a élargi sa palette de prestations de recyclage.
Grâce au rachat d'Éco-Logistique Réemploi, Chimirec a élargi sa palette de prestations de recyclage.

Grâce à de nouveaux outils installés au sein d’Éco-Logistique Réemploi, et de ses plates-formes régionales, le groupe dispose désormais d’une solution exclusive permettant de valoriser tonnelets, bidons, fûts, conteneurs et autres emballages plastique variés issus à la fois d’apports extérieurs directs et de sa propre collecte.

Tous les ans, Chimirec gère plus de 10 000 tonnes de déchets d’emballages et souhaite optimiser la valorisation de ces derniers. Les plastiques concernés sont généralement des corps creux en polyéthylène à haute densité (PEHD) très présents en milieu industriel. Cette démarche s’inscrit parfaitement dans sa politique de développement durable consistant à développer des filières de valorisation, génératrices de solutions pérennes pour ses clients ou partenaires.

« En 2014, le rachat d’Éco-Logistique, spécialisé dans le réemploi des emballages, a été un véritable catalyseur. Il a permis au groupe de mieux valoriser ces déchets. Nous avons su profiter de ce savoir-faire pour élargir notre offre et répondre aux besoins de nos clients. Au total, nous avons investi plus d’un million d’euros dans cette nouvelle filière, et plus de dix emplois ont été créés. Notre objectif est de traiter 5 000 tonnes de PEHD en 2016 » indique Jean-Marc Rieger, directeur général du groupe Chimirec.

Mots clefs associés à cet article : Recyclage, Chimirec

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • FFED mise sur l’accompagnement des professionnels
    FFED mise sur l’accompagnement des professionnels
  • Daf Conseil fait revivre eXponentia
    Daf Conseil fait revivre eXponentia
  • Equip Auto : opération sauvetage pour la prise EOBD !
    Equip Auto : opération sauvetage pour la prise EOBD !
  • Equip Auto dévoile les innovations « Coup de cœur » du Salon
    Equip Auto dévoile les innovations « Coup de cœur » du Salon
  • Equip Auto 2017 : de nécessaires adaptations
    Equip Auto 2017 : de nécessaires adaptations
  • Equip Auto : le Paris 2017 du SAV
    Equip Auto : le Paris 2017 du SAV
  • Le CNPA adhère à l’Éco Entretien
    Le CNPA adhère à l’Éco Entretien
  • Shell investit dans les solutions électriques
    Shell investit dans les solutions électriques
  • Évolution du contrôle technique, démêler le vrai du faux
    Évolution du contrôle technique, démêler le vrai du faux
  • Le taux d’insertion professionnelle de la branche s’améliore
    Le taux d’insertion professionnelle de la branche s’améliore
  • Assistance : naissance du géant européen ERA Automotive
    Assistance : naissance du géant européen ERA Automotive
  • Batterie électrique : l’Europe veut combler son retard
    Batterie électrique : l’Europe veut combler son retard
  • Primagaz et Avia inaugurent la première station GNV publique
    Primagaz et Avia inaugurent la première station GNV publique
  • Carte grise : fin de la manne financière ?
    Carte grise : fin de la manne financière ?
  • La FNA engage sa refondation
    La FNA engage sa refondation

Newsletter
Recherche