Connaître le coût de sa carte grise avec service-public.fr

Publié le par .

Depuis le 5 avril, un simulateur de calcul du coût du certificat d’immatriculation est disponible sur le site service-public.fr. Ce service propose également d’autres démarches administratives.

Connaître le coût de sa carte grise avec service-public.fr

L’administration française vient de mettre en ligne sur son site www.service-public.fr un simulateur permettant d’estimer le coût du certificat d’immatriculation (l’ex-carte grise), cela pour différentes démarches :

- changement d’adresse ;
- changement de situation matrimoniale (mariage, divorce, veuvage) ;
- changement d’état civil ou de dénomination sociale d’une entreprise ou d’une association ;
- ajout d’un autre propriétaire (sauf conjoint) ;
- héritage (hors veuvage) d’un véhicule ;
- immatriculation d’un véhicule neuf ou d’occasion ;
- demande de duplicata en cas de perte de vol ou de détérioration de l’ancien certificat ;
- demande de correction d’une erreur de saisie sur le certificat du fait de l’administration ;
- demande d’attribution d’un nouveau numéro d’immatriculation à la suite d’une usurpation de l’ancien numéro ;
- demande d’un nouveau certificat en raison de l’utilisation de toutes les cases réservées aux contrôles techniques ;
- modification des caractéristiques techniques du véhicule ;
- modification de l’usage du véhicule ;
- passage en véhicule de collection ;
- achat par le locataire dans le cadre d’un contrat de leasing ;
- demande de certificat W par les professionnels.

Le montant de la carte grise se compose de différentes taxes, comme la taxe destinée à la région dans laquelle se situe le domicile du propriétaire du véhicule, ou encore le « malus écologique » pour les véhicules neufs, en vigueur depuis le 1er janvier 2008, ou la « taxe CO2 » pour les véhicules d’occasion mis en circulation à partir du 1er juin 2004. À noter que ces taxes peuvent faire l’objet d’une exonération partielle ou totale dans les cas définis par le Code des impôts.

Cette première version du simulateur sera progressivement enrichie par l’intégration de l’ensemble des démarches possibles.

Dans la même rubrique :

  • Macif investit davantage dans Drust
    Macif investit davantage dans Drust
  • [infographie] Kibitoh publie son baromètre des appels téléphoniques en concession
    [infographie] Kibitoh publie son baromètre des appels téléphoniques en concession
  • ST Performance propose la reprogrammation des calculateurs
    ST Performance propose la reprogrammation des calculateurs
  • La FNA interpelle de nouveau sur l’eCall
    La FNA interpelle de nouveau sur l’eCall
  • I’Car Systems et Datafirst se rapprochent
    I’Car Systems et Datafirst se rapprochent
  • C2A Garantie propose la formule Prestige
    C2A Garantie propose la formule Prestige
  • La FNA salue les vertus des évolutions du contrôle technique
    La FNA salue les vertus des évolutions du contrôle technique
  • Clas bouge et le fait savoir
    Clas bouge et le fait savoir
  • Automechanika Francfort dévoile son programme 2018
    Automechanika Francfort dévoile son programme 2018
  • Renault génère du trafic en atelier avec FidMe
    Renault génère du trafic en atelier avec FidMe
  • Budget de l’automobiliste : entre 5 000 et 10 000 euros par an
    Budget de l’automobiliste : entre 5 000 et 10 000 euros par an
  • Prévention des nuisances sonores : le CNPA veille sur la filière
    Prévention des nuisances sonores : le CNPA veille sur la filière
  • Pièce de réemploi : 56 % des Français prêts à l’adopter
    Pièce de réemploi : 56 % des Français prêts à l’adopter
  •  Les avis GarageScore sur les Pages jaunes et lacentrale.fr
    Les avis GarageScore sur les Pages jaunes et lacentrale.fr
  • L’évolution en 3 actes du contrôle technique
    L’évolution en 3 actes du contrôle technique

Newsletter
Recherche